Dans les agences, après la crise, le mauvais temps

Zoom sur l'image Dans les agences, après la crise, le mauvais temps
© Ossip van Duivenbode - Bureaux de l'agence d'architecture MVRDV à Rotterdam, projet d'aménagement réalisé par MVRDV

Articles Liés

Coronavirus: les architectes face à la crise

Coronavirus: faire tourner l'agence d'architecture à l'heure du confinement

Coronavirus: quelles leçons pour le logement?

Pas de nouveau marché à l'horizon, baisse drastique de la facturation et réduction des effectifs. Voilà les enseignements inquiétants de l'étude menée en mai et juin 2020 par l'Unsfa, syndicat employeur de la branche architecture, auprès des agences. Le "monde d'après" ne s'annonce pas radieux pour la profession.

On se doutait que les effets du confinement imposé pour lutter contre l'épidémie de coronavirus allaient se faire sentir dans la durée. Dans les agences d'architecture, l'assignation à résidence et la mise à l'arrêt des chantiers ont mis l'organisation entrepreneuriale et économique à rude épreuve. Si la reprise des travaux en cours est bien engagée malgré les précautions sanitaires qui ralentissent la mise en œuvre, la remise en route progressive du monde de la construction n'est pas synonyme de reprise pour les architectes, au contraire. Les enseignements tirés du questionnaire envoyé à 22000 agences par l'Unsfa, syndicat employeur de la branche architecture, pour obtenir des informations sur la reprise des chantiers en mai et juin 2020 et sur l’évolution de la commande publique et privée, sont cinglants. Des 900 contributions reçues, on retient que l’activité partielle est toujours la règle pour 30 % en moyenne des collaborateurs. Par ailleurs, les taux d'honoraires sont attendus à la baisse sur les appels d'offre, n’augurant rien de bon pour les emplois dans le secteur. Comment embaucher quand on ne peut pas rémunérer correctement ses prestations? Déjà 30% des agences interrogées déclarent qu'elles réduiront leurs effectifs dans les mois à venir. L'Unsfa tablant sur une baisse de la masse salariale dans la branche, de l’ordre de 15 à 20% en moyenne.

Pas de projet à l'horizon

Quant aux nouveaux projets, ils ne sont pas légions. Pour 80% des agences ayant répondu au questionnaire, le nombre de nouvelles études est déjà en baisse de plus de 25 % en ce début d'été 2020. Les élections municipales freinent le secteur public, l'incertitude économique due à la crise sanitaire ne stimule pas le privé. "Ce qui augure d’un nombre d’autant plus faible de chantiers à démarrer à l’automne prochain et jusqu’à la fin de l’année, si cet indicateur ne remonte pas rapidement", estime l'Unsfa. La baisse de la facturation étant déjà de l’ordre de 50% en moyenne pour les agences, dont seules 12% déclarent un niveau de facturation normal. Face à ces constats inquiétants, qui mettent en danger toute la filière construction, le syndicat réclame que "la relance se fasse par la mise en œuvre de nouveaux projets publics et privés, pour maintenir le niveau des études au sein des agences d'architecture et, au-delà, pour maintenir le niveau d’activité des entreprises de travaux. Pour que la relance soit effective et que la filière soit stabilisée, le montant des investissements à programmer immédiatement par la commande publique et privée représente donc près de 20 milliards €."

 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Réhabilitation et extension d'une maison à Bera (Espagne), Jordi Hidalgo Tane

Faire corps avec son environnement, une maison […]

29/09/2020

300 Pour ne pas dénaturer l'extraordinaire paysage pyrénéens qui l'entoure, l'architecte Jordi Hidalgo Tane a encastré l'extension d'une maison dans la montagne. La vie domestique fait désormais corps avec son environnement. Dans le Pays basque espagnol, à quelques kilomètres de Bera, village montagnard […]

Maisons, architecture d'exception

Expérimentations en résidences - Livre

29/09/2020

300 De tous les programmes, la maison demeure le plus essentiel et le plus personnel. En présentant un kaléidoscope de 400 réalisations d’exception de l’ère moderne, du début du XXe siècle à nos jours, cet ouvrage révèle la diversité et la richesse de la création architecturale en matière d’habitat. La […]

Ecocrèche, Amélie Fontaine architecte, Villereau-Herbignies (Nord), vue depuis le sas d'etrée vers le jardin et la terrasse

Une écocrèche dans le Nord, par l'architecte […]

28/09/2020

300 Amélie Fontaine, lauréate des Albums des jeunes architectes et paysagistes 2016, a conçu la crèche de la petite commune de Villereau-Herbignies, dans le Nord, selon les principes de l'architecture bioclimatique, modulant la disposition, l'isolation et le chauffage des espaces selon les besoins […]

Kim Herforth, architecte, agence 3XN

3XN - Portrait

28/09/2020

300 Parmi les trois fondateurs de 3XN en 1986, Kim Herforth continue de diriger l’agence installée à Copenhague, mais aussi à Stockholm, New York et Sydney. Il partage désormais la direction avec Jan Ammundsen, ­Jeanette Hansen, ­Kasper Guldager ­Jensen et Audun Opdal. Depuis le début du siècle, […]

Richard Sennett, sociologue

Entretien avec Richard Sennett, sociologue: "une […]

25/09/2020

300 Dans son ouvrage publié en 2019 Bâtir et Habiter. Pour une éthique de la ville, le sociologue Richard Sennett montre comment la ville contemporaine s’est peu à peu éloignée des idéaux démocratiques. Il plaide pour un urbanisme de l’inachevé, qui favorise l’initiative citoyenne et une résilience aux […]

La Seine Musicale, Shigeru Ban et Jean de Gastines architectes, Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine)

Au MID, les architectes engagés dans la […]

25/09/2020

300 Patrick Bouchain, Philippe Madec, Michel Desvigne ou encore Patrick Rubin présenteront au Moniteur Innovation Day (MID), le 19 octobre 2020, leurs engagements dans la construction d'un monde plus résilient. Le 19 octobre 2020, le Moniteur Innovation Day (MID) prendra ses quartiers à la Seine […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital