Appel à candidatures pour une résidence en centre-bourg, dans les Vosges

Zoom sur l'image Appel à candidatures pour une résidence en centre-bourg, dans les Vosges
© Sycoparc/Parc naturel régional des Vosges du Nord - Résidence architecturale, habiter autrement en cœur de ville, à Sarre-Union (Bas-Rhin)

Pour faire face à la diminution du nombre de ses habitants et la désaffection de son centre-ville, la petite commune de Sarre-Union dans le Bas-Rhin, lance, avec le Parc naturel régional des Vosges du nord, une résidence d'architectes, pour réinventer la vie et l'habitat en milieu rural.

Pourquoi une résidence architecturale en milieu rural? Pour faire émerger dans ces territoires en désuétude des idées, des rêves et de futures réalisations autour de la réhabilitation du patrimoine bâti local. Par l'immersion des concepteurs, la résidence est un projet culturel créant les conditions d’une rencontre entre architectes et habitants, sur un territoire spécifique. Elle suscite le débat sur la production architecturale, les usages et les modes de vie, ainsi que sur les liens entre l’habitat et l’environnement qu’il soit urbain, naturel ou agricole.

Sarre-Union à la reconquête de son patrimoine

Au cœur de l'Alsace Bossue, la commune de Sarre-Union compte moins de 3000 habitants. Traversée par la Sarre, un affluent de la Moselle, elle s'inscrit dans le périmètre du Parc naturel régional des Vosges du nord. Ce dernier présente aujourd’hui une vacance marquée: en moyenne, 9 % de son bâti est non occupé. Il s’agit pour majorité de biens, non habitables en l’état, pour lesquels des travaux de rénovation plus ou moins importants sont à mener. Cette vacance s’est fortement accélérée depuis les années 2000. Mais on constate, par secteur, une grande homogénéité morphologique des biens. C’est pourquoi une première étude d’opportunité sur la rationalisation du recyclage des typologies bâties d’Alsace Bossue a été menée en 2016. Un de ses constats souligne l’importance de donner des perspectives sur le potentiel de réhabilitation de ces bâtis vacants, pour inciter l'acquisition-transformation par des porteurs de projets privés ou des collectivités.

Résidence de mai à novembre 2019

Durant sa résidence de mai à novembre 2019, l’équipe choisie sera invitée à révéler des opportunités de développement d'habitat mixé avec d’autres usages, à l’échelle d’un îlot en cœur de ville. Trois bâtis vacants permettront d'illustrer leurs propositions par des visuels et de définir un chiffrage des travaux à engager. Les projets proposés devront intégrer la démarche d’éco-rénovation du bâti ancien. La commune met à disposition pour l'équipe des résidents: un hébergement, un lieu de travail, des frais de reproduction et des moyens humains pour le montage d’expositions. Date limite de remise de l’offre: jeudi 2 mai 2019, à 18h.

  • "Habiter autrement en cœur de ville. Potentiel de réhabilitation du bâti vacant en centre-bourg"
  • Appel à candidatures pour une résidence architecturale à Sarre-Union (Bas-Rhin)
  • Date limite de candidature: 2 mai 2019 à 18h
  • Réglement de l'appel d'offre et informations

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Abonnés AMC

Centre sportif Charcot par Odile+Guzy à Paris (XIIIe)

Centre sportif Charcot par Odile+Guzy à Paris

15/01/2021

300 Le centre sportif d'Odile+Guzy assure une habile transition entre le quartier sur dalle de la ZAC Paris-Rive-Gauche (XIIIe arr.) et le tissu ancien bordant la rue du Chevaleret. Lesté par trois niveaux de parkings souterrains, il s'étale et s'enfonce sur sa parcelle triangulaire en pente. Sur sa […]

Grand Prix PARI Pavillon d’accueil d’une scierie, Corzé (Maine-et-Loire), 2017, Atelier d’architecture Ramdam

Le palmarès des prix PARI en Pays de la Loire

14/01/2021

300 PARI est un nouveau prix d’architecture lancé par la maison régionale de l’architecture des Pays de la Loire, qui a choisi de le placer sous le signe de la résilience et de l’optimisme. L’enjeu étant de questionner l’architecture dans sa capacité d’adaptation pour inventer un construit nouvelle […]

Jean Chabanne

Disparition de l’architecte et urbaniste Jean […]

13/01/2021

300 Le fondateur de l’agence Chabanne, l’architecte et urbaniste Jean Chabanne, s’est éteint le 28 décembre 2020 à l’âge de 74 ans. C’est son fils Nicolas Chabanne, président de l’agence depuis 2011, qui l’annonce dans un communiqué. Jean Chabanne fonde son agence en 1969, après avoir obtenu son diplôme […]

Projet de réhabilitation de la bibliothèque Jean-Louis Barrault à Avignon, Jakob+MacFarlane

Les concours à suivre en 2021

12/01/2021

300 La réhabilitation de la bibliothèque Jean-Louis Barrault à Avignon par Jakob+MacFarlane, le stade de Jean Guervilly et BVL à Limoges, la transformation de la halle Sernam à Pau par ANMA, la rénovation du musée Rolin à Autun par l'Atelier Novembre, et l'ENSA de Toulouse revue par Pierre-Louis Faloci, […]

Abonnés AMC

Museon Arlaten à Arles, par Tetrarc

Muséon Arlaten à Arles par Tetrarc

12/01/2021

300 Consacré à l'ethnographie de la Provence, le Muséon Arlaten a été créé à Arles en 1899 par le poète Frédéric Mistral. Le lieu qui l'accueille est un site classé de deux mille ans d'histoire : forum romain, grande demeure du Moyen Age, chapelle et collège jésuites, respectivement des XVIIe et XVIIIe […]

Anna Carolina Bueno Cardoso, Triptyque architecture

Décès de Carolina Bueno, architecte cofondatrice […]

08/01/2021

300 Dans un communiqué daté du 5 janvier, l’agence Triptyque architecture annonce le décès de sa cofondatrice, Carolina Bueno, à l’âge de 46 ans, des suites d’une longue maladie. Créée en 2000, l’agence Triptyque est née de la rencontre de ses quatre associés, Carolina Bueno, Grégory Bousquet, Olivier […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital