DOSSIER

«Aux Arts déco, nous avons appris les fondements de la scénographie», Marion Flament et Jimme Cloo, scénographes

Zoom sur l'image «Aux Arts déco, nous avons appris les fondements de la scénographie», Marion Flament et Jimme Cloo, scénographes
© Elsa & Johanna - Marion Flament et Jimme Cloo, scénographes, Studio Bigtime

Articles Liés

«A l’école de Saint-Etienne, j’ai pu toucher à tout, de l’objet au design social»,[...]

«Après l’école Boulle, j’ai choisi la Design Academy d’Eindhoven», Wendy Andreu, designer

«Les savoirs techniques, grâce aux mises en pratique directes en ateliers multiples, sont les points forts de la formation des Arts déco, avec le développement de connaissances multidisciplinaires. Nous avons appris les fondements du métier de scénographe et d’autres spécialisations qui gravitent autour de cette activité ont été abordées, comme la vidéo, la photo, le graphisme ou le design d’objet. Aujourd’hui, nous collaborons régulièrement avec des professionnels de tous ces domaines. Après le diplôme, l’accompagnement par l’école n’a pas été flagrant mais certains professeurs ou employés de l’Ensad nous ont suivis et guidés dans nos premiers projets. L’année de sortie, nous avons eu la chance de travailler dans le cadre des Designer’s days. L’opportunité d’un vrai projet de scénographie en ayant encore un pied dans l’école était encourageante. Si nous devions donner une suggestion à des étudiants qui veulent s’engager dans cette voie, ce serait de passer beaucoup de temps en atelier pour développer ses connaissances techniques, expérimenter et chercher.»

Propos recueillis par Mathieu Oui

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital