«Comment pouvons-nous transformer l'Ordre en un véritable outil du XXIe siècle?», Christine Leconte, présidente du Conseil national de l'ordre des architectes

Zoom sur l'image «Comment pouvons-nous transformer l'Ordre en un véritable outil du XXIe siècle?», Christine Leconte, présidente du Conseil national de l'ordre des architectes
© Anne-Claire Héraud - Christine Leconte, présidente du Conseil national de l'Ordre des architectes
Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement AMC - édition Abonné

Articles Liés

"Fier d’être architecte?" par Éric Wirth, architecte, président du conseil régional de[...]

"Il faut un new deal de la commande publique", Denis Dessus, président de l'Ordre des[...]

Les femmes dans l'architecture

Finie la discrétion. Tout juste élue à la tête du Conseil national de l'ordre des architectes, Christine Leconte prend la parole dans de nombreux médias, offrant l'image nouvelle d'une instance en prise avec l'actualité. Militant pour la confraternité et souhaitant réformer la profession pour l'adapter aux enjeux de la transition environnementale, elle dit préférer le dialogue avec tous les professionnels de l'architecture et de la construction, plutôt que la stratégie défensive pour préserver la part des architectes sur le marché de la maîtrise d'œuvre. L'heure de la solidarité a-t-elle sonné?

AMC : Voilà un an et demi que la pandémie impacte les professionnels. Dans quel état d'esprit sont les architectes ?

Christine Leconte : La crise n'est pas terminée, nous en ressentons fortement les effets avec la pénurie de matériaux et surtout, l'absence de prise en compte de son impact sur le travail de la maîtrise d'œuvre. Avant ça, les élections municipales avaient mis un coup d'arrêt à de nombreux projets. Les derniers mois n'ont pas été de tout repos, mais les architectes ont su s'organiser, dans les petites comme dans les grandes agences, pour associer télétravail et présentiel. Aujourd'hui, avec le plan de relance porté par le gouvernement, l'enjeu pour les architectes est de se faire entendre, pour s'investir dans les sujets qui les concernent, comme la rénovation écologique.

 

Le plan de relance n'évoque pas l'architecture à ce propos. Comment infléchir cette mauvaise habitude des pouvoirs publics de ne pas considérer les architectes comme des acteurs indispensables de la fabrique du cadre de vie ?

On a trop souvent déconnecté, dans les politiques publiques, l'acte de construire et l'architecture. Il faut les réconcilier et faire en sorte que la fabrique du cadre de vie soit pensée avec les architectes. Il faut que, lorsque l'on parle rénovation et relance de la construction, tout le monde ait le réflexe d'appeler les architectes.

 

Par quelles actions pensez-vous y parvenir ?

Plutôt que d'entretenir une posture de défense corporatiste, nous devons faire des propositions et montrer notre savoir. L'offensive n'est pas écoutée. Nous devons montrer nos savoir-faire, rappeler que les architectes travaillent sur

[...]

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

  • Le 21/07/2021 à 22h37

    Je suis béa de mutisme devant tant de langue de bois, de suffisance, de méconnaissance, d’ignorance et voir plus devant un tel discours tellement stéréotypé depuis des lustres de cette instance pétainiste que l’on voudrait qu’elle n’ait jamais existé…

PHOTO - 27440_1615983_k2_k1_3727448.jpg

Dossier détails : façades résilles

26/11/2021

300 À l'heure où les façades s'épaississent sous l'injonction de performance thermique et la quête d'une plus grande inertie, la création d'une sur-façade résillée découle d'un effet minimaliste, qui, le plus souvent, ne participe pas au clos-couvert. Les architectes cherchent à concilier ainsi […]

PHOTO - 27054_1596119_k3_k1_3684330.jpg

Référence : Faye et Tournaire, une modernité […]

26/11/2021

300 Les architectes Paul Faye (1928-2021) et Michel Tournaire (1929-2017) sont les inventeurs, au début des années 1970, de la « sitologie », une méthode d'insertion de l'architecture dans le paysage, qui apparaît en même temps que les premières alternatives écologiques. Formés aux beaux-arts de […]

Cérémonie de remise des prix de l’Équerre d’argent 2021

Équerre d'argent 2021 : la soirée en images

25/11/2021

300 La remise des prix de l'Équerre d'argent 2021 a eu lieu lundi 22 novembre, Station F à Paris, en présence des maîtres d’œuvre et des maîtres d’ouvrage des 25 réalisations nominées, des membres du jury 2021 présidé par Christian de Portzamparc, et des partenaires du prix. Retour en image sur cette […]

PHOTO - 27054_1596041_k2_k1_3684103.jpg

Les espaces intérieurs de Jacqueline Salmon

25/11/2021

300 Si Jacqueline Salmon s'est beaucoup intéressée à l'espace construit, qualifier son œuvre de photographie d'architecture serait réducteur. Futurs antérieurs, l'imposante monographie publiée aux éditions Loco témoigne de « toute une vie photosensible », pour citer Georges Didi-Huberman. En quarante […]

Le jury de l'Équerre d'argent 2021

Équerre d'argent 2021 : les dessous du palmarès

24/11/2021

300 "Une sélection réjouissante", "des œuvres généreuses, modestes ou fortes, intelligentes dans tous les cas", "de jeunes architectes en phase avec leur époque, qui réinventent leur métier"... Au cours des délibérations et pendant la cérémonie de remise des récompenses, les membres du jury de la 39e […]

Équipements de services publics à Neuvecelle (Haute-Savoie), nommés à l'Équerre d'argent 2021, MOA : Commune de Neuvecelle, architectes : Atelier PNG, Julien Boidot, Emilien Robin

Lauréat de l'Équerre d'argent 2021 : un ensemble […]

27/09/2021

300 A Neuvecelle, à côté d'Evian, une même parcelle accueille un ensemble d'équipements publics - gymnase, bibliothèque, écoles, maison de soins. Fruit de la collaboration de trois agences et d'un atelier de paysage, ces bâtiments offrent des parentés sans être similaires. Les superbes paysages […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital