Dans les archives d'AMC: 1984, souvenir de Vasconi à Billancourt

Zoom sur l'image Dans les archives d'AMC: 1984, souvenir de Vasconi à Billancourt
AMC n°3-mars 1984

Articles Liés

Dans les archives d'AMC: 1983, Pouillon icône en devenir

Dans les archives d'AMC: 1981, la première fois de Rem Koolhaas

Dans les archives d'AMC: 1980, la première fois de Jean Nouvel

En novembre 1967 sortait le premier numéro d’AMC, conçu comme une revue d’idées et de débats, destinée à dépoussiérer un vieux «bulletin», celui de la Société des architectes diplômés par le gouvernement (SADG). C'est le début d'une aventure intellectuelle et constructive de plus de cinquante années, dans laquelle s'est plongé le sociologue Jean-Louis Violeau, à l'occasion de la publication d'un numéro anniversaire ponctué des bonnes feuilles qui ont marqué l'histoire d'AMC.

AMC n°3-mars 1984: Tout juste livré, le 57 Métal, dernier bâtiment construit par la régie Renault à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), fait l'objet d'une belle publication ponctuée de nombreuses photos permettant d'apprécier, depuis l'intérieur, les qualités de sa cascade de sheds. À l'époque, c'est la pierre angulaire d'une plus vaste opération de restructuration des bâtiments Renault, dénommée "Billancourt 2000" et qui doit s'étaler sur plusieurs décennies. On connaît la suite de l'histoire: fermées dans les années 1990, les usines Renault ne fêteront pas le passage à l'an 2000 à Billancourt. Signé Claude Vasconi (1940-2009), le 57 Métal demeurera quelques années mais ne survivra pas à la pression foncière du nouveau millénaire sur ce territoire bordant la Seine. Réaménagé en 2001 par Jacob+MacFarlane, cédé en 2010 à Europa Capital qui souhaite le démolir, il est finalement revendu en 2015 à BNP Paribas Real Estate. Non classé, il sera ensuite bon gré mal gré transformé en bureaux par Dominique Perrault, après avoir été démonté en grande partie. Persiste aujourd'hui seulement sa façade sur Seine et ses sheds. À l'heure où la question de la production en ville se repose, on peut regretter que cet exemple majeur de l'architecture industrielle citadine n'existe plus dans son intégrité. Mention à l'Équerre d'argent 1984, cet espace de travail faisait pourtant, au moment de son inauguration, "resurgir l'une des grandes ambitions de l'architecture contemporaine: transformer, re-formuler le cadre bâti des lieux de production et la question de leur rapport à la ville", d'après Michel Bourdeau, qui signe l'article dans AMC en 1984.

 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Exposition

Baukunst infiltre Bozar à Bruxelles - Exposition

08/11/2019

La pratique singulière du bureau d'architecture belge Baukunst fait l'objet d'une exposition, «Performance & Performativity», présentée au Bozar-Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, jusqu'au 5 janvier 2020. L'occasion d'apprivoiser la […]

Prix AMO 2019 : Grand prix et Prix de la typologie la plus créative dans sa catégorie. 40 logements sociaux à Dijon. Maître d’ouvrage : grand Dijon Habitat Architecte : sophie Delhay architecte

Quels sont les lauréats du Prix AMO 2019 ?

07/11/2019

Le grand prix AMO 2019 a été décerné ce mercredi 6 novembre au Centre Wallonie Bruxelles à Paris. En plus des cinq catégories - plus belle métamorphose, mise en œuvre la plus audacieuse, meilleur catalyseur urbain, typologie la plus […]

Jack Lang

Jack Lang: «Notre ambition était que l’art et la […]

07/11/2019

Il y a trente ans, en 1989, étaient inaugurés la Pyramide du Louvre, l’opéra Bastille, la Grande Arche de La Défense et le ministère des Finances à Bercy, les tout premiers "grands projets" parisiens de Mitterrand parmi la dizaine qui […]

AMC n°3-mars 1984

Dans les archives d'AMC: 1984, si l'Opéra Bastille […]

07/11/2019

En novembre 1967 sortait le premier numéro d’AMC, conçu comme une revue d’idées et de débats, destinée à dépoussiérer un vieux «bulletin», celui de la Société des architectes diplômés par le […]

Retour sur l’Opéra Bastille de Carlos Ott - Livre

07/11/2019

Le 27 juillet 1982, François Mitterrand commande à Jack Lang, son ministre de la Culture, un opéra doté d’une grande salle de 2500 à 3200 places, d’une autre à vocation expérimentale et de divers espaces composant une «maison de […]

Grand Central Saint-Lazare, Ferrier Marchetti Studio, Paris

Grand Central Saint-Lazare, les bureaux selon […]

06/11/2019

Au cœur du 8e arrondissement de Paris, le long de la gare Saint-Lazare, l’agence Ferrier Marchetti Studio livre 23600 m2 de bureaux, commerces et espaces publics. Un bâtiment-paquebot faisant la liaison entre cette gare classée Monuments historiques et de […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus