Entretien avec Jocelyn de Noblet Des arts decoratifs au design

Zoom sur l'image Entretien avec Jocelyn de Noblet Des arts decoratifs au design
PHOTO - jocelyn-denoblet.jpg

Jocelyn de Noblet est le fondateur du centre de recherche sur la culture technique et directeur de la revue éponyme. Il est chercheur dans le domaine de la culture matérielle.

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement AMC - édition Abonné

L’actualité en matière de design accorde toujours une part importante à la période des Trente Glorieuses. En France, cette période n’est pas aussi florissante qu’on pourrait le croire surtout à partir de la fin des années 50. Ceci s’explique en partie car notre pays est resté dans une conception élitiste des arts décoratifs, désintéressé de la production matérielle de masse. Grand défenseur d’une culture technique, Jocelyn de Noblet retrace les grandes lignes qui précèdent et conduisent à ce qu’il est commun d’appeler le triomphe du design.

L’exposition « Mobi Boom, l’explosion du design en France, 1945-1975», a lieu actuellement au Musée des Arts Décoratifs à Paris. Peut-on revenir succinctement sur ce qui a précédé cette période ?

Les arts décoratifs représentent la valeur symbolique des objets dont le problème fonctionnel est déjà résolu. En France, ils ont concerné des objets destinés à une clientèle représentant une élite, et ce, depuis la fin de la société de cour, le baroque et le rococo, en passant par le néoclassicisme et le Second Empire qui marque une période un peu faible. Entre 1850 et 1890, la copie occupe en effet une place importante car la bourgeoisie vise à acquérir les codes de l’aristocratie. Suite à cette période, la France prend du retard et apparaît dans le domaine de la verrerie Art Nouveau et de l’Ecole de Nancy sans concurrencer l’Angleterre où le mouvement Arts & Crafts remonte aux Préraphaélites, en 1875. Puis, l’art de la [...]

Découvrez tous les articles de ce numéro Consultez les archives 2020 de AMC
Capsule solitaire WorkWithIsland

Le renouveau du poste de travail au salon du […]

03/12/2021

300 Du 5 au 7 octobre 2021, s’est tenu à Paris un rendez-vous qui avait manqué ces deux dernières années : Workspace Expo. Dans les halls de la Porte de Versailles, 280 exposants étaient présents, avec une montée en qualité indéniable. Un salon du bureau version française que l’Europe commence à […]

65 logements et 4 commerces, Perraudin architecte, Archiplein architecte associé, Plan-les-Ouates (Suisse)

Radicalité massive : en Suisse, Perraudin et […]

02/12/2021

300 En Suisse, en périphérie de Genève, Gilles Perraudin et Archiplein livrent un ensemble de 68 logements, répartis en deux immeubles. Les architectes tirent profit de l'orthogonalité du plan masse du nouveau quartier dans lequel ils s'implantent, pour pousser à son paroxysme l'utilisation de la pierre […]

FAIRE 2021 - Les lauréats

FAIRE 2021 : les douze lauréats de l'appel à […]

02/12/2021

300 Mercredi 1er décembre, le Pavillon de l’arsenal a dévoilé les douze projets lauréats de FAIRE 2021, son appel à projets urbains innovants ouvert aux architectes, créatrices et créateurs, designers, ingénieurs, paysagistes, urbanistes, qui souhaitent interroger les process de fabrication de la ville. […]

Jardin des Voltiges  aménagement zone 3

Équipements pour sports très urbains à La Villette

01/12/2021

300 À Paris, le parc de La Villette, toujours engagé à la manière d'un laboratoire des usages, s'est équipé d'un terrain d'entraînement physique extérieur : le très apprécié Jardin des Voltiges. En décembre 2020 était posé un nouveau territoire dans le Parc de La Villette, du côté de la Porte de Pantin, […]

Illustration du concept de Carlor Moreno, The 15-minute city Paris

« La ville du quart d’heure » de Carlos Moreno, […]

01/12/2021

300 Un objectif à atteindre en ville, selon le modèle de l’architecte Carlos Moreno: que tous les besoins d’un habitant soient à 15 minutes maximum de portée. L’élaboration de ce modèle urbain lui a valu le prix de l’Obel Award 2021. Avez-vous entendu parler du prix international Obel ? Cette […]

PHOTO - 27440_1615924_k5_k1_3727211.jpg

L'extension de la mairie de Biot et son monumental […]

30/11/2021

300 Sur la Côte d'Azur à la limite d'Antibes, le village de Biot a doté sa mairie d'un bâtiment semi-enterré conçu par l'agence EGR, qui marque l'entrée nord par sa façade monumentale. Destiné à accueillir les associations locales, il relie par un ascenseur public le plateau habité aux zones de […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital