Dans les agences, après la crise, le mauvais temps

Zoom sur l'image Dans les agences, après la crise, le mauvais temps
© Ossip van Duivenbode - Bureaux de l'agence d'architecture MVRDV à Rotterdam, projet d'aménagement réalisé par MVRDV

Articles Liés

Coronavirus: les architectes face à la crise

Coronavirus: faire tourner l'agence d'architecture à l'heure du confinement

Coronavirus: quelles leçons pour le logement?

Pas de nouveau marché à l'horizon, baisse drastique de la facturation et réduction des effectifs. Voilà les enseignements inquiétants de l'étude menée en mai et juin 2020 par l'Unsfa, syndicat employeur de la branche architecture, auprès des agences. Le "monde d'après" ne s'annonce pas radieux pour la profession.

On se doutait que les effets du confinement imposé pour lutter contre l'épidémie de coronavirus allaient se faire sentir dans la durée. Dans les agences d'architecture, l'assignation à résidence et la mise à l'arrêt des chantiers ont mis l'organisation entrepreneuriale et économique à rude épreuve. Si la reprise des travaux en cours est bien engagée malgré les précautions sanitaires qui ralentissent la mise en œuvre, la remise en route progressive du monde de la construction n'est pas synonyme de reprise pour les architectes, au contraire. Les enseignements tirés du questionnaire envoyé à 22000 agences par l'Unsfa, syndicat employeur de la branche architecture, pour obtenir des informations sur la reprise des chantiers en mai et juin 2020 et sur l’évolution de la commande publique et privée, sont cinglants. Des 900 contributions reçues, on retient que l’activité partielle est toujours la règle pour 30 % en moyenne des collaborateurs. Par ailleurs, les taux d'honoraires sont attendus à la baisse sur les appels d'offre, n’augurant rien de bon pour les emplois dans le secteur. Comment embaucher quand on ne peut pas rémunérer correctement ses prestations? Déjà 30% des agences interrogées déclarent qu'elles réduiront leurs effectifs dans les mois à venir. L'Unsfa tablant sur une baisse de la masse salariale dans la branche, de l’ordre de 15 à 20% en moyenne.

Pas de projet à l'horizon

Quant aux nouveaux projets, ils ne sont pas légions. Pour 80% des agences ayant répondu au questionnaire, le nombre de nouvelles études est déjà en baisse de plus de 25 % en ce début d'été 2020. Les élections municipales freinent le secteur public, l'incertitude économique due à la crise sanitaire ne stimule pas le privé. "Ce qui augure d’un nombre d’autant plus faible de chantiers à démarrer à l’automne prochain et jusqu’à la fin de l’année, si cet indicateur ne remonte pas rapidement", estime l'Unsfa. La baisse de la facturation étant déjà de l’ordre de 50% en moyenne pour les agences, dont seules 12% déclarent un niveau de facturation normal. Face à ces constats inquiétants, qui mettent en danger toute la filière construction, le syndicat réclame que "la relance se fasse par la mise en œuvre de nouveaux projets publics et privés, pour maintenir le niveau des études au sein des agences d'architecture et, au-delà, pour maintenir le niveau d’activité des entreprises de travaux. Pour que la relance soit effective et que la filière soit stabilisée, le montant des investissements à programmer immédiatement par la commande publique et privée représente donc près de 20 milliards €."

 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Université populaire 2021

Avec "Soigner", l'université populaire du pavillon […]

26/02/2021

300 L’université populaire animée par l’architecte, professeur et philosophe Richard Scoffier poursuit son troisième cycle des «actes fondamentaux», avec la master classe «Soigner», samedi 27 février 2021 à 11h, en direct sur la page Facebook et le site internet du pavillon de l’Arsenal. Les actes […]

LA LIGNE ET L'OMBRE, DESSINS D'ARCHITECTES, XVIE -XIXE SIÈCLE. Pauline Chougnet, Jean- Philippe Garric.

De l'œuvre dessinée au document - Livre

26/02/2021

300 Signés des architectes dessinateurs les plus brillants de Jacques Androuet du Cerceau à Etienne-Louis Boullée, de Gilles-Marie Oppenord à Jean-Jacques Lequeu, de Charles Percier à Henri Labrouste, d'Eugène Viollet-le-Duc à Charles Garnier , les 150 dessins présentés dans cet ouvrage retracent une […]

Abonnés AMC

PHOTO - 24209_1437162_k2_k1_3316103.jpg

Retour à Memphis

25/02/2021

300 Palette multicolore, contrastes des matériaux, formes sculpturales : l'esprit joyeusement iconoclaste du groupe fondé autour d'Ettore Sottsass dans les années 1980 resurgit. Une réponse ludique et contestataire aux fondamentaux du minimalisme scandinave ou japonais. Une arme utilisée par les […]

Catherine Chevillot, nouvelle présidente de la Cité de l'architecture

Catherine Chevillot succède à Marie-Christine […]

24/02/2021

300 Catherine Chevillot, conservatrice générale du patrimoine, directrice du musée Rodin depuis 2012, devient présidente de la Cité de l’architecture et du patrimoine à compter du 8 mars 2021. Elle succède à Marie-Christine Labourdette, nommée à la présidence du château de Fontainebleau. Catherine […]

Abonnés AMC

PHOTO - 24209_1437159_k6_k1_3316076.jpg

L'Ecole normale supérieure de Renzo Piano, l'oasis […]

24/02/2021

300 L'Ecole normale supérieure de Cachan s'est installée sur le campus de Paris-Saclay. Ses bâtiments, qui entourent un parc, abritent 1 700 étudiants, 320 enseignants-chercheurs et 300 doctorants. Il s'agit désormais d'une pièce majeure de la ville nouvelle universitaire. Crée en 1912, l'Ecole normale […]

Elections ordinales 2021

2021, année élective à l'Ordre des architectes

23/02/2021

300 Sur les 17 conseils régionaux de l'Ordre des architectes, dont la moitié des membres sera renouvelée en 2021, sept conseils sont concernés par l'organisation d'un second tour de vote. Ces derniers sont ouverts par voie électronique jusqu'au 8 mars. C'est à eux que reviendra d'élire la prochaine […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital