Appel à projet étudiant : concevoir un habitat minimaliste

Afin d’encourager l’innovation dans l’univers du nautisme et de l’habitat, la Fondation Beneteau organise pour la cinquième année consécutive un concours d'idées destiné aux étudiants en architecture, design et art ou suivant un cursus universitaire en lien avec la problématique énoncée. La compétition porte cette année sur la conception d’un habitat minimal et mobile. Date limite d'envoi des propositions, le jeudi 16 octobre 2015.

La question d’un habitat minimaliste pouvant répondre aux besoins essentiels d’un individu est un leitmotiv de l’architecture contemporaine. C'est le sujet qu'a choisi la Fondation Beneteau pour la cinquième édition de son concours d'idées destiné aux étudiants en architecture, design et art ou suivant un cursus universitaire en lien avec la problématique énoncée. Si le cabanon de Rocquebrune conçu par Le Corbusier ou les maisons préfabriquées de Charlotte Perriand restent des références en la matière dans l’hébergement de loisir, la Nakagin Capsule Tower de Kisho Kurokawa, construite en 1972 à Tokyo, répond quant à elle à une réflexion plus sociale en offrant une solution à la densification urbaine. Plus récemment, Renzo Piano avec le cabanon Diogène a cherché à créer un habitat minimaliste comme un lieu de retrait autosuffisant pouvant s’intégrer sur différents sites. Tout en prenant en compte le développement urbain par densification, l’économie des moyens, la protection de l’environnement et les avancées technologiques, il est proposé aux participants d’imaginer un habitat pouvant être implanté sur la parcelle d’un logement existant.

Habiter dans 20 m²

Cette nouvelle cellule d'habitation doit pouvoir héberger un étudiant, un travailleur, un parent sur des périodes relativement longues et, selon la région, doit aussi convenir à un couple de touristes. La cellule doit comprendre un espace cuisine avec un coin repas, un espace salle de bains et un espace couchage. Sa surface au sol ne doit pas dépasser 20 m². Cet habitat devra être conçu dans le respect de l’environnement tant dans le choix des matériaux que dans les performances énergétiques. C’est un habitat durable à haute performance et autosuffisant qui est demandé. La construction doit être industrialisable et la mise en place doit pouvoir se faire rapidement. Ce logement monocellulaire doit pouvoir être transportable par camion, ses dimensions extérieures ne doivent donc pas dépasser 12 m de long, 4,5m de large et 4 m de hauteur.

 

Les dotations :
- 6000 euros pour le premier prix
- 4000 euros pour le deuxième prix
- 2000 euros pour le troisième prix

 

  • "Habitat alternatif", concours étudiant de la Fondation Beneteau
  • Date limite d'envoi des propositions, le jeudi 16 octobre 2015
  • Plus d'info sur le site de la Fondation Beneteau

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital