Equerre d'argent 2015 : les choix du jury

Zoom sur l'image Equerre d'argent 2015 : les choix du jury
© Bruno Levy / Le Moniteur - Jury de l'Equerre d'argent au Conseil économique, social et environnemental, le 23 novembre 2015

La Maison de santé de Vézelay (Yonne), conçue par Bernard Quirot Architecte & Associés pour la communauté de communes Avallon-Vézelay-Morvan remporte l'Equerre d'argent 2015 à l'issue d'une journée de débats au Conseil économique, social et environnemental le 23 novembre 2015. Cinq autres projets ont été récompensés dont les sanitaires du camping du Lac du Lit-du-Roi à Massignieu-de-Rives (Ain), conçus par Régis Roudil, pour la SARL Lac du Lit-du-Roi qui reçoivent le prix de la Première Œuvre 2015. Pourquoi toutes ces réalisations ont-elles convaincu le jury?

Des bâtiments archétypaux finement articulés

Ils étaient 25 projets nominés au prix d'architecture du Moniteur 2015. Réuni le 23 novembre 2015, le jury* a désigné la Maison de santé de Vézelay (Yonne), conçue par Bernard Quirot Architecte & Associés pour la communauté de communes Avallon-Vézelay-Morvan, lauréat du prix de l'Equerre d'argent 2015. Rassemblant un ensemble de bâtiments archétypaux finement articulés pour répondre à la complexité d’usages, cet équipement social, réalisé dans un contexte politique défavorable, offre aussi, selon le jury, la démonstration que les territoires ruraux peuvent se reconstituer de manière savante et juste, en couplant l’expertise d’un architecte et le courage d’une maîtrise d’ouvrage.

 

Quatre prix ont été décernés dans les catégories "Culture, jeunesse et sport", "Habitat", "Lieux d’activités", "Réhabilitation", "Ouvrages d’art", attribués par le jury lors d’une première journée de délibérations le 4 novembre.

 

Des relations subtiles avec le paysage périurbain

Dans la catégorie "Culture, jeunesse et sport", le prix récompense le Pôle culturel associatif "Cour et jardin", Vertou (Loire-Atlantique)  réalisé par l’Atelier Fernandez & Serres pour la Ville de Vertou. Le jury a salué la manière dont les architectes ont su tisser des relations subtiles avec le paysage périurbain, sa topographie, sa géographie chaotique artificiellement fabriquée par les toitures, par un travail d’excavation, de plissements couplé à celui, sensible, sur la pierre.

 

Une réponse aux questions de l'espace partagé et de l'intimité

Les 18 logements sociaux à Paris XI, réalisés par les architectes Babin+Renaud pour la Société immobilière d’économie mixte de la Ville de Paris (Siemp) reçoivent le prix dans la catégorie "Habitat". Par son système de coursives et une faille sur la rue qui met en relation ses habitants avec l’espace public, par l’épaisseur de sa façade enveloppée avec soin dans une peau d’aluminium anodisé, cette opération offre selon le jury une réponse convaincante aux questions de l’espace partagé et de l’intimité dans ces immeubles d’habitat réalisés sur des parcelles particulièrement exiguës.

 

Coller au plus près à l'économie du projet

Dans la catégorie "Réhabilitation", le prix récompense le Village de la Faisanderie, Fontainebleau (Seine-et-Marne), quatre immeubles de logements construits par Marcel Lods en 1952, réhabilités par Eliet & Lehmann avec Patrice Lutier A003 Architectes pour les Foyers de Seine-et-Marne. Le jury a salué l’approche constructive des architectes, qui sous-tend leur travail en général, pour coller au plus près à l’économie du projet engagé par une maîtrise d’ouvrage soucieuse de pérenniser ce patrimoine d’après-guerre malmené.

 

Une ingénierie tout en finesse

Dietmar Feichtinger Architectes avec Schlaich Bergermann und Partner et le Syndicat mixte de la baie du Mont-Saint-Michel reçoivent le prix dans la catégorie "Ouvrages d’art" pour "La Jetée" du Mont-Saint-Michel (Manche), un ouvrage très poétique, où l’ingénierie tout en finesse et en rien spectaculaire – bien que complexe – permet au promeneur d’appréhender la baie en cheminant à fleur d’eau.

 

Une Première Œuvre juste et intelligente

Enfin le prix de la Première Œuvre 2015 est attribué aux Sanitaires du camping du Lac du Lit-du-Roi à Massignieu-de-Rive (Ain) réalisés par l’architecte Régis Roudil pour la SARL Lac du Lit-au-Roi. Un programme qui fait rarement l’objet d’une démarche d’architecture et traité ici avec intelligence dans son approche fonctionnelle pour préserver l’intimité des usagers tout en s’inscrivant avec justesse dans le paysage.

 

L’Equerre d’argent 2015 a été remise le 23 novembre au Conseil économique, social et environnemental à Paris à l'issue de la journée d’auditions des lauréats par catégorie devant le jury.

 

  • JURY*
  • Nicolas KARMOCHKINE et Denis MONTEL, architectes, RDAI Architecture, lauréat de l’Equerre d’argent 2014
  • Axelle ACCHIARDO et Linda GILARDONEarchitectes, LA Architectures, lauréates de la Première Œuvre 2014
  • Sophie DELHAY,  architecte
  • François CHASLIN, critique d'architecture
  • Anne-Flore GUINEEarchitecte, Guinée*Potin Architectes
  • Pierre HEBBELINCK, architecte et ingénieur, Atelier d'architecture Pierre Hebbelinck-Pierre De Wit
  • Yves LAFFOUCRIERE, directeur général Immobilière 3F
  • Soline NIVET, enseignante et chercheur
  • Philippe PROST, architecte
  • Robert-Jan Van SANTEN, architecte, Van Santen et Associés
  • Michel DALLONI, journaliste, directeur des rédactions du Moniteur
  • Gilles DAVOINE, journaliste, rédacteur en chef d'AMC
  • Dominique ERRARD, journaliste, rédacteur en chef du Moniteur

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Transformation de 530 logements, Grand Parc Bordeaux, Lacaton & Vassal architectes; Frédéric Druot Architecture; Christophe Hutin Architecture

Lacaton & Vassal, Frédéric Druot et Christophe […]

19/02/2019

Parmi les 7 réalisations françaises encore en lice pour obtenir le prix Mies van der Rohe 2019, seule l'opération Grand Parc, de transformation de 530 logements conçue à Bordeaux par Lacaton & Vassal, Frédéric Druot et Christophe Hutin, reste […]

Transformation de 530 logements, Grand Parc Bordeaux, Lacaton & Vassal architectes; Frédéric Druot Architecture; Christophe Hutin Architecture

Jardins d'hiver et balcons en extension, la […]

19/02/2019

Seule réalisation française sélectionnée parmi les finalistes du prix Mies van der Rohe 2019, l'opération Grand Parc conçue à Bordeaux par Lacaton & Vassal, Frédéric Druot et Christophe Hutin expérimente le béton […]

Immeuble de bureaux, Baumschlager Eberle Architekten Paris (architecte principal), SCAPE (architecte associé), ZAC des Batignolles, Paris XVIIe arr.

Forêt de bois sous peau d'alu, par Baumschlager […]

19/02/2019

L’immeuble de bureaux à énergie positive imaginé par les agences d'architecture Baumschlager Eberle et Scape déploie sa structure bois sur la dalle de recouvrement du faisceau ferroviaire de la gare Saint-Lazare, dans la ZAC Clichy-Batignolles (Paris, XVIIe […]

Rising Talent Awards, Chen Hingyu, Pin Wall Light, Bentu

Jeune design made in China, aux Galeries Lafayette

18/02/2019

Le jeune design chinois a fait l’objet d’un double focus en ce début d’année. Lors du salon Maison&Objet au mois de janvier 2019, au cœur des Rising Talent Awards, et en écho, dans l'exposition de la sélection aux Galeries Lafayette […]

Qui a dit?

Qui a dit: "Le symbolisme est essentiel dans […]

18/02/2019

Une citation, trois possibilités. Qui a dit: "Le symbolisme est essentiel dans l'architecture"? Kazuyo Sejima et Ryue Nishizawa, Denise Scott Brown et Robert Venturi ou Jacques Herzog et Pierre de Meuron? La réponse, en image.   "A la base de […]

Bjarke Ingels, architecte, agence BIG

Bjarke Ingels, agence BIG - portrait

18/02/2019

Fondée en 2006 par l’architecte danois Bjarke Ingels –ancien collaborateur de Rem Koolhaas et ancien associé de Julien de Smedt (Plot)–, l’agence BIG regroupe architectes, designers, urbanistes, paysagistes et chercheurs, à Copenhague, New York et […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus