Boîtes de nuit, dispositifs à sensations - Livre

Zoom sur l'image Boîtes de nuit, dispositifs à sensations - Livre
© Editions Association villa Noailles - La boite de nuit, Audrey Teichmann, Benjamin Lafore, Sébastien ­Martinez-Barat. Editions Association villa Noailles

Articles Liés

Tous en boîte à la villa Noailles – exposition

Paru à l’occasion de l’exposition éponyme « La boîte de nuit », présentée à la villa Noailles au printemps 2017, ce catalogue invite le lecteur à découvrir un univers qui constitue un véritable territoire d’expérimentation pour les architectes.

Il n’est pas si simple de concevoir une telle « boîte »! Concevoir une boîte de nuit, c'est d’élaborer un monde artificiel, à l’ambiance maîtrisée, isolé de l’extérieur. Depuis les premières structures construites au début des années 1960 avec orchestre jusqu’à aujourd’hui, les rituels de la fête n’ont cessé d’évoluer, les technologies du son, de la lumière, voire les psychotropes venant supplanter les outils traditionnels de l’architecture. Le rôle de l’architecte consiste à créer un environnement où l’ambiance est définie comme la somme des qualités d’un lieu. Paradoxalement, le potentiel infini de ces espaces s’accompagne d’une clôture, même si l’on assiste ces dernières années à l’émergence de dispositifs itinérants. Une plongée onirique et très argumentée en textes et images dans l’histoire architecturale du monde de la nuit.

 

  • La boite de nuit, Audrey Teichmann, Benjamin Lafore, Sébastien ­Martinez-Barat. Editions Association villa Noailles, 172 p., bilingue français/anglais, 30 €.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Bâtiment pont, immeuble de bureaux, Marc Mimram Architecture Ingénierie, Paris XIIIe arr.

Quand Marc Mimram se joue de la gravité, à Paris […]

18/03/2019

Là où le faisceau ferroviaire de la gare d'Austerlitz (Paris, XIIIe arr.) est trop large pour être couvert puis bâti, l'architecte et ingénieur Marc Mimram propose de renverser la logique d'aménagement sur dalle qui façonne cette partie de […]

Qui a dit?

Qui a dit: "L'architecture, c'est soit soulever […]

18/03/2019

Une citation, trois possibilités. Qui a dit: "L'architecture, c'est soit soulever des masses, soit les ancrer au sol"? Marc Mimram, Jacques Ferrier ou Renzo Piano? La réponse, en image. "En tant qu’ingénieur, Marc ­Mimram a travaillé avec […]

Les ruches du jardin des plantes, appel à candidature pour créer des ruches d’abeilles pour les parcs de la ville de Lille

Les abeilles de Lille, en quête de ruches […]

18/03/2019

Avis aux architectes-apiculteurs de la métropole lilloise: WAAO–Centre d’architecture et d’urbanisme à Lille, en partenariat avec les Parcs et Jardins de la ville et son rucher-école, lance un appel à candidatures pour recruter une équipe de […]

André Ravéreau enseignant à des étudiants en architecture, 2013. Exposition «  André Ravéreau, leçons d’architecture »

Exposition-hommage à André Ravéreau, à Marseille

12/03/2019

A l’occasion du centenaire de la naissance de l’architecte, l’exposition itinérante «André Ravéreau, leçons d’architecture» présentée à Marseille jusqu'au 13 avril 2019, est l’occasion de […]

Albume, Antonio Lupi

Sélection de nouveautés bain au salon ISH 2019, à […]

15/03/2019

Le bain témoigne aujourd’hui d’un art de vivre qui invite les usagers à un temps de pause. Luxe, calme et volupté définissent les équipements mis à l’honneur jusqu'au 15 mars 2019 au salon ISH 2019 du bain et de l’air […]

Eccentrico, Falper

Les lauréats du DesignPlus exposés au salon ISH […]

15/03/2019

Dernier jour pour découvrir à Francfort, au salon ISH 2019 du bain et de l’air (climatisation & chauffage), l’exposition spéciale des prix DesignPlus qui récompensent technologie et design. Design Plus avait réuni un jury de cinq experts pour […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus