Disparition de Paul Virilio, philosophe et urbaniste français

Zoom sur l'image Disparition de Paul Virilio, philosophe et urbaniste français
© DR - Paul Virilio

Urbaniste, philosophe et essayiste français, Paul Virilio s'est éteint le 10 septembre 2018, à l'âge de 86 ans. Il avait, au début des années 1960, fondé avec Claude Parent, le groupe Architecture Principe qui influencera notamment Jean Nouvel.

Né à Paris en 1932, le philosophe et urbaniste Paul Virilio a fondé, avec l'architecte Claude Parent, le groupe de réflexion Architecture Principe, qui marquera l’histoire de l’architecture par son souffle subversif, à l'encontre de toute forme de conformisme intellectuel. Refusant l'orthogonalité de l'espace euclidien qu'ils qualifient de "micro-ghetto", ils théorisent la "Fonction oblique", pour offrir une réponse à la crise profonde des villes : le basculement du sol à l’oblique doit permettre le développement des rapports humains par une continuité de mouvement. « Nous ne pouvons plus dissocier l’habitation de la circulation », déclarait Claude Parent. Le déplacement des hommes doit insuffler à l’architecture sa dynamique. Architecture Principe publiera également une revue éponyme qui connaîtra neuf numéros entre février et décembre 1966. La collaboration entre Claude Parent et Paul Virilio prendra fin après les événements de Mai 1968.

 

Marqué par le bombardement de Nantes en 1943, où il dira avoir éprouvé pour la première fois ce qu’il nommera "l'esthétique de la disparition", il étudiera, à partir des années 1970, la désintégration des territoires. Il entreprend une réflexion centrée sur la vitesse comme facteur d'organisation sociale et de contrôle politique. Dès 1974, Paul Virilio dirige la collection Espace critique aux éditions Galilée, réunissant autour de lui des auteurs tels que Georges Perec, Jean Baudrillard, Félix Guattari, Jean Duvignaud, Marc Augé, ou Michel Onfray. Auteur de plus d'une trentaine d'essais, il collabore régulièrement avec de nombreuses revues, dont Esprit, Critique, Traverses, Urbanisme et L'Architecture d'Aujourd'hui.

 

Dans les années 1980, il s’engage aux côtés du père Patrick Giros dans son combat pour les sans-logis et les exclus, jusqu'à faire partie, en 1992, du Haut Comité pour le logement des personnes défavorisées. A partir de 1988, l'intellectuel collabore avec la fondation Cartier pour la conception d'expositions qui feront date: "La Vitesse" en 1991, "Ce qui arrive" en 2002, ainsi que "Terre natale, "Ailleurs commence ici", en 2008, avec le photographe avec Raymond Depardon. Professeur puis directeur de l’Ecole spéciale d’architecture à Paris entre 1969 et 1999, il reçoit le Grand Prix national de la critique d’architecture en 1987.

 

Quelques jours avant son décès, il travaillait encore aux côtés du théoricien Jacques Arnould en vue d'une publication.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Plongée dans les dédales de la recherche […]

19/04/2019

En quoi l’architecture pourrait-elle se prévaloir d’une forme de recherche scientifique objective? Pour tenter de répondre à cette question ancestrale, les étudiants de «l’Atelier recherche» de l’école d’architecture de […]

Appel à projets scénographique, festival We love green 2019.

Appel à projets scénographiques pour le festival […]

19/04/2019

Avis aux architectes amateurs de musique: le festival We love green, qui se tiendra les 1er et 2 juin 2019 dans le bois de Vincennes à Paris, est en quête de projets scénographiques. Date limite d'envoi des propositions: le 22 avril 2019. Chaque année, le festival de […]

Patrick Bouchain, sur le site de Nature & Découverte à Versailles, le 23 juin 2018

Grand Prix de l'urbanisme 2019: Patrick Bouchain, […]

18/04/2019

C'est à Patrick Bouchain, architecte et scénographe engagé, que le Grand Prix de l'urbanisme 2019 est décerné. Il lui sera remis par Jacqueline Gourault, la ministre de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités […]

L’architecture, les aventures spatiales de la raison Henri Raymond, préface de Jean-Pierre Frey, Collection Eupalinos/A+U, Editions Parenthèses

Le non-conformisme d’Henri Raymond - Livre

18/04/2019

Relire le grand sociologue de l’architecture que fut Henri Raymond (1921-2016) est une entreprise à saluer, due à Jean-Pierre Frey, professeur émérite à l’Ecole d’urbanisme de Paris. La réédition de L’architecture, les […]

Archi5 et Tecnova architecture, complexe sportif à Antony

Un complexe sportif minéral et cuivré, par Archi5 […]

17/04/2019

Pour répondre aux désirs politiques d’une nouvelle ambition urbaine pour le quartier La Fontaine d’Antony (Hauts-de-Seine), l’agence Archi5 a conçu cet équipement sportif comme un nouvelle centralité. Dans un contexte […]

AMC n°54-55-septembre 1981

Dans les archives d'AMC: 1981, la première fois de […]

17/04/2019

En novembre 1967 sortait le premier numéro d’AMC, conçu comme une revue d’idées et de débats, destinée à dépoussiérer un vieux «bulletin», celui de la Société des architectes diplômés par le […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus