De l’utilité de l’histoire

Zoom sur l'image De l’utilité de l’histoire
© Direction Richard Klein, Hermann éditeurs - A quoi sert l’histoire de l’architecture aujourd’hui ?

Voici un ouvrage modeste par son volume mais ambitieux par les ouvertures qu’il propose. Le projet éditorial dirigé par l’architecte, historien et professeur Richard Klein fait suite au livre intitulé A quoi sert l’histoire aujourd’hui ? d’Emmanuel Laurentin (France Culture). Historiens reconnus, architectes, chercheurs, enseignants en école d’architecture ou à l’université, conservateurs : les trente contributeurs construisent une publication foisonnante sur la place de l’histoire de l’architecture et, par leur parcours, dressent chacun à leur manière une sorte de bilan. S’interroger sur son utilité conduit l’historien à questionner « son action en tant qu’être pensant [pertinence de son projet intellectuel] et en tant qu’être social [qui transmet à la société] », note Eléonore Marantz. Mais pas seulement. Antonella Mastrorilli souligne l’importance de l’histoire pour la pratique architecturale, afin « d’éviter l’acceptation passive des séductions médiatiques et l’homologation de la pensée ». Si pour tous, il s’agit d’une mise en perspective des questionnements, Richard Klein relève un clivage entre les défenseurs d’une histoire opératoire, ancrée dans le faire (conception du projet architectural ou défense du patrimoine), et ceux qui prônent une discipline sans vocation utilitaire, destinée à former des hommes libres, à cultiver le plaisir et le savoir. Et Alexandre Gady de pointer « que la sensibilité est un don, mais qu’elle s’enrichit par la fréquentation de la beauté, qui n’a évidemment pas d’âge ». Jean-Lucien Bonillo rappelle le rôle majeur joué par l’histoire de l’architecture à partir des années 1960 pour « reconstruire les bases culturelles d’une profession et l’ériger en discipline ».


Des raisons culturelles qui aujourd’hui « fondent la pensée historique, réagissent et interagissent avec les catégories qui informent le projet », selon Mastrorilli. Pour ceux qui veulent édifier cette histoire, Joseph Abram confirme qu’elle n’est pas objective, qu’elle fabrique à son tour des narrations, nourries par la critique. Toujours inscrite dans le présent, la contemporanéité, elle « fragilise l’illusoire cohérence de la carte du monde, tout en consolidant, par le savoir qu’elle génère, notre rapport fragmentaire au réel ». Enfin, Bonillo rappelle la possibilité qu’avec une histoire critique convoquée dans le cadre d’interventions sur le bâti existant, l’architecte peut s’extraire du statut d’artiste pour se hisser au rôle d’expert…

 

  • A quoi sert l’histoire de l’architecture aujourd’hui ?
    Sous la direction de Richard Klein, postface d’Emmanuel Laurentin.
    Hermann éditeurs, 2018, 150 p., 17 €.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Le Confort moderne, Nicole Concordet architecte, Poitiers

L'architecte Nicole Concordet réinvente le Confort […]

11/12/2018

Lieu culturel transdisciplinaire cher à la ville de Poitiers depuis sa création en 1985, le Confort Moderne a rouvert ses portes en décembre 2017, après seize mois de chantier. Une réhabilitation menée par l'architecte Nicole Concordet, lauréate […]

Nicole Concordet, architecte

Nicole Concordet, lauréate 2018 du prix de la […]

10/12/2018

Depuis sa création en 2013, le "prix des Femmes architectes" créé par l'ARVHA, Association pour la recherche sur la ville et l’habitat, met en valeur les œuvres et les carrières de femmes architectes, sources d'inspiration pour les plus […]

Fondation Architectes de l'urgence

Architectes de l'urgence: un don pour rebâtir

10/12/2018

Depuis 2001, la fondation Architectes de l’urgence agit partout dans le monde pour reconstruire les logements, les écoles et les hôpitaux détruits par les catastrophes naturelles et les conflits, pour former aux bonnes pratiques constructives et aider les populations […]

La Villa Kujoyama, construite en 1992 par l’architecte Kunio Kato, à flanc de colline à Kyot (Japon).

Résidence d'architectes à la Villa Kujoyama: […]

10/12/2018

L'Institut français ouvre les candidatures pour résider à la Villa Kujoyama, à Kyoto. Avec la Villa Médicis à Rome et la Casa de Velasquez à Madrid, c'est l’un des plus prestigieux programmes de résidence artistique […]

La photographie aérienne s’expose au CAUE92

06/12/2018

Remarquable exposition, «Survols, la photographie aérienne des villes» est présentée au CAUE92 à Nanterre jusqu’au 3 mars 2019. De Nadar qui réalise la première photo vue d’en haut il y a 160 ans jusqu’à […]

Université d'ingénierie et de technologie (UTEC) à Lima par Grafton Architects, lauréat du RIBA International Prize 2016

Grafton architects, en conférence à Bruxelles

07/12/2018

Le 11 décembre 2018, les architectes irlandaises Yvonne Farrell et Shelly McNamara donneront une conférence présentant leur démarche architecturale au Bozar, le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles. Fondé en 1978, leur agence Grafton architects se caractérise […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus