Coronavirus: Michael McKinnell, architecte du Boston city hall, s'est éteint

Zoom sur l'image Coronavirus: Michael McKinnell, architecte du Boston city hall, s'est éteint
© Courtesy Boston Society for Architecture - Michael McKinnell architecte, 1935-2020

Articles Liés

Michel Ragon, 1924-2020

Yona Friedman, 1923-2020

L'architecte Michael McKinnell, co-auteur du Boston city hall, monument brutaliste, est décédé aux Etats-Unis, victime du coronavirus.

L'architecte américain Michael McKinnell est décédé à l'âge de 84 ans, victime du coronavirus. Né en Angleterre, il avait cofondé l'agence Kallmann McKinnell and Knowles à Boston en 1962, au moment où lui et Gerhard Kallmann (décédé en 2012) remportent le concours pour la construction du nouvel hôtel de ville de la capitale du Massachusetts. Distingué, dès sa livraison en 1968, par l'AIA Honor Award for Architecture, l'immeuble marquera la ville et l'histoire. Les deux architectes, l'un enseignant, Kallmann, l'autre tout juste diplômé, McKinnell, n'ont alors rien construit. Mais leur projet monumental aux inspirations brutalistes, écrase la concurrence. Face aux 286 architectes en lice, la puissante structure de béton montée sur un socle de briques imaginée par Kallmann et McKinnell s'impose aux yeux de ses commanditaires comme un symbole de démocratie et de progressisme. Libérant une vaste place publique découpée d'emmarchements, le projet s'offre aux citoyens comme un lieu de rassemblement, propice aux manifestations qui agitent la société à la fin des années 1960. Réaménagé par l'agence Utile en 2018, le bâtiment a gardé sa majesté et gagné en accessibilité et en confort intérieur. Il est aujourd'hui une véritable icône architecturale de la ville.

 

D'après le New-York Times, Kallmann et McKinnell avaient été formés au rôle social, moral, de l'architecture et avaient imaginé l'hôtel de ville de Boston comme une critique à la froideur des édifices de verre et d'acier qui pullulaient alors aux Etats-Unis. Après ce projet, les architectes ont remporté de nombreuses commandes à Boston et dans les environs, donnant lieu à autant de réalisations en béton. La récession des années 1970 aura cependant raison de leur attrait pour le matériau. En 1978, Kallmann McKinnell & Wood (KMW), réalise l'American Academy of Arts and Sciences à Cambridge, "sans un pouce de béton" tel que le souhaitaient les maîtres d'ouvrage. Avec ses grandes horizontales et ses matériaux naturels comme le bois et la pierre, l'immeuble évoque l'architecture de Frank Lloyd Wright. C'est ensuite un historiscisme postmoderne qui marquera les projets de l'agence KMW, toujours en activité et auteure de nombreux bâtiments d'enseignement universitaire, musées, bibliothèques, etc.

 

Boston city hall, Michael Mckinnell et Gerhard Kallmann architectes, 1968 © Daniel Schwen

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Abonnés AMC

Projet pour l'Arena Porte de la Chapelle, Paris, SCAU et NP2F architectes

JO Paris 2024 : Grands équipements, petit souffle

28/10/2020

300 Les grands équipements qui seront bâtis à l'occasion des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, le centre aquatique à Saint-Denis et l'Arena porte de la Chapelle, offrent des traductions sans ostentation aux injonctions légitimes à la modération environnementale. Au risque de manquer le […]

« Nos jours heureux, Architecture et bien-être à l’ère du capitalisme émotionnel »,

Déconstruire la mythologie du bonheur - Livre

28/10/2020

300 Publié par le prestigieux Centre canadien d’architecture à l’occasion de l’exposition du même nom organisée dans ses murs l’an dernier, « Nos jours heureux, Architecture et bien-être à l’ère du capitalisme émotionnel » est un collage réflexif, richement illustré et nourri d’une belle variété de […]

Enzo Mari portrait

Enzo Mari s'en est allé, son œuvre vit à la […]

27/10/2020

300 Le décès d'Enzo Mari, père fondateur d'un design pour un homme de la sobriété, sonne comme un lever de rideau, alors que son œuvre brille actuellement -autant que son œil était vif- dans les salles du musée milanais de La Triennale. A 88 ans, le grand Enzo Mari, créatif insatiable, défenseur avant […]

Appel aux étudiants, pour réfléchir aux lieux du […]

27/10/2020

300 Derniers jours pour participer à "Traversées", le concours d'écriture en français et en portugais, ouvert aux étudiants en architecture et en urbanisme, pour réfléchir de façon créative au contexte que nous traversons, à l'heure de la pandémie, des confinements et couvre-feu. Lancé par l’Ambassade […]

RCR Arquitectes au Centre Pompidou à Paris

RCR Arquitectes et MiAS font leur entrée au musée

26/10/2020

300 Le Centre Pompidou à Paris présente, jusqu'en mai 2020, les 73 croquis et 10 maquettes de l'agence catalane RCR Arquitectes, lauréate du prix Pritzker en 2017 qui intègrent la collection d’architecture du Musée national d'art moderne. Le studio MiAS Arquitectes expose quant à lui 42 maquettes, 14 […]

LiquenLAV. Valentin Sanz, architecte

LiquenLAV, architecture, design et graphisme - […]

26/10/2020

300 Basée en Espagne, à Almenar de Soria, l'agence d'architecture, de design et de graphisme ­LiquenLAV a été fondée par Valentin Sanz. Valentin Sanz est d’abord architecte, mais il développe au cours de réalisations un intérêt particulier pour le design d’objet et de mobilier. Diplômé de l’université […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital