Cycle de conférences « réutiliser l'architecture» à l'ENSA de Lille: Ana Tostões le 11 mai 2017

Zoom sur l'image Cycle de conférences « réutiliser l'architecture» à l'ENSA de Lille: Ana Tostões le 11 mai 2017
© Márcia Lessa. - Lisbonne, Portugal, Fondation Calouste Gulbenkian (1959-1969), Alberto Pessoa, Pedro Cid and Ruy Athouguia architectes, [Rehabilitation de l'auditorium principal par Teresa Nunes da Ponte, architecte 2013].

C’est sous le titre « Adaptative reuse, The modern movement towards the future » qu’Ana Tostões interviendra, le 11 mai 2017, dans le cadre du cycle de  conférences « Réutiliser l’architecture », conçu par Richard Klein et Gilles Maury à l'école d'architecture de Lille.

Ana Tostoes est architecte, historienne de l’architecture, présidente de Docomomo International, éditrice du Docomomo Journal et professeur à l’Université Technique de Lisbonne où elle est en charge du cycle doctoral en architecture. Ses recherches portent sur la théorie et l’histoire de l’architecture et de la construction au XXe siècle pour lesquelles elle développe une visée opératoire orientée vers la réutilisation.

La valeur du tissu bâti existant

Ana Tostoes est à l'initiative de la XIVe conférence de Docomomo international, tenue à la fondation Calouste Gulbenkian de Lisbonne en septembre 2016. En reprenant pour son intervention à Lille le titre de cette manifestation, Ana Tostoes souhaite présen­ter un bilan critique des interventions de Lisbonne qu’elle introduisait par ces mots : « Préserver l’héritage architectural du XXe siècle nous oblige à prendre en compte à la fois la possibilité et le devoir de réutiliser les bâtiments qui ont perdu leur fonction d’origine, qui sont physiquement et (ou) techniquement obsolètes, et qui ne répondent plus aux normes, aujourd’hui toujours plus exigeantes. Cela met en évidence inévitablement la question de la valeur du tissu bâti existant, qui peut être une grande ressource et qui appelle notre attention en terme de durabilité sociale, écono­mique et environnementale. »

Le cycle Réutiliser l’architecture

L'intervention d'Ana Tostoes s'inscrit dans le cycle de conférences « Réutiliser l’architecture », conçu par les enseignants Richard Klein et Gilles Maury. Le cycle entend proposer la présentation de cas exemplaires et l'énoncé de méthodes spécifiques d'intervention dans l'existant. "Qu'il s'agisse d'opérations de réhabilitation, de reconversion, de mise à niveau, de normalisation ou plus simplement d'entretien, la quantité des interventions de l'architecte sur des édifices existants ne cesse d'augmenter depuis les années 1980, expliquent Richard Klein et Gilles Maury. Cette tendance est accentuée plus récemment encore par l'attention portée aux conséquences durables des éventuelles destructions. Parmi ces édifices, qui constituent donc le terrain principal d'intervention des architectes, un grand nombre de constructions datent du XXe siècle et particulièrement de sa seconde moitié, une période dont les quantités construites justifient un intérêt particulier. Même si la demande sociale évolue, ces architectures récentes font fréquemment l'objet d'opérations de transformation ou d'adaptation sans fondement théorique clairement posé et quelquefois même sans que la connaissance des édifices ne soit un préalable requis. A côté de ces opérations triviales ou utilitaires, des réalisations exemplaires montrent les directions possibles de réutilisation raisonnée de l'architecture existante."

 

  • Conférence d'Ana Tostoes, « Adaptative reuse, The modern movement towards the future»
  • Le 11 mai 2017 à 19h
  • Ecole nationale supérieure d’architecture et de paysage de Lille, 2 rue Verte, 59650 Villeneuve d’Ascq
  • Cycle "Réutiliser l'architecture"

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Abonnés AMC

Lot E, Brenac & Gonzalez & Associés architecte mandataire, MOA Architecture architecte associé, Paris (XVIIIe)

125 logements par MOA Architecture pour le […]

20/01/2021

300 Inscrite dans le projet urbain conçu par l'AUC pour le quartier Chapelle International à Paris (XVIIIe), la tour de logement E2 conçu par MOA Architecture se dresse sur un socle actif qu'elle partage avec son homologue E1 conçu par Brenac&Gonzalez&Associés, avec lequel elle s'accorde sur le principe […]

Le campus de l'Institut indien de management d'Ahmedabad conçu par Louis Kahn, Balkrishna Vithaldas Doshi et Anant Raje en 1962.

À Ahmedabad, les dortoirs de Louis Kahn sauvés de […]

19/01/2021

300 Début décembre, une pétition a été lancée par The Architectural Review, après la décision de l’Institut indien de management d'Ahmedabad (IIAM) de démolir 14 des 18 dortoirs du campus conçu par Louis Kahn, Balkrishna Doshi et Anant Raje en 1962. En un mois, plus de 600 architectes et universitaires, […]

Abonnés AMC

Lycée à Châteaurenard par Rémy Marciano et José Morales

Lycée à Châteaurenard par Rémy Marciano et José […]

18/01/2021

300 L'intégration dans le territoire agricole et collinaire de ce lycée conçu par Rémy Marciano et José Morales qui accueille 900 élèves s'appuie sur son inscription dans la continuité des lanières paysagères alentour. Sa localisation au nord-est de la parcelle libère un vaste espace de vie au sud, […]

Abonnés AMC

Centre sportif Charcot par Odile+Guzy à Paris (XIIIe)

Centre sportif Charcot par Odile+Guzy à Paris

15/01/2021

300 Le centre sportif d'Odile+Guzy assure une habile transition entre le quartier sur dalle de la ZAC Paris-Rive-Gauche (XIIIe arr.) et le tissu ancien bordant la rue du Chevaleret. Lesté par trois niveaux de parkings souterrains, il s'étale et s'enfonce sur sa parcelle triangulaire en pente. Sur sa […]

Grand Prix PARI Pavillon d’accueil d’une scierie, Corzé (Maine-et-Loire), 2017, Atelier d’architecture Ramdam

Le palmarès des prix PARI en Pays de la Loire

14/01/2021

300 PARI est un nouveau prix d’architecture lancé par la maison régionale de l’architecture des Pays de la Loire, qui a choisi de le placer sous le signe de la résilience et de l’optimisme. L’enjeu étant de questionner l’architecture dans sa capacité d’adaptation pour inventer un construit nouvelle […]

Jean Chabanne

Disparition de l’architecte et urbaniste Jean […]

13/01/2021

300 Le fondateur de l’agence Chabanne, l’architecte et urbaniste Jean Chabanne, s’est éteint le 28 décembre 2020 à l’âge de 74 ans. C’est son fils Nicolas Chabanne, président de l’agence depuis 2011, qui l’annonce dans un communiqué. Jean Chabanne fonde son agence en 1969, après avoir obtenu son diplôme […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital