Décrypter l'habitat urbain japonais - Livre

Zoom sur l'image Décrypter l'habitat urbain japonais - Livre
© UN SIÈCLE DE BANLIEUE JAPONAISE, AU PAROXYSME DE LA SOCIÉTÉ DE CONSOMMATION, Cécile Asanuma-Brice MetisPresses - UN SIÈCLE DE BANLIEUE JAPONAISE, AU PAROXYSME DE LA SOCIÉTÉ DE CONSOMMATION, Cécile Asanuma-Brice

Articles Liés

Japon, un art d'habiter

Japonmania au Centre Pompidou-Metz

Design japonais, une harmonie au quotidien - Livre

Dans cette brillante synthèse résultant d'une enquête de vingt ans, la chercheuse en sociologie urbaine Cécile Asanuma-Brice apporte une réflexion inédite sur les processus d'urbanisation de l'une des sociétés de consommation les plus avancées de la planète. De la fin du XIXe siècle à Fukushima, l'histoire de la production de l'espace nippon qu'elle retrace permet de saisir la spécificité du rapport des Japonais à l'urbain et à leur milieu.

Dans cet ouvrage, les mécanismes de la banlieusardisation sont analysés à travers une vision transdisciplinaire convoquant la démographie, l'histoire, l'économie, la politique, la sociologie, sans oublier l'architecture et l'étude de la transformation des matériaux au fil du temps. Au Japon, logements publics et sociaux n'allant pas de pair, ce sont les motivations liées au logement populaire en banlieue qui sont ici décryptées. Quelles sont les conséquences foncières, sociales et culturelles de la transformation de l'espace imposée par les politiques planificatrices de la seconde moitié du XXe siècle?

Logements et périphérie

Sont ainsi présentées les premières initiatives externalisées dans le domaine du logement, les influences occidentales et les prises de position qui ont donné naissance au processus de création de la périphérie japonaise, ainsi que les grands mouvements d'idées sous-jacents. De même qu'est examinée la situation des cités de logements publics japonaises, qui exprime certes la mise en œuvre de la modernité dans l'aménagement spatial, mais entraîne des réalités socioculturelles difficiles. De la naissance du noyau urbain de Tokyo aux emprunts à l'Amérique de l'après-guerre, de la vague du Bunka à l'apogée de Kodan (l'organisme public du logement), en passant par l'évolution inexorable d'un village, il s'agit aussi, en miroir, d'une invitation à nous interroger sur les paradoxes de la production de l'espace urbain occidental.

  • UN SIÈCLE DE BANLIEUE JAPONAISE, AU PAROXYSME DE LA SOCIÉTÉ DE CONSOMMATION, Cécile Asanuma-Brice, préface d'Augustin Berque. MetisPresses, 2019, 250 p., 32 €.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital