Alphand, le créateur du paysage parisien - Livre

Zoom sur l'image Alphand, le créateur du paysage parisien - Livre
© Editions Chêne - Les Jardins parisiens d'Alphand, Sous la direction de Sylvie Depondt, Bénédicte Leclerc, Eric Burie.

Polytechnicien et ingénieur des Ponts et Chaussées, rien ne prédestinait Jean-Charles Adolphe Alphand à devenir, en 1854, responsable des « promenades et des plantations de Paris », service venant d'être créé par le baron Haussmann. Ce rôle de « jardinier » - on ne disait pas encore paysagiste - fait même sourire ses collègues ingénieurs, qui ne se doutent pas qu'Alphand, menant sa tâche avec ferveur et obstination, marquera durablement le paysage parisien, lequel servira de modèle à quantité de métropoles dans le monde.

C'est qu'Alphand ne se contente pas d'installer de la verdure dans une capitale alors en plein bouleversement, en cours d'agrandissement, de modernisation et de reconstruction, sous la houlette du baron Haussmann. Il invente un système hiérarchisé de l'espace public, où deux bois (Boulogne et Vincennes), trois grands parcs (Buttes-Chaumont, Monceau, Montsouris), 24 squares et de nombreuses avenues plantées jouent un rôle structurant inédit. Avec près de 90 000 arbres d'alignement et un mobilier urbain adapté, le nouveau réseau viaire bénéficie d'une qualité spatiale et esthétique inégalée, et incite à la flânerie. Abondamment illustré de dessins et documents d'époque des diverses réalisations d'Alphand, cet ouvrage retrace aussi le parcours d'un homme qui survivra à la disgrâce de Haussmann en 1869 et à la chute de l'Empire, en 1871, pour finir sa carrière comme « directeur des travaux de Paris » et commissaire général de l'Exposition universelle de 1889, imposant notamment, envers et contre tous, le projet de tour de Gustave Eiffel. Enfin et surtout, il montre, à travers un recueil de photographies contemporaines, l'incroyable pérennité du système paysager mis en place par Alphand, qui caractérise encore l'identité parisienne, et les leçons à en tirer aujourd'hui pour l'aménagement du Grand Paris.

 

 

  • Les Jardins parisiens d'Alphand, Sous la direction de Sylvie Depondt, Bénédicte Leclerc, Eric Burie. Editions Chêne, 224 p., 35 €.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Julien Quinet,

Étudiants confinés, dessins exposés, à la galerie […]

03/07/2020

300 Les dessins de logements, réalisés par les étudiants de "l'atelier confiné" piloté à distance par Guillaume Ramillien, enseignant à l'école d'architecture de Versailles, sont exposés à la galerie d'architecture à Paris jusqu'au 17 juillet 2020. Qui mieux que des étudiants en architecture pouvaient […]

Les choses de la ville, France Inter, David Abittan

L'architecture et la ville, de retour sur les […]

03/07/2020

300 La série consacrée à l'architecture, Les choses de la ville, diffusée sur France Inter les samedis et dimanches revient pour une nouvelle saison. Premier épisode, le 4 juillet 2020 à 7h24. On a quitté David Abittan fin août 2019, aux pieds des étoiles d'Ivry-sur-Seine de Jean Renaudie et Renée […]

Casa RR à Baza en Espagne, VIDA architecture + MATRIZ arquitectura

Rigueur géométrique pour une maison multi-usage en […]

02/07/2020

300 En Espagne, à Baza, la casa RR conçue par les agences Vida architecture et Matriz arquitectura, concilie budget modeste et simplicité de mise en œuvre. En réinterprétant la figure traditionnelle du patio central, elle fabrique un cadre de vie adapté aux modes de vies contemporains, flexibles et […]

Ana Vida

Ana Vida, architecte - Portrait

02/07/2020

300 VIDA architecture est une jeune agence crée en 2016 par Ana Vida, qui développe son activité entre la France et l’Espagne. Nourrie d'une expérience franco-espagnole, l’agence Vida architecture explore les modes d’habiter et de travailler de notre époque, convaincue que l’architecture doit être […]

HOMO URBANUS, Bêka & Lemoine réalisateurs, Bordeaux, Paris, Rome, extrait du film Homo Urbanus Tokyoitus, 2018

Filmer le genre urbain, Bêka & Lemoine à Arc en […]

01/07/2020

300 Arc en rêve, le centre d'architecture de Bordeaux, a rouvert ses portes. L'occasion de découvrir l'exposition «Stadium» consacrée au Stadium de Vitrolles, bâtiment emblématique de Rudy Ricciotti laissé à l'abandon depuis 1998. L'occasion également de visiter, à partir du 4 juillet 2020, celle […]

UN SIÈCLE DE BANLIEUE JAPONAISE, AU PAROXYSME DE LA SOCIÉTÉ DE CONSOMMATION, Cécile Asanuma-Brice

Décrypter l'habitat urbain japonais - Livre

01/07/2020

300 Dans cette brillante synthèse résultant d'une enquête de vingt ans, la chercheuse en sociologie urbaine Cécile Asanuma-Brice apporte une réflexion inédite sur les processus d'urbanisation de l'une des sociétés de consommation les plus avancées de la planète. De la fin du XIXe siècle à Fukushima, […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital