Appel à candidatures pour une résidence en centre-bourg, dans les Vosges

Zoom sur l'image Appel à candidatures pour une résidence en centre-bourg, dans les Vosges
© Sycoparc/Parc naturel régional des Vosges du Nord - Résidence architecturale, habiter autrement en cœur de ville, à Sarre-Union (Bas-Rhin)

Pour faire face à la diminution du nombre de ses habitants et la désaffection de son centre-ville, la petite commune de Sarre-Union dans le Bas-Rhin, lance, avec le Parc naturel régional des Vosges du nord, une résidence d'architectes, pour réinventer la vie et l'habitat en milieu rural.

Pourquoi une résidence architecturale en milieu rural? Pour faire émerger dans ces territoires en désuétude des idées, des rêves et de futures réalisations autour de la réhabilitation du patrimoine bâti local. Par l'immersion des concepteurs, la résidence est un projet culturel créant les conditions d’une rencontre entre architectes et habitants, sur un territoire spécifique. Elle suscite le débat sur la production architecturale, les usages et les modes de vie, ainsi que sur les liens entre l’habitat et l’environnement qu’il soit urbain, naturel ou agricole.

Sarre-Union à la reconquête de son patrimoine

Au cœur de l'Alsace Bossue, la commune de Sarre-Union compte moins de 3000 habitants. Traversée par la Sarre, un affluent de la Moselle, elle s'inscrit dans le périmètre du Parc naturel régional des Vosges du nord. Ce dernier présente aujourd’hui une vacance marquée: en moyenne, 9 % de son bâti est non occupé. Il s’agit pour majorité de biens, non habitables en l’état, pour lesquels des travaux de rénovation plus ou moins importants sont à mener. Cette vacance s’est fortement accélérée depuis les années 2000. Mais on constate, par secteur, une grande homogénéité morphologique des biens. C’est pourquoi une première étude d’opportunité sur la rationalisation du recyclage des typologies bâties d’Alsace Bossue a été menée en 2016. Un de ses constats souligne l’importance de donner des perspectives sur le potentiel de réhabilitation de ces bâtis vacants, pour inciter l'acquisition-transformation par des porteurs de projets privés ou des collectivités.

Résidence de mai à novembre 2019

Durant sa résidence de mai à novembre 2019, l’équipe choisie sera invitée à révéler des opportunités de développement d'habitat mixé avec d’autres usages, à l’échelle d’un îlot en cœur de ville. Trois bâtis vacants permettront d'illustrer leurs propositions par des visuels et de définir un chiffrage des travaux à engager. Les projets proposés devront intégrer la démarche d’éco-rénovation du bâti ancien. La commune met à disposition pour l'équipe des résidents: un hébergement, un lieu de travail, des frais de reproduction et des moyens humains pour le montage d’expositions. Date limite de remise de l’offre: jeudi 2 mai 2019, à 18h.

  • "Habiter autrement en cœur de ville. Potentiel de réhabilitation du bâti vacant en centre-bourg"
  • Appel à candidatures pour une résidence architecturale à Sarre-Union (Bas-Rhin)
  • Date limite de candidature: 2 mai 2019 à 18h
  • Réglement de l'appel d'offre et informations

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Christo (1935–2020) - Valley Curtain, Rifle, Colorado, 1970-72

Hommage à Christo: voyage à la redécouverte de ses […]

03/06/2020

300 Décédé le 31 mai 2020 à New-York, l'artiste Christo, célèbre emballeur du Pont-Neuf à Paris, travailla toute sa vie avec sa femme Jeanne-Claude Denat de Guillebon, décédée en 2009. Des premiers objets empaquetés par l'artiste né en 1935 en Bulgarie, aux monumentales installations de plein-air […]

Christo (1935–2020) - Christo at The Floating Piers, June 2016

Christo, l'emballeur du Pont-Neuf, est décédé

03/06/2020

300 Les Parisiens retiendront de lui le Pont-Neuf enveloppé d'un drapé à l'automne 1985. L'artiste Christo s'est éteint le 31 mai 2020 à New-York, à l'âge de 84 ans. Il préparait une nouvelle intervention manifeste dans la capitale, l'empaquetage de l'Arc de Triomphe. Il aura fallu 13 km de corde, 450 […]

Nommée à l'Équerre d'argent 2019, catégorie Habitat, résidence étudiante de 232 chambres à Palaiseau (Essonne), l’AUC (architecte), Batigère (maître d’ouvrage)

L'AUC, loger des étudiants à Saclay

26/05/2020

300 Dans cette opération de logements étudiants d'envergure livrée sur le plateau de Saclay, l'AUC imagine des colocations et des studios autour d'un vaste jardin paysagé et d'espaces de rencontre intérieurs. En dialogue avec une autre résidence universitaire, rose, construite en 2016 par 51N4E et […]

Marc-Antoine Richard-Kowienski et Anne-Julie Martinon architectes, agence Maaj

Maaj architectes - Portrait

02/06/2020

300 Anne-Julie Martinon et Marc-Antoine Richard-Kowienski ont étudié à Paris-Belleville. Ils ont fondé l’agence Maaj en 2011. La première réalisation de l'agence Maaj, un chalet en mélèze à Arêches-Beaufort (Savoie), réinterprétation des fermes de la région, a été lauréat du palmarès des lauriers de la […]

Rénovation Ecole Ingénieurs d’Yverdon-les-Bains HEIGVD. Nouveaux aménagements par inroom Geneviève Héritier (2014-2019)

Couleurs et spatialités différenciées, pour la […]

29/05/2020

300 En Suisse, l’école d’ingénieurs d’Yverdon-les-Bains a bénéficié d’une rénovation complète qui se démarque par la qualité des aménagements intérieurs. L’utilisation de la couleur devient un support d’attractivité et de différenciation des espaces. Tout en valorisant l’architecture de béton du […]

Geneviève Héritier, fondatrice d'inroom,concepteur d'espace et coloriste

"La couleur est un allié essentiel pour faire le […]

29/05/2020

300 Spécialisée dans l’aménagement d’espaces collectifs publics et professionnels, l'agence suisse Inroom fait le lien entre l’architecture et les utilisateurs pour augmenter le bien-être et valoriser l’espace. Depuis quinze ans, elle crée des intérieurs pour des lieux sensibles tels que les hôpitaux, […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital