Coronavirus: les précautions à prendre avant de faire tourner les imprimantes 3D

Zoom sur l'image Coronavirus: les précautions à prendre avant de faire tourner les imprimantes 3D
© Prusa Printers - Protective face shield, Prusa Printers

Articles Liés

Coronavirus: faire tourner l'agence d'architecture à l'heure du confinement

Coronavirus: les représentants des architectes, inquiets d'une reprise "à risque" des[...]

Pour aider à protéger du coronavirus les personnels soignants dans les hôpitaux et les Ehpad, les initiatives technologiques solidaires se multiplient. Fablabs professionnels et particuliers, étudiants et même architectes mettent à disposition leur imprimante 3D pour créer des visières qui font barrière au virus. Avant de lancer sa chaîne de production, quelques précautions sont nécessaires.

Les usines ont fermé, mais la production en série ne s'arrête pas. Pour faire face au manque de protection des personnels soignants dans les hôpitaux et les Ehpad, les adeptes de la fabrication numérique se mobilisent. Depuis plusieurs jours, makers professionnels et amateurs produisent à la chaîne des visières de protection, sur leurs imprimantes 3D. Parmi eux, les étudiants animateurs du fablab de l'école d'architecture de Paris-Val de Seine. "Le fablab a rejoint le hub de production initié par Volumes Coworking, afin de participer à la production de visières de protection, de masques ou encore de valves pour appareils respiratoires. Ce ne sont pas moins de 100 visières de protections qui sont sorties de ce hub pour équiper un hôpital au sud de Paris", annonce le site internet de l'école d'architecture

Eviter la propagation de l'épidémie

En attendant que les moyens de production traditionnels acheminent le matériel de protection nécessaire, des architectes équipés d'imprimantes 3D sont sûrement tentés de se joindre au mouvement, facilité par la mise à disposition de fichiers de fabrication open source un peu partout sur la toile. Mais avant de se lancer, il convient de s'assurer de la fiabilité de ces derniers. On peut notamment puiser dans les modèles validés par des fablabs professionnels, qui travaillent en lien avec les agences régionales de santé. C'est par exemple un dérivé de celui publié par le fabricant 3D tchèque Prusa qu'utilisent les animateurs du Dôme de Caen, engagés dans l'initiative "l'Usine partagée", avec la région Normandie et en lien avec la préfecture et l’agence régionale de santé de Normandie. Il faut également respecter les consignes de précaution pendant la fabrication des visières, pour éviter la propagation du virus. "Produire de façon isolée, peut s'avérer contreproductif et accélérer la contamination", rappellent ainsi les animateurs du Dôme, qui incitent à respecter scrupuleusement les indications du réseau français des fablabs, pendant la production et pour le nettoyage et le stockage des visières. Et pour les architectes plus à l'aise avec les maquettes en carton, les masques en tissu ont également leur norme Afnor.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

  • Le 09/04/2020 à 12h26

    bravo ! belle solidarité technologique, mais il faut signaler que l’impression tridimensionnelle (3D) génère des risques spécifiques : L’exposition des opérateurs des imprimantes tridimensionnelles à ses poussières et composés gazeux irritants et/ou sensibilisants génère des risques de réactions allergiques, de troubles respiratoires par inflammation de la muqueuse nasale et bronchique, d’irritation des muqueuses oculaires : ventilation des lieux de travail adéquate, port d’un masque FFP3, parmi les mesures de prévention … !!! : attention à la prévention des risques de l’impression tridimensionnelle (3D) ! “ : http://www.officiel-prevention.com/formation/fiches-metier/detail_dossier_CHSCT.php?rub=89&ssrub=206&dossid=573

Equerre d'argent 2020, les candidatures sont ouvertes

Equerre d'argent 2020: les candidatures sont […]

28/05/2020

300 Décernée depuis 1983, le prix de l'Équerre d’Argent a pour objectif de faire connaître le meilleur de la production architecturale réalisée sur le territoire français. Participez à la 38e édition en proposant votre réalisation avant le 11 septembre 2020 à minuit. Qui succèdera à la résidence […]

La reconstruction du pont de Gênes (Italie)

Le nouveau pont de Gênes signé Piano, mis en […]

27/05/2020

300 La crise sanitaire n'aura pas eu raison d'un des plus grands projets menés en Italie. La reconstruction du pont de Gênes touche à sa fin. Inauguration prévue cet été. Moins de deux ans seulement après l’effondrement du pont autoroutier Morandi à Gênes, qui a coûté la vie à 43 personnes le 14 août […]

Morandi à Gênes, Autopsie d’un pont

Déconstruire un pont à Gênes, de Morandi à Piano - […]

27/05/2020

300 Peut-être ce livre se serait-il appelé Naissance d’un pont, si le titre n’avait pas déjà été pris par Maylis de Kerangal pour son roman. Quoi qu’il en soit, "Autopsie d’un pont" retrace parfaitement l’aventure de la construction du pont de Gênes, dont on connaît la fin tragique, le 14 août 2018, son […]

La bibliothèque du campus de Saint-Aignan à Rouen, 1964-1969. Architectes Pierre Noël et André Guerrier.

A Rouen, le campus de Mont-Saint-Aignan promis à […]

26/05/2020

300 Fin janvier 2020, un permis de démolir a été délivré par la Préfecture de Seine-Maritime, malgré l’avis défavorable de la municipalité de Mont-Saint-Aignan, pour l’un des premiers bâtiments du campus rouennais, le Bâtiment des sciences, édifié à partir de 1959 par l’architecte Pierre Noël et son […]

Carré Sénart, vue aérienne nord-ouest, OIN Sénart

L'EPA Sénart recrute urbanistes et paysagistes

26/05/2020

300 L’établissement public d’aménagement de Sénart (EPA Sénart) recrute cinq équipes pluridisciplinaires d’urbanistes et de paysagistes afin de coordonner 23 projets urbains, répartis sur l'ensemble du territoire de l’opération d’intérêt national de Sénart et au-delà, en Seine-et-Marne et en Essonne. A […]

Projet pour le centre aquatique olympique, JO Paris 2024, Architectes: VenhoevenCS & Ateliers 2/3/4

Paris 2024: le Centre aquatique olympique sera […]

25/05/2020

300 C'est le bâtiment en structure bois conçu par le duo d'architectes Ateliers 2/3/4/ et VenhoevenCS qui remporte le dialogue compétitif pour la construction du Centre aquatique olympique, seul équipement neuf bâti pour accueillir les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. On connaît désormais […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital