Dans les agences, après la crise, le mauvais temps

Zoom sur l'image Dans les agences, après la crise, le mauvais temps
© Ossip van Duivenbode - Bureaux de l'agence d'architecture MVRDV à Rotterdam, projet d'aménagement réalisé par MVRDV

Articles Liés

Coronavirus: les architectes face à la crise

Coronavirus: faire tourner l'agence d'architecture à l'heure du confinement

Coronavirus: quelles leçons pour le logement?

Pas de nouveau marché à l'horizon, baisse drastique de la facturation et réduction des effectifs. Voilà les enseignements inquiétants de l'étude menée en mai et juin 2020 par l'Unsfa, syndicat employeur de la branche architecture, auprès des agences. Le "monde d'après" ne s'annonce pas radieux pour la profession.

On se doutait que les effets du confinement imposé pour lutter contre l'épidémie de coronavirus allaient se faire sentir dans la durée. Dans les agences d'architecture, l'assignation à résidence et la mise à l'arrêt des chantiers ont mis l'organisation entrepreneuriale et économique à rude épreuve. Si la reprise des travaux en cours est bien engagée malgré les précautions sanitaires qui ralentissent la mise en œuvre, la remise en route progressive du monde de la construction n'est pas synonyme de reprise pour les architectes, au contraire. Les enseignements tirés du questionnaire envoyé à 22000 agences par l'Unsfa, syndicat employeur de la branche architecture, pour obtenir des informations sur la reprise des chantiers en mai et juin 2020 et sur l’évolution de la commande publique et privée, sont cinglants. Des 900 contributions reçues, on retient que l’activité partielle est toujours la règle pour 30 % en moyenne des collaborateurs. Par ailleurs, les taux d'honoraires sont attendus à la baisse sur les appels d'offre, n’augurant rien de bon pour les emplois dans le secteur. Comment embaucher quand on ne peut pas rémunérer correctement ses prestations? Déjà 30% des agences interrogées déclarent qu'elles réduiront leurs effectifs dans les mois à venir. L'Unsfa tablant sur une baisse de la masse salariale dans la branche, de l’ordre de 15 à 20% en moyenne.

Pas de projet à l'horizon

Quant aux nouveaux projets, ils ne sont pas légions. Pour 80% des agences ayant répondu au questionnaire, le nombre de nouvelles études est déjà en baisse de plus de 25 % en ce début d'été 2020. Les élections municipales freinent le secteur public, l'incertitude économique due à la crise sanitaire ne stimule pas le privé. "Ce qui augure d’un nombre d’autant plus faible de chantiers à démarrer à l’automne prochain et jusqu’à la fin de l’année, si cet indicateur ne remonte pas rapidement", estime l'Unsfa. La baisse de la facturation étant déjà de l’ordre de 50% en moyenne pour les agences, dont seules 12% déclarent un niveau de facturation normal. Face à ces constats inquiétants, qui mettent en danger toute la filière construction, le syndicat réclame que "la relance se fasse par la mise en œuvre de nouveaux projets publics et privés, pour maintenir le niveau des études au sein des agences d'architecture et, au-delà, pour maintenir le niveau d’activité des entreprises de travaux. Pour que la relance soit effective et que la filière soit stabilisée, le montant des investissements à programmer immédiatement par la commande publique et privée représente donc près de 20 milliards €."

 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Collectif CLAP, Les berges sonores, 2016, Festival international de jardins ǀ Hortillonnages Amiens

Un été en France: flâner au festival des […]

13/07/2020

300 Depuis 2010, le festival international des jardins-Hortillonnages Amiens a pour vocation de promouvoir la jeune création paysagère et artistique dans un site naturel d’exception, les Hortillonnages. La onzième édition de l'événement inaugure le 14 juillet 2020, 29 nouveaux jardins, 23 installations […]

Réfectoire de l’école maternelle de l’école de plein air de Pantin Photographie

Redécouvrir des écoles visionnaires au musée […]

10/07/2020

300 Le musée d'histoire urbaine et sociale de Suresnes retrace, sur plus d'un siècle, les liens entre pédagogie et espace bâti, s'appuyant sur le patrimoine scolaire d'exception de la ville, dont l'école de plein air d'Eugène Beaudouin et Marcel Lods. Entre la loi Guizot de 1833 et le début de la […]

Une flèche pour Notre-Dame de Paris?

Notre-Dame de Paris: un incendie fécond pour l'île […]

10/07/2020

300 Alors que la décision de reconstruire à l'identique la flèche de Notre-Dame de Paris est finalement prise, et que l'opportunité d'organiser un concours pour l'aménagement des abords du monument est en discussion, AMC revient sur les conséquences de l'incendie qui ravagea, le 15 avril 2019, la […]

Sophie Bertrand architecte, bâtiment agricole pour polyculture à Vidaillat (Creuse)

Un hangar agricole polymorphe par Sophie Bertrand

09/07/2020

300 En Creuse, dans La Forêt Belleville à Vidaillat, l’architecte Sophie Bertrand a construit un bâtiment aussi polymorphe que fonctionnel. Par la mixité de ses usages et par la mise en valeur d’un savoir-faire local, il révèle l’intérêt de faire appel à un architecte pour un programme sous-estimé […]

Atelier Sophie Bertrand Architectures

Atelier Sophie Bertrand - Portrait

09/07/2020

300 L'architecte Sophie Bertrand est diplômée en 2001 de l'Ecole nationale supérieure d'architecture de Clermont-Ferrand. Elle a travaillé huit ans au sein de l'agence Fabre et Speller avant de fonder sa propre structure en 2010 à Eymoutiers, dans le Limousin. Installée en Limousin à Eymoutiers, Sophie […]

Roselyne Bachelot, nouvelle ministre de la Culture et de la Communication

Roselyne Bachelot, nouvelle ministre des […]

08/07/2020

300 La femme politique et chroniqueuse médiatique Roselyne Bachelot succède à Franck Riester à la tête du ministère de la Culture et de la Communication. Elle s'installe rue de Valois au moment où le monde de la Culture, dont les architectes, subit durement le contrecoup de la crise sanitaire. Mis à mal […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital