À Ahmedabad, les dortoirs de Louis Kahn sauvés de la démolition ?

Zoom sur l'image À Ahmedabad, les dortoirs de Louis Kahn sauvés de la démolition ?
© Perspectives - The Photography Club, IIM Ahmedabad - Le campus de l'Institut indien de management d'Ahmedabad conçu par Louis Kahn, Balkrishna Vithaldas Doshi et Anant Raje en 1962.

Articles Liés

L’architecte indien Balkrishna Doshi reçoit le prix Pritzker 2018

Retour en images sur 10 réalisations de Balkrishna Doshi, Pritzker 2018

Louis I. Kahn, merveilleux conteur - Livre

Début décembre, une pétition a été lancée par The Architectural Review, après la décision de l’Institut indien de management d'Ahmedabad (IIAM) de démolir 14 des 18 dortoirs du campus conçu par Louis Kahn, Balkrishna Doshi et Anant Raje en 1962. En un mois, plus de 600 architectes et universitaires, représentant 118 universités à travers le monde, ont écrit au directeur de l'IIMA, Errol D’Souza, affirmant que la démolition nuirait à la réputation mondiale de l’IIMA et constituerait «un acte de vandalisme culturel». Parmi les signataires figurent, entre autres, les architectes lauréats du prix Pritzker Balkrishna Doshi, Alejandro Aravena et Rafael Moneo. Selon le site d’information indien The Wire, face cette mobilisation, l’IIMA a décidé début janvier de retirer sa proposition.

En Inde, la loi stipule que les bâtiments peuvent être qualifiés de «patrimoine» seulement lorsqu’ils ont plus de cent ans d’existence. La bibliothèque de l'Institut indien de management d'Ahmedabad, récemment restaurée par Somaya et Kalappa (SNKindia), semblait indiquer que l'ensemble du campus conçu en 1962 par Louis Kahn, Balkrishna Doshi et Anant Raje était voué à être préservé. Mais, selon le directeur de l'IIMA, les dortoirs avaient subi au fil du temps de nombreux dommages structurels, notamment lors du tremblement de terre de 2001, et n’étaient plus sûrs pour les étudiants qui y vivaient. Ils devaient être remplacés par de nouveaux bâtiments d’une capacité de 800 lits.
 
L’historien anglais de l’architecture William J. R. Curtis et l’architecte indien Prem Chandavarkar ont été parmi les premiers à s'exprimer publiquement pour la reconsidération de cette décision, à travers une tribune publiée par The Architectural Review et une lettre ouverte adressée au directeur de l’IIMA, insistant tous les deux sur la nécessité de conserver la cohérence spatiale et l’intégrité du campus.
 
Louis Kahn avait doté l’IIMA, pensé lors de sa création comme le «Harvard indien», d’un campus reflétant l’esprit d’une communauté d’apprenants, où le savoir est un bien sacré. Les bâtiments académiques, la bibliothèque, les dortoirs façonnent un réseau intime de cours où règne une ambiance monastique.
 
Dans son dernier communiqué, le conseil supérieur de l'IIMA a déclaré qu'il était «sensible aux commentaires de certaines parties prenantes» qui n'étaient pas favorables à la destruction des résidences étudiantes et à la construction de nouvelles : «Nous délibérerons sur les commentaires reçus, réévaluerons les options, consulterons les meilleurs experts mondiaux en structures de conservation et établirons un plan d'action, que l'Institut communiquera en temps voulu.» Il semble désormais conscient de sa «responsabilité à l'égard d'un héritage important», ajoutant qu’il n’y aurait cependant «aucun compromis sur la sécurité des résidents des dortoirs».
 
 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

PHOTO - 29820_1743685_k2_k1_4008033.jpg

Un hôtel bas carbone en modules de bois […]

30/09/2022

300 Conçu par l'agence d'architecture VON M, cet hôtel constitue l'assemblage de modules préfabriqués en bois, réalisés en usine dans le Voralberg à partir de lamellé-croisé produit localement. Dans le centre-ville de Ludwigsbourg (Allemagne), cet hôtel bas carbone construit à partir de modules […]

PHOTO - 30472_1782076_k6_k1_4104313.jpg

Un cadavre exquis par des logements, un parking et […]

29/09/2022

300 Près de la gare Saint-Jean à Bordeaux, ce programme mixte imbrique 46 logements et un parking au-dessus d'un centre de propreté municipal. A la croisée des usages qui fabriquent aujourd'hui un tissu fonctionnel, l'opération revendique le collage urbain par sa façade stratifiée. Pour Benjamin Colboc […]

PHOTO - 30472_1782010_k2_k1_4104158.jpg

COSA - portrait

29/09/2022

300 Arnaud Sachet et Benjamin Colboc fondent l'agence Cosa en 2016, à Paris. Arnaud Sachet, diplômé de l'ENSAIS en 2001, et Benjamin Colboc, diplômé de Paris Belleville en 2003, ont fondé Cosa en 2016, après avoir collaboré au sein de Colboc Franzen & associés. Recherchant des réponses simples à des […]

PHOTO - 30472_1782147_k2_k1_4104695.jpg

DORTE MANDRUP, UN ART DE L'ENRACINEMENT - […]

28/09/2022

300 Réunissant cinq projets conçus pour des lieux symboliques, l'exposition « Place », à la maison du Danemark à Paris, donne un aperçu de la méthode de l'architecte danoise Dorte Mandrup, mêlant analyse du contexte et harmonie des formes. A l'ère de l'anthropocène, elle invite à redécouvrir le dialogue […]

Ilulissat Icefjord Centre, Groenland, Dorte Mandrup architects

La démarche de Dorte Mandrup, en conférence

28/09/2022

300 Jeudi 13 octobre 2022, l'architecte Lars Johan Almgren, représentant de l'agence scandinave Dorte Mandrup, donnera une conférence à la maison du Danemark à Paris. L'occasion de découvrir autrement les projets présentés dans l'exposition "Place, Architecture et paysage en symbiose", consacrée aux […]

Tour de logements, Barcelone (Espagne), Studio Odile Decq architecte

En rouge et blanc, une tour de luxe à Barcelone […]

27/09/2022

300 Conçue par Odile Decq, cette tour de 30 étages abritant des logements de haut standing, se dresse à l'entrée de l'emblématique avenue Diagonal à Barcelone. Le projet a été distingué par le Chicago Atheneum International Award 2022, dans la catégorie High Rises / Skyscrapers. En 2015, le Studio Odile […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital