Cycle de conférences « réutiliser l'architecture» à l'ENSA de Lille: Ana Tostões le 11 mai 2017

Zoom sur l'image Cycle de conférences « réutiliser l'architecture» à l'ENSA de Lille: Ana Tostões le 11 mai 2017
© Márcia Lessa. - Lisbonne, Portugal, Fondation Calouste Gulbenkian (1959-1969), Alberto Pessoa, Pedro Cid and Ruy Athouguia architectes, [Rehabilitation de l'auditorium principal par Teresa Nunes da Ponte, architecte 2013].

C’est sous le titre « Adaptative reuse, The modern movement towards the future » qu’Ana Tostões interviendra, le 11 mai 2017, dans le cadre du cycle de  conférences « Réutiliser l’architecture », conçu par Richard Klein et Gilles Maury à l'école d'architecture de Lille.

Ana Tostoes est architecte, historienne de l’architecture, présidente de Docomomo International, éditrice du Docomomo Journal et professeur à l’Université Technique de Lisbonne où elle est en charge du cycle doctoral en architecture. Ses recherches portent sur la théorie et l’histoire de l’architecture et de la construction au XXe siècle pour lesquelles elle développe une visée opératoire orientée vers la réutilisation.

La valeur du tissu bâti existant

Ana Tostoes est à l'initiative de la XIVe conférence de Docomomo international, tenue à la fondation Calouste Gulbenkian de Lisbonne en septembre 2016. En reprenant pour son intervention à Lille le titre de cette manifestation, Ana Tostoes souhaite présen­ter un bilan critique des interventions de Lisbonne qu’elle introduisait par ces mots : « Préserver l’héritage architectural du XXe siècle nous oblige à prendre en compte à la fois la possibilité et le devoir de réutiliser les bâtiments qui ont perdu leur fonction d’origine, qui sont physiquement et (ou) techniquement obsolètes, et qui ne répondent plus aux normes, aujourd’hui toujours plus exigeantes. Cela met en évidence inévitablement la question de la valeur du tissu bâti existant, qui peut être une grande ressource et qui appelle notre attention en terme de durabilité sociale, écono­mique et environnementale. »

Le cycle Réutiliser l’architecture

L'intervention d'Ana Tostoes s'inscrit dans le cycle de conférences « Réutiliser l’architecture », conçu par les enseignants Richard Klein et Gilles Maury. Le cycle entend proposer la présentation de cas exemplaires et l'énoncé de méthodes spécifiques d'intervention dans l'existant. "Qu'il s'agisse d'opérations de réhabilitation, de reconversion, de mise à niveau, de normalisation ou plus simplement d'entretien, la quantité des interventions de l'architecte sur des édifices existants ne cesse d'augmenter depuis les années 1980, expliquent Richard Klein et Gilles Maury. Cette tendance est accentuée plus récemment encore par l'attention portée aux conséquences durables des éventuelles destructions. Parmi ces édifices, qui constituent donc le terrain principal d'intervention des architectes, un grand nombre de constructions datent du XXe siècle et particulièrement de sa seconde moitié, une période dont les quantités construites justifient un intérêt particulier. Même si la demande sociale évolue, ces architectures récentes font fréquemment l'objet d'opérations de transformation ou d'adaptation sans fondement théorique clairement posé et quelquefois même sans que la connaissance des édifices ne soit un préalable requis. A côté de ces opérations triviales ou utilitaires, des réalisations exemplaires montrent les directions possibles de réutilisation raisonnée de l'architecture existante."

 

  • Conférence d'Ana Tostoes, « Adaptative reuse, The modern movement towards the future»
  • Le 11 mai 2017 à 19h
  • Ecole nationale supérieure d’architecture et de paysage de Lille, 2 rue Verte, 59650 Villeneuve d’Ascq
  • Cycle "Réutiliser l'architecture"

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

24 logements sociaux, Augustin faucheur architecte, Montreuil

24 logements sociaux à Montreuil, par Augustin […]

05/06/2020

300 L'architecte Augustin Faucheur a conçu cette opération de 24 logements sociaux comme un ensemble composite de volumes, unifiés par les matériaux. Sur une parcelle pentue d’un quartier pavillonnaire de Montreuil (Seine-Saint-Denis), ces 24 logements sociausx conçus par l'architecte Augustin Faucheur […]

Chemin des carrières, point d'observation, Alsace, Reiulf Ramstad Arkitekter

Un ruban de corten, en hommage aux carrières […]

04/06/2020

300 Le Chemin des Carrières est un hommage rendu aux chemins de fer alsaciens, au travail des hommes dans l’extraction des carrières. Le ruban de corten imaginé par Reiulf Ramstad Arkitekter se fraye un parcours sur 11km dans un terrain redevenu sauvage. Le Chemin des Carrières, à Rosheim en Alsace, […]

DENSIFIER / DÉDENSIFIER, PENSER LES CAMPAGNES URBAINES, dir. Jean-Michel Léger et Béatrice Mariolle. Photographies de Denis Gabbardo. Préface de Paola Vigano.

La consommation des campagnes urbaines - Livre

04/06/2020

300 La densification des constructions et la diversité des formes urbaines qui en découlent soulèvent de nombreuses questions. Comme le souligne Paola Vigano dans la préface de cet ouvrage consacré aux campagnes urbaines françaises, il faudrait d'abord définir l'objet fondamental qu'est la consommation […]

Christo, The Pont-Neuf Wrapped 2, Paris, 1975-1985

Christo à Paris, du Pont-Neuf à l'Arc de Triomphe

03/06/2020

300 L'automne 2021 s'annonce emballant. Christo, l'artiste bulgare qui empaqueta le Pont-Neuf à Paris à l'automne 1985, doit récidiver sur l'Arc de Triomphe; le Centre Pompidou inaugurant au même moment une grande rétrospective du travail de l'artiste et de sa femme Jeanne-Claude. Son décès le 31 mai […]

Christo (1935–2020) - Valley Curtain, Rifle, Colorado, 1970-72

Hommage à Christo: voyage à la redécouverte de ses […]

03/06/2020

300 Décédé le 31 mai 2020 à New-York, l'artiste Christo, célèbre emballeur du Pont-Neuf à Paris, travailla toute sa vie avec sa femme Jeanne-Claude Denat de Guillebon, décédée en 2009. Des premiers objets empaquetés par l'artiste né en 1935 en Bulgarie, aux monumentales installations de plein-air […]

Christo (1935–2020) - Christo at The Floating Piers, June 2016

Christo, l'emballeur du Pont-Neuf, est décédé

03/06/2020

300 Les Parisiens retiendront de lui le Pont-Neuf enveloppé d'un drapé à l'automne 1985. L'artiste Christo s'est éteint le 31 mai 2020 à New-York, à l'âge de 84 ans. Il préparait une nouvelle intervention manifeste dans la capitale, l'empaquetage de l'Arc de Triomphe. Il aura fallu 13 km de corde, 450 […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital