DOSSIER

Europan 13 (5/10) : les projets lauréats à Montreuil (Seine-Saint-Denis)

Europan 13 (5/10) : les projets lauréats à Montreuil (Seine-Saint-Denis)
Montreuil, Europan 13

Europan, concours d’idées biennal ouvert aux architectes, paysagistes et urbanistes européens âgés de moins de 40 ans, a dévoilé sa 13e cuvée, lancée sur le thème “La ville adaptable” : 316 projets venus de toute l'Europe ont été rendus en réponse aux problématiques soulevées sur les 10 sites d'études proposés en France. Trois projets lauréats ont été sélectionnés par site, à l’issue d’une analyse par des experts indépendants, puis par un jury national regroupant des représentants des villes partenaires et de la commande publique et privée, des architectes, des urbanistes et des paysagistes. Voici les propositions distinguées à Montreuil.

L’arrivée conjointe de la ligne 11 du métro ainsi que du tramway T1 à  l'horizon 2020 va engendrer une transformation du territoire, de sa fréquentation, de ses activités économiques, ainsi qu’une pression foncière forte. Le site d’études proposé par la ville et l’établissement public foncier d’Île-de-France s’étend sur un territoire de 140 ha, et le site de projet (29 ha) se répartit sur trois sites : Boissière, Roches et Signac.

La ville souhaite anticiper cette mutation en engageant un processus de projet, afin d’aboutir à la création d’un quartier de ville vivant et actif autour des dessertes de transport. Dans le respect du « déjà-là », la mise en place d’un dispositif progressif d’évolution parcellaire assurera la transformation de ce territoire, vers de nouvelles pratiques, de nouvelles programmations qui allient ville productive et lieux de vie sociale. Concilier habitat et activités économiques de façon durable implique de questionner la compatibilité des usages, d’innover sur les modes d’occupation (flexibilité, modularité, etc.) et de gérer l’articulation public-privé. La  gestion dans le temps du projet urbain assurera la pérennité des activités existantes dans leur processus d’évolution vers une plus forte urbanité. Le temps du chantier est à considérer comme un temps du projet. Des programmations provisoires seront imaginées.

Sommaire du dossier

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus