DOSSIER

ÉQUERRE D'ARGENT 2011 / LAURÉAT - DRUOT ET LACATON & VASSAL - RÉHABILITATION DE LA TOUR D'HABITATION BOIS-LE-PRÊTRE

Zoom sur l'image ÉQUERRE D'ARGENT 2011 / LAURÉAT - DRUOT ET LACATON & VASSAL - RÉHABILITATION DE LA TOUR D'HABITATION BOIS-LE-PRÊTRE
© David Boureau - Tour Bois-Le-Prêtre, Druot et Lacaton & Vassal, Paris, Equerre d'argent 2011 : vue d'ensemble

Articles Liés

PRIX D'ARCHITECTURE DU MONITEUR 2011 : BÂTIMENTS NOMINÉS À L'ÉQUERRE D'ARGENT

PREMIÈRE ŒUVRE 2011 / LAURÉAT - VANESSA LARRÈRE - BUREAUX

ÉQUERRE D'ARGENT 2011 / LAURÉAT - DRUOT ET LACATON & VASSAL - RÉHABILITATION DE LA TOUR[...]

La tour Bois-le-Prêtre marque un avant et un après dans la difficile question de la réhabilitation ou de la destruction des tours et des barres. Conçue par Raymond Lopez et construite entre 1959 et 1961, elle se retrouve plus tard isolée de la banlieue au nord par le périphérique. Bordée à l'est par le cimetière des Batignolles, elle est aussi bien loin des boulevards des Maréchaux. Pauvrement rhabillée au début des années 1990, elle fait l'objet d'un concours lancé en 2005 par Paris-Habitat dont le but est de démontrer la validité d'une alternative à la démolition-reconstruction. Le diagnostic de l'état du bâtiment conduit les architectes à proposer une solution aussi simple, a posteriori, que l'œuf de Colomb. Après démontage des allèges, une structure métallique est rapportée par l'extérieur contre l'ensemble des façades longitudinales et en partie des transversales. Elle porte des balcons spacieux (3 m de profondeur environ), sur lesquels ouvrent les appartements par des baies vitrées coulissantes. S'ajoute un dispositif d'ouvrants en polycarbonate, eux aussi coulissants, qui change sur 2 m de profondeur les balcons en jardin d'hiver, espace tampon propice aux économies d'énergie. Le gain de place est considérable, de 22 à 60 m2 par logement. Hier fermés sur eux-mêmes, presque sombres, ils donnent désormais, dans la lumière, sur le Grand Paris par des vues panoramiques. Une telle métamorphose déstabilise. Faut-il détruire ou réhabiliter ? Des propositions de cette qualité donnent la réponse.

 

Visitez le site des architectes :
www.lacatonvassal.com

www.druot.net

 

 

 


Espace extension sud-ouest : Tour Bois-Le-Prêtre, Druot et Lacaton & Vassal, Paris, Equerre d'argen 2011

 


Axonométrie du principe d'intervention : Tour Bois-Le-Prêtre, Druot et Lacaton & Vassal, Paris, Equerre d'argen 2011

 


Accrochage de l'ensemble jardin d'hiver-balcon sur la façade : Tour Bois-Le-Prêtre, Druot et Lacaton & Vassal, Paris, Equerre d'argen 2011

 

 Tour Bois-Le-Prêtre, Druot et Lacaton & Vassal, Paris, Equerre d'argent 2011 : plan du rez-de-chaussée

 

Tour Bois-Le-Prêtre, Druot et Lacaton & Vassal, Paris, Equerre d'argent 2011 :coupe longitudinale

 

 

Tour Bois-Le-Prêtre, Druot et Lacaton & Vassal, Paris, Equerre d'argent 2011 : coupe transversale

  • Lieu : Paris 17e.
  • Maîtrise d’ouvrage : Paris Habitat.
  • Maîtrise d'oeuvre : Frédéric Druot Architecture, architecte mandataire / Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal, architectes associés / Inex, BET fluides / VP Green, BET structure / E2I, économiste / Gui Jourdan, BET acoustique / Vulcanéo, BET sécurité incendie et accessibilité.
  • Surface : existant, 8 900 m2 Shon, projet réalisé, 12 460 m2.
  • Coût : 11,2 M€ HT.

 

 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus