Abinal & Ropars Musée Arthur Rimbaud Charleville-Mézières

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement AMC - édition Abonné
Zoom sur l'image Abinal & Ropars Musée Arthur Rimbaud Charleville-Mézières
PHOTO - 059_Image55289.jpg

Le réaménagement du musée Arthur-Rimbaud et de son son jardin s'écarte d'une muséographie classique en « bousculant » le visiteur, immergé dans une atmosphère poétique où se profile progressivement le fantôme de Rimbaud. Plutôt que de chercher à illustrer de façon littérale la vie du poète - qui n'a d'ailleurs jamais habité l'imposant moulin du XVIIe siècle qu'est l'actuel musée -, les architectes se sont d'abord interrogés sur le sens à donner à cette institution. Associés à l'artiste Claude Lévêque, à l'écrivain Stéphane Bouquet, au graphiste Xavier Barral, ils ont essayé de rendre palpable ce que pourrait signifier « entrer en poésie ». Scénarisé en séquences contrastées, le parcours démarre depuis le grenier du bâtiment et va jusqu'à englober le paysage environnant, qui passe par le remodelage de l'île du moulin. C'est par la voie de l'évocation, de la résonance, que le visiteur est convoqué pour pénétrer l'univers rimbaldien. Il est conduit à éprouver physiquement et mentalement une expérience poétique à différents niveaux. L'enveloppe de la bâtisse classée n'est pas modifiée mais les espaces intérieurs sont complètement repensés selon un axe descendant - lointain écho au Guggenheim. Le projet révèle trois espaces majeurs : le grenier (rendu accessible au public), une première travée (l'entrée de Charleville) purgée de ses planchers et le « Wasserfall », une arche de franchissement de la Meuse libérée de son plafond, ouverte sur une hauteur de 11 m. Accueilli à son point de départ par des douches sonores, le visiteur emprunte tour à tour un grand espace baigné de lumière bleue, se retrouve nez à nez avec la Meuse, face à un jardin de fleurs blanches ou encore sur le nouveau belvédère à la pointe de l'île. Avec ce parcours sensoriel mis en perspective avec la vie et l'œuvre de Rimbaud, la visite du musée se transforme en une expérimentation de l'ordre du vécu.

Maîtrise d'ouvrage : Ville de Charleville-Mézières

Maîtrise d'œuvre : Abinal & Ropars - Julien Abinal et Édouard Ropars, architectes mandataires avec l'artiste Claude Lévêque, l'écrivain Stéphane Bouquet et le graphiste Xavier Barral (Atalante)

Surface : 500 m2 (SU)

Calendrier : 2012, concours ; été 2015, livraison

Abinal & Ropars Musée Arthur Rimbaud Charleville-Mézières Abinal & Ropars Musée Arthur Rimbaud Charleville-Mézières Abinal & Ropars Musée Arthur Rimbaud Charleville-Mézières Abinal & Ropars Musée Arthur Rimbaud Charleville-Mézières Abinal & Ropars Musée Arthur Rimbaud Charleville-Mézières Abinal & Ropars Musée Arthur Rimbaud Charleville-Mézières
PHOTO - 059_Image55289.jpg

Abinal & Ropars Musée Arthur Rimbaud Charleville-Mézières

Le réaménagement du musée Arthur-Rimbaud et de son son jardin s'écarte d'une muséographie classique en « bousculant » le visiteur, immergé dans une atmosphère poétique où se profile progressivement le fantôme de Rimbaud. Plutôt […]

PHOTO - 058_Image54531.jpg

Henning Larsen Moesgaard Museum Aarhus, Danemark

Consacré à la préhistoire et à l'ethnographie, le Moesgaard Museum a été conçu comme un équipement muséal de 16 000 m2 où architecture, nature et culture ne font qu'un. Situé dans le paysage vallonné de Skåde, au sud d'Aarhus, […]

PHOTO - 060_Image55371.jpg

Riegler Riewe Silesian Museum Katowice, Pologne

L'histoire de Katowice est liée à l'essor de l'industrie lourde et minière ayant forgé l'identité culturelle de la Haute-Silésie. Une situation d'autant plus particulière qu'ici, l'ancienne mine jouxte le centre-ville. À cet […]

PDF de l'article

Nouveaux musées

Comme s'il s'agissait de muséifier l'humanité toute entière, peu de pays semblent échapper à la construction de nouveaux musées, qu'il s'agisse de la modernisation d'institutions déjà établies ou de la création ex-nihilo de […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital