Disparition de Ieoh Ming Pei, prix Pritzker 1983

Zoom sur l'image Disparition de Ieoh Ming Pei, prix Pritzker 1983
© UIA - Ieoh Ming Pei, architecte de la pyramide du Louvre

Architecte de renommée internationale, principalement connu en France pour la pyramide du Louvre, Ieoh Ming Pei est décédé dans la nuit de mercredi 15 à jeudi 16 mai 2019, à l'âge de 102 ans. Plusieurs fois récompensé pour son architecture, il avait reçu le prix Pritzker en 1983.

Né le 26 avril 1917 à Canton, le jeune Ieoh Ming Pei quitte la Chine dès 1935 pour les Etats-Unis. Il étudie à l'université de Pennsylvanie à Philadelphie, puis au MIT (Massachusetts Institute of Technology) dont il sort diplômé d'architecture en 1940. Il commence sa vie professionnelle en rejoignant le Comité américain de recherche de défense nationale, pour lequel il analyse la structure des villes japonaises à des fins militaires. Cet engagement lui permettra d'obtenir la nationalité américaine en 1954.

Ode au modernisme

Encore jeune praticien, il reprend ses études sur les bancs de Harvard, où il passera une maîtrise d'architecture, en 1946, sous la tutelle du célèbre Walter Gropius, fondateur du Bauhaus. Intimement convaincu que l'architecture est un équilibre entre tradition et modernité, le style du constructeur sino-américain, principalement fondé sur les formes abstraites, sera ainsi teinté de Bauhaus, mais aussi influencé par Le Corbusier et Frank Lloyd Wright.

 

Après quelques années d'enseignement comme professeur assistant à la Harvard Graduate School of Design, il part à New York. D'abord architecte pour le promoteur Webb & Knapp, il crée, en 1955, son agence avec deux associés, laquelle deviendra l'une des plus influentes des Etats-Unis. Plusieurs projets à grande échelle ponctuent les débuts de l'agence, notamment des études en faveur du renouveau urbain à Washington, Boston et Philadelphie. Fidèle au modernisme du Bauhaus, Pei développe une approche presque minimaliste dans ses premiers marchés publics. Mais c'est en 1963, à la mort du président Kennedy, que l'architecte s'affirme sur la scène américaine en concevant, sur commande de l'ancienne première dame, Jackie Kennedy, la bibliothèque présidentielle à Boston, achevée en 1979. D'autres réalisations marqueront la carrière de l'architecte, en particulier le Centre national pour la recherche atmosphérique à Boulder, ou l'hôtel de ville de Dallas, projet de pyramide inversée qui préfigure celle du musée du Louvre. Il continue de se faire connaître au cours des années 1970 avec plusieurs projets de musées et de tours aux Etats-Unis, avant de retourner en Chine.

La pyramide controversée

Reconnu à l'international dès la fin des années 1970, Pei voit sa réputation grandir encore après le projet du Louvre. C'est en 1983 que le président François Mitterrand, élu en mai 1981, le désigne pour moderniser le musée du Louvre. L'architecte sino-américain imagine alors une pyramide de verre comme signal de l'entrée principale du musée. Initialement controversé, le nouveau musée ouvre six ans plus tard, en 1989, et devient très rapidement un modèle architectural. Le concept sera ensuite décliné par Pei et d'autres à travers le monde, notamment au Rock & Roll Hall of Fame Museum de Cleveland, livré en 1995.

 

Retenu pour concevoir la tour de la Banque de Chine à Hong Kong, il reçoit, en 1983, le prix Pritzker. Alors que l'agence réalise encore de grands projets, dont le musée Miho à Shiga (Japon) en 1997, le musée historique allemand à Berlin en 2003, et le musée d'art islamique de Doha, au Qatar, Pei se consacre à des projets plus personnels avec notamment son dernier grand chantier en Chine, le musée de Suzhou, livré en 2006.

 

Ieoh Ming Pei a reçu de nombreux prix, comme la médaille d’or pour l’architecture de l’Académie américaine des arts et des lettres en 1979 et la grande médaille d'or de l'Académie d'architecture, à Paris, en 1981. Membre de nombreuses académies d'art prestigieuses, il a été élu membre de l'Académie française des Beaux-arts en 1983.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Ricardo Bofill, Visions d’architecture

Ricardo Bofill, génial outsider - Livre

27/03/2020

300 Ricardo Bofill est un personnage de roman, déjà une légende tant son œuvre semble enrobée d'un filtre fictionnel qui identifie ses réalisations comme des univers autonomes et singuliers. A l'heure où frémit le retour en grâce du postmodernisme et que circulent de nouveau des images des colonnes de […]

Vue extérieure : Le Grand Louvre, Ieoh Ming Pei, Paris 1er, Équerre d’argent 1989 / prix spécial du jury

Confinés et cultivés: 4 podcasts sur […]

26/03/2020

300 Hormis la série estivale animée par David Abittan sur France Inter, Les choses de la ville, l'architecture est devenue trop rare à la radio. Pour s'en consoler, le confinement offre l'occasion de réécouter Métropolitains, l'émission culte du critique d'architecture François Chaslin, ou de découvrir […]

Antonin Yuji Maeno et Kelsea Crawford, Cutwork

Cutwork, un studio à l'ère du "co" - Portrait

25/03/2020

300 Pour accompagner cette période de confinement, AMC offre en accès libre une partie du contenu de ses derniers numéros. Le portrait de l'agence de design et d'architecture Cutwork est publié dans AMC n°285-mars 2020. Cutwork, c'est l'association de l'architecte et ingénieur Antonin Yuji Maeno avec la […]

Appel à candidatures, résidences d'architectes, Réseau des maisons de l'architecture

Appel à candidatures: résidences d'architectes en […]

24/03/2020

300 Préparer l'après confinement peut être est un bon moyen de supporter l'isolement. Le réseau des maisons de l'architecture de France lance un appel à candidatures pour participer à des résidences d'architectes partout en France. L'occasion de s'investir auprès des habitants et des institutions de […]

Sur le chantier de reconversion de la poste du Louvre à Paris, en 2019

Coronavirus: les représentants des architectes, […]

23/03/2020

300 Parce que les professionnels qu'ils représentent n'ont pas été entendus dans le cadre de la négociation entre l'Etat et les représentants des artisans et des entreprises du BTP, le Conseil national de l'Ordre des architectes (CNOA) et l'Unsfa, syndicat employeur de la branche architecture, […]

Une maison sur Fire Island, New York, emportée par l’ouragan Sandy, en 2012.

La montée des eaux sous l'objectif d'Alex MacLean […]

23/03/2020

300 Depuis quarante-cinq ans, l'Américain Alex MacLean, figure mondiale de la photographie aérienne, dépeint l'histoire du territoire. Architecte et urbaniste de formation, il montre de façon critique les évolutions et les atteintes d'un mode de vie non raisonné sur les environnements naturels et […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital