DOSSIER

Dossier détails : cloisons mobiles

 

 

Lourds ou légers, les cloisonnements mobiles ne cessent de se réinventer. En ville, pour redistribuer des logements devenus exigus. Dans les bureaux, pour réorganiser l'espace de travail face à la suppression des postes attitrés, au coworking, au management collaboratif, etc. L'usage prend le pas sur la fonction et l'espace doit être connecté, multitâche et flexible. Plutôt transparentes ou plutôt opaques, ni fermées ni ouvertes, les cloisons deviennent des filtres. Elles sont un outil de marquage de l'espace, un élément d'identité. De nouveaux matériaux, tels que les polycarbonates, les profilés de verre, les vitrages dynamiques ou les résilles et toiles métalliques, offrent des possibilités que les éclairages à leds mettent en valeur. Les plus traditionnels rideaux et voiles textiles séduisent de nouveau, tandis que les technologies de découpe et d'impression numérique autorisent une variété de formats et de motifs. Les rails et roulements de tous calibres facilitent les mouvements, translations et va-et-vient pour dégager l'espace intérieur. Jusqu'à, comme dans une tour de logements à Beyrouth, s'escamoter pour fendre la façade.

Sommaire du dossier

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital