Conversations avec Paul Chemetov

Zoom sur l'image Conversations avec Paul Chemetov
© Editions Arléa - Paul Chemetov, être architecte, Frédéric Lenne, Editions Arléa, 2019

Articles Liés

La fabrique des villes: Paul Chemetov en conférence à Paris le 23 septembre

"Une profession affaiblie par la restriction croissante de ses missions", par Paul[...]

Peut-être l'un des derniers architectes régulièrement présents dans le débat public – on se souvient de son rôle de coprésident du conseil scientifique de la consultation pour le Grand Paris à la fin des années 2000 –, Paul Chemetov, quatre-vingt-onze printemps, revient sur une carrière prolifique, entamée en 1948 à «négrifier» en agence et pas encore achevée à ce jour.

« Je continue à me présenter à des concours. J'en gagne, mais je pourrais aussi remplir un classeur entier de lettres du type : "Vos compétences et vos références ne conviennent pas à l'objet de l'étude" ! » s'amuse-t-il. Sous la forme de sept entretiens réalisés avec Frédéric Lenne, ancien directeur de la rédaction d'AMC, Paul Chemetov se livre, mais avec la retenue de celui qui a passé l'éponge sur les avanies du passé, en partie liées à son engagement communiste. « Lorsque j'ai gagné, avec Huidobro, le concours pour l'ambassade de France à New Delhi, l'un des concurrents est allé au ministère des Affaires étrangères pour dire : "Vous n'allez tout de même pas donner ce projet à des cocos !" » L'un des entretiens les plus passionnants est d'ailleurs consacré à la politique.

Architecte politique

Paul Chemetov, longtemps considéré comme l'architecte des banlieues rouges, explique son désengagement progressif du parti à la fin des années 1960 après l'intervention militaire des Soviétiques en Tchécoslovaquie – et son refus, alors qu'il était sollicité, de se présenter aux élections municipales à Paris : « Politiquement, je suis architecte, et architecte, je suis politique. » On reste un peu sur sa faim concernant l'œuvre construite, en particulier de logements – il en a réalisé plusieurs milliers –, question qui n'est pas abordée en tant que telle. Chemetov évoque aussi rapidement ses grands équipements : l'extension du centre commercial des Halles à Paris, en égratignant au passage la Canopée – « Pourquoi se contraindre à des portées de 100 m, alors qu'en profondeur existe une trame de 11 x 16 m pour récupérer toutes les charges ? » ; la grande galerie de l'évolution du Muséum national d'histoire naturelle, « concours gagné grâce au vote unanime des scientifiques contre tous les architectes membres du jury ! » ou le ministère des Finances à Bercy, « extrêmement visité lors des Journées du patrimoine, ce qui montre que le peuple se rend compte qu'il y a du palais républicain dans ce ministère ». Après tout qu'importe, la littérature abonde sur ces sujets, et cet ouvrage dresse avant tout le portrait touchant d'un homme, architecte, mais aussi intellectuel et écrivain, qui tout en reconnaissant ne pas avoir su « acquérir le statut d'un Gregotti en Italie » n'en demeure pas moins le pater familias de l'architecture française des dernières décennies.

 

  • Paul Chemetov, être architecte, Frédéric Lenne, Editions Arléa, 2019, 120 p., 14 €.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Enzo Mari portrait

Enzo Mari s'en est allé, son œuvre vit à la […]

27/10/2020

300 Le décès d'Enzo Mari, père fondateur d'un design pour un homme de la sobriété, sonne comme un lever de rideau, alors que son œuvre brille actuellement -autant que son œil était vif- dans les salles du musée milanais de La Triennale. A 88 ans, le grand Enzo Mari, créatif insatiable, défenseur avant […]

Appel aux étudiants, pour réfléchir aux lieux du […]

27/10/2020

300 Derniers jours pour participer à "Traversées", le concours d'écriture en français et en portugais, ouvert aux étudiants en architecture et en urbanisme, pour réfléchir de façon créative au contexte que nous traversons, à l'heure de la pandémie, des confinements et couvre-feu. Lancé par l’Ambassade […]

RCR Arquitectes au Centre Pompidou à Paris

RCR Arquitectes et MiAS font leur entrée au musée

26/10/2020

300 Le Centre Pompidou à Paris présente, jusqu'en mai 2020, les 73 croquis et 10 maquettes de l'agence catalane RCR Arquitectes, lauréate du prix Pritzker en 2017 qui intègrent la collection d’architecture du Musée national d'art moderne. Le studio MiAS Arquitectes expose quant à lui 42 maquettes, 14 […]

LiquenLAV. Valentin Sanz, architecte

LiquenLAV, architecture, design et graphisme - […]

26/10/2020

300 Basée en Espagne, à Almenar de Soria, l'agence d'architecture, de design et de graphisme ­LiquenLAV a été fondée par Valentin Sanz. Valentin Sanz est d’abord architecte, mais il développe au cours de réalisations un intérêt particulier pour le design d’objet et de mobilier. Diplômé de l’université […]

Abonnés AMC

PHOTO - 22932_1370610_k2_k1_3177153.jpg

Paris coloré, Paris transformé - Le fonds […]

23/10/2020

300 Jusqu'au 11 janvier 2010 à la Cité de l'architecture et du patrimoine, le musée Albert-Kahn lève le voile sur une partie de son extraordinaire collection d'images de la capitale au début du XXe siècle. Au prisme de l'autochrome et de films, celle-ci apparaît à la fois intemporelle et en profonde […]

Par art et par nature / Architectures de guerre, Philippe Prost.

La leçon de guerre de Philippe Prost - Livre

23/10/2020

300 Qui a dit que l’architecture de guerre était un sujet aride ? Pour se convaincre du contraire, il faut lire le dernier essai de Philippe Prost, grand spécialiste de Vauban, qui se saisit de l’un de ses thèmes de prédilection pour penser l’architecture d’aujourd’hui et la ville de demain à l’aune de […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital