Dossier détails : verrières planes

 

 

Transparence et sécurité sont deux leitmotivs qui caractérisent la société actuelle et c'est à l'architecture que revient le rôle de les incarner physiquement dans la ville. Conçu dans les années 1960, le dôme géodésique de Buckminster Fuller, couvrant l'espace public, est resté un fantasme vivace pour tous ceux qui rêvent de vivre au cœur d'une nature préservée, entourés d'un air pur et lumineux, à l'abri sous une bulle protectrice. Les concepteurs de verrières, architectes et ingénieurs sont perpétuellement en quête de cette enveloppe invisible, légère, immatérielle, mais durable et résistante.

Aujourd'hui des structures optimisées par le calcul numérique, des vitrages plus performants et le développement du verre structurel permettent de réaliser des verrières presque planes, dont l'ossature tend à disparaître. Celles-ci, davantage que des toitures au sens propre du terme, semblent représenter l'ultime tentative de dématérialisation d'une couverture enveloppante.

Sommaire du dossier

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital