Déconstruire la mythologie du bonheur - Livre

Zoom sur l'image Déconstruire la mythologie du bonheur - Livre
© Steinberg Press - « Nos jours heureux, Architecture et bien-être à l’ère du capitalisme émotionnel »,

Articles Liés

La leçon de guerre de Philippe Prost - Livre

L’exercice de la scénographie - Livre

Marc Held, bâtisseur grec - Livre

Publié par le prestigieux Centre canadien d’architecture à l’occasion de l’exposition du même nom organisée dans ses murs l’an dernier, « Nos jours heureux, Architecture et bien-être à l’ère du capitalisme émotionnel » est un collage réflexif, richement illustré et nourri d’une belle variété de contributions pluridisciplinaires. Son propos insiste sur l’importance de questionner la manipulation contemporaine des idées de « bien-être » et de « bonheur » à travers le prisme de l’architecture.

Alliant avec brio témoignages et critiques, l’assemblage éditorial de « Nos jours heureux, Architecture et bien-être à l’ère du capitalisme émotionnel » – qui n’est pas sans rappeler la série des volumineuses études publiées par l’AMO ces dernières décennies – montre sans peine la récupération concrète de ces notions par un « capitalisme émotionnel », fourré tant d’études statistiques que d’outils technologiques et idéologiques très puissants.

Le syndrome du bâtiment triste

Qu’advient-il de l’architecture au sein d’un capitalisme qui ne conçoit l’espace que comme un outil électoral ou commercial supplémentaire ? Un peu partout se multiplient les évaluations postoccupation [visant à] déterminer le « niveau de bonheur des habitants » et à lutter contre le « syndrome du bâtiment triste ». A une autre échelle, l’enquête « qui classe à l’international les villes où il fait bon vivre est devenue un outil incontournable dans l’établissement des exigences spatiales, programmatiques et esthétiques imposées aux architectes, aux urbanistes et aux décideurs politiques ».

Une forme d’obsolescence de l’architecture ?

De sorte que, dans un univers dopé aux évaluations, « les éléments de base de l’architecture, comme la surface,  le plan et l’orientation, ne sont plus conçus comme les renseignements les plus pertinents » pour les futurs habitants. Ce qu’il faudrait pour être heureux n’est plus le projet politique d’une architecture de qualité, mais un ensemble interindividuel de surfaces à meubler au service d’identités visuelles clés en main. Faut-il en conclure une forme d’obsolescence de l’architecture ?

Au service du « bien-être » néolibéral

Nos jours heureux semble plutôt considérer le sujet comme un nouveau terrain de bataille stimulant pour une discipline qui n’a pas dit son dernier mot. Il se déploie en cinq chapitres, originaux et complémentaires, pour documenter et critiquer cette disparition actuelle de l’architecture derrière des gadgets et dispositifs au service du « bien-être » néolibéral. La maison, le confort, la vue, le rapport à la nature et « le temps partagé en commun » forment un quintette d’entrées thématiques pour déconstruire la mythologie du bonheur et ses infiltrations spatiales latentes. Un travail hypercontemporain, magnifiquement édité, fourmillant de pistes originales et bien référencées, rare dans le paysage francophone, qui parlera certainement aux milieux de l’architecture autant qu’à toutes celles et ceux qu’intéressent les problématiques de la spatialité moderne liquide.

  • « Nos jours heureux, Architecture et bien-être à l’ère du capitalisme émotionnel », ouvrage collectif sous la dir. de Francesco Garutti. Steinberg Press, 2019, 328 p., 30 €.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Cinéma, Antonio Virga architecte, Cahors, Vue façade sud

A Cahors, Antonio Virga fait son cinéma

30/11/2020

300 Un espace culturel élégant s’est installé dans le cœur historique de Cahors, ensemble de brique et de métal, développant l’offre culturelle locale avec un cinéma de sept salles et un espace muséologique indépendant. Le « Grand Palais » est le nouveau cinéma de Cahors, abritant sept salles de […]

PHOTO - 23365_1393952_k10_k9_3222741.jpg

H2O architectes - Portrait

30/11/2020

300 Jean-Jacques et Charlotte Hubert ont fondé H2O en 2005, rejoints en 2008 par Antoine Santiard. Lauréats des Nouveaux albums des jeunes architectes et paysagistes 2007-2008, les architectes Jean-Jacques et Charlotte Hubert et Antoine Santiard sont souvent intervenus dans des bâtiments existants, […]

Abonnés AMC

PHOTO - 23365_1393956_k2_k1_3222792.jpg

Nieto Sobejano met en scène la Cité du théâtre, à […]

27/11/2020

300 Porte de Clichy, dans le XVIIe arrondissement de Paris, la Cité du théâtre sera réalisée par les architectes espagnols Nieto Sobejano Arquitectos, associés aux Français Périphériques Marin + Trottin, désignés lauréats de ce projet lancé en 2016 sous la présidence de François Hollande. Sur le site […]

PHOTO - 22932_1370636_k2_k1_3177179.jpg

Tirer parti des centres anciens - Livre

27/11/2020

300 Le charme des vieilles pierres et des ruelles étroites ne suffit pas à endiguer l’appauvrissement qui gagne les villes, petites et moyennes. Les centres se vident de leurs commerces et de leurs habitants, les services ferment, les emplois disparaissent. Comment revitaliser ces villes, en particulier […]

Abonnés AMC

PHOTO - 23365_1393973_k3_k1_3222900.jpg

Matière et savoir-faire, un centre de gestion des […]

26/11/2020

300 Sur un haut plateau du Vercors, à quelques encablures de Grenoble, un équipement technique de gestion de déchets prend place en lisière de forêt, à plus de 1 000 m d'altitude. Il est conçu à partir des essences de bois, de l'outillage et des savoir-faire disponibles sur place. Avec quelque 4 000 […]

PHOTO - 23365_1393952_k6_k5_3222739.jpg

Studio1984 - Portrait

26/11/2020

300 Composé de quatre associés - Jean Rehault, Jordi Pimas, Marina Ramirez, Romain Gie -, Studio1984 est lauréat des Ajap en 2014. Sa production interroge les mutations territoriales, l'évolution des modes de vie et des cultures constructives. Studio1984 revendique la continuité des échelles auxquelles […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital