Corinne Lamarque, directrice de l’aménagement et du développement à l’Aftrp* « un urbanisme négocié avec tous les acteurs présents dans le périurbain »

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement AMC - édition Abonné
Zoom sur l'image Corinne Lamarque, directrice de l’aménagement et du développement à l’Aftrp* « un urbanisme négocié avec tous les acteurs présents dans le périurbain »
© Cérdit - PHOTO - Unknown-5.jpeg

« La nécessité de produire 70 000 logements par an impose une densification du territoire périurbain d’Île-de-France, mesurée par rapport à différents enjeux : le développement économique et agricole, les continuités écologiques, les grandes infrastructures, etc. Il s’agit d’une question de structure territoriale. La couronne périurbaine n’a rien d’homogène, c’est un espace de confrontation qui pose la question des limites. Comment y développer des projets pour le rendre plus vertueux, moins consommateur de ressources et mieux connecté ? Il nous revient de réaliser un travail pédagogique avec les collectivités afin de les accompagner dans des choix plus durables, assistées de bons professionnels. Cela repose sur une analyse fine du territoire qui doit éviter l’implantation de nouveaux quartiers d’habitat sur des sites mal desservis, mal équipés ou exposés à certaines nuisances. Il nous faut utiliser toutes les techniques de la programmation urbaine et nous appuyer notamment sur le calcul du point mort, une analyse qui vise à définir les besoins en logements en mesure d’assurer le maintien d’une population constante dans des conditions optimums. L’objectif est de sensibiliser les élus à l’intensité urbaine. Le travail de densification de l’existant doit se faire sur la base de données socio-démographique mais aussi sur des objectifs de qualité et d’aménité urbaine. Le fait d’apporter tous les services nécessaires aux nouvelles populations est aussi une des conditions à respecter pour qu’un quartier neuf soit intégré, approprié par les habitants et dès lors bien accepté. L’autre pivot de transformation des territoires périurbains, c’est la négociation, la recherche de consensus et de partage entre toutes les instances qui défendent ces territoires : la Safer (Société d’aménagement foncière et d’établissement rural) et la chambre d’Agriculture, l’autorité environnementale et les associations écologistes, le secteur économique présent sur place, etc. Il faut un urbanisme négocié, discuté, afin de pouvoir porter des projets viables et des formes urbaines intéressantes, là même où risquent de s’édifier des lotissements standardisés et des maisons diffuses. »

*Agence foncière et technique de la région parisienne

Corinne Lamarque, directrice de l’aménagement et du développement à l’Aftrp* « un urbanisme négocié avec tous les acteurs présents dans le périurbain »
PHOTO - Munich riem 1.jpg

Bucher Beholz Maisons groupées en autopromotion Munich-Riem

Ces maisons de ville se situent dans un nouveau quartier d’immeubles résidentiels, en périphérie de Munich. Elles ont été réalisées par un collectif d’autopromotion avec l’appui d’un architecte et d’un consultant spécialisé dans […]

PHOTO - _MG_0042.jpg

Afaa 17 maisons en bande Vaulx-en-velin

L’opération s’inscrit en limite de quartier sensible, dans la première couronne de l’Est lyonnais. Bâties en frange d’urbanisation, à l’orée des champs, ces 17 maisons mitoyennes trônent au milieu de parcelles en lanière orientées […]

CARTE - _plan etage_Q.ai

Patrick Arotcharen 50 logements sociaux Bayonne

La municipalité de Bayonne a initié sur les hauteurs de la ville, en surplomb de l’Adour, la réalisation d’un ensemble résidentiel à forte ambition sociale et environnementale. Située à 5 km au nord-est du centre historique, la […]

PDF de l'article

Densifier le periurbain

L’étalement urbain progresse, renforçant le mitage du paysage par des lotissements stéréotypés ou par des pavillons isolés. Et la cote d’amour de la maison individuelle, plébiscitée par au moins 80 % des Français, est toujours […]

PHOTO - CF125494©S.Chalmeau non libre de droits.jpg

Lanoire & Courrian 32 maisons Poitiers

Réalisée dans le cadre d’une opération ANRU, cette nappe dense de faubourg combine 32 pavillons à peu près identiques. Le terrain rectangulaire de cette résidence sociale a été recoupé en lanières de manière à orienter tous les […]

PHOTO - 10.jpg

Alison Brooks architects 50 maisons de ville Harlow

L’opération occupe l’angle sud-ouest de Newhall, quartier satellite du Grand Londres. Ces 50 maisons de ville aux combles habitables se regroupent sur 1,5 ha à l’orée des champs, le long d’une trame viaire sans impasse. L’agence […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital