ANMA écoquartier en méandre de fleuve Carrières-sous-Poissy

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement AMC - édition Abonné
Zoom sur l'image ANMA écoquartier en méandre de fleuve Carrières-sous-Poissy
PHOTO - 063_Image54093.jpg

coupe schématique de faisabilité

Au cœur d'une boucle de la Seine, ce nouvel écoquartier vient réordonner, sous la direction de Nicolas Michelin, un site jusqu'alors peu valorisé. Sur les 47 ha de friches, où des carrières aujourd'hui délaissées avaient remplacé des cultures maraîchères, la ZAC « une centralité pour Carrières-sous-Poissy » vient créer un dialogue entre différentes séquences urbaines où ville et nature se rencontrent. D'ici dix ans, 2 800 logements vont s'implanter autour d'une place publique et d'un pôle associant commerces et loisirs, de part et d'autre d'un corridor écologique de près de 10 ha qui relie le massif forestier de l'Hautil à la Seine. Ce parc urbain, qui vient fédérer l'ensemble de l'opération, participe activement de la préservation et du développement de la biodiversité.

Le site du méandre étant bien évidemment très sensible aux phénomènes de crues, le parc constitue l'un des principaux éléments du dispositif de régulation des eaux pluviales et des crues. Deux secteurs de risque inondation, ont été définis par le PPRI : la zone verte, non constructible, ou le parc se développe, et une zone bleue, soumise à des aléas moyens à forts, où les constructions doivent respecter une surcote de 20 cm pour les planchers bas habitables. L'ensemble de la ZAC est caractérisé par un système de gestion intégrée des eaux pluviales particulièrement sophistiqué. Les eaux doivent en effet impérativement être stockées avant restitution, à débit régulé, vers les exutoires naturels. Aussi le parc et le système viaire sont-ils parsemés d'ouvrages hydrauliques - noues, espaces verts en creux, et massifs drainant - complétés par des barrières végétales pour épurer les eaux. Pour les îlots habités, ces dispositifs sont repris, les sous-sols permettant le stockage des eaux. Les zones remblayées ont par ailleurs été compensées par des zones en creux afin de ne pas amenuiser les surfaces d'expansion des crues.

Maîtrise d'ouvrage : EPAMSA, Ville de Carrières-sous-Poissy ; CA2RS

Maîtrise d'ŒUVRE : ANMA, architectes urbanistes

Programme : écoquartier de 2 800 logements

SURFACE : 47 ha

ANMA écoquartier en méandre de fleuve Carrières-sous-Poissy ANMA écoquartier en méandre de fleuve Carrières-sous-Poissy ANMA écoquartier en méandre de fleuve Carrières-sous-Poissy
PDF de l'article

Zones inondables

Les images de villes inondées, de lotissements submergés et de bâtiments effondrés sont montrées régulièrement sur les chaînes d'information. Conséquences réelles ou supposées des changements climatiques, ampleur surestimée des […]

PHOTO - 062_Image53739.jpg

TER Vallon des Aygalades Marseille

Le projet Euroméditerrannée 2 prolonge les opérations urbaines déjà engagées. Cette nouvelle phase d'extension, labellisée « Ecocité » en 2009, s'étend vers le nord sur d'anciennes friches industrielles et des emprises logistiques […]

PHOTO - 064_Image54104.jpg

Tectoniques École maternelle Nîmes

Très fortement touchée par des épisodes d'inondations catastrophiques, en particulier depuis quinze ans, Nîmes, est une ville qui a dû adapter considérablement ses règles d'urbanisme. Au milieu du quartier pavillonnaire au sud de […]

PHOTO - 063_Image54093.jpg

ANMA écoquartier en méandre de fleuve Carrières-sous-Poissy

Au cœur d'une boucle de la Seine, ce nouvel écoquartier vient réordonner, sous la direction de Nicolas Michelin, un site jusqu'alors peu valorisé. Sur les 47 ha de friches, où des carrières aujourd'hui délaissées avaient remplacé […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital