DOSSIER

Europan 13 (8/10) : les projets lauréats à Goussainville (Val-d'Oise)

Europan 13 (8/10) : les projets lauréats à Goussainville (Val-d'Oise)
Goussainville, Europan 13

Europan, concours d’idées biennal ouvert aux architectes, paysagistes et urbanistes européens âgés de moins de 40 ans, a dévoilé sa 13e cuvée, lancée sur le thème “La ville adaptable” : 316 projets venus de toute l'Europe ont été rendus en réponse aux problématiques soulevées sur les 10 sites d'études proposés en France. Trois projets lauréats ont été sélectionnés par site, à l’issue d’une analyse par des experts indépendants, puis par un jury national regroupant des représentants des villes partenaires et de la commande publique et privée, des architectes, des urbanistes et des paysagistes. Voici les propositions distinguées à Goussainville, dans le Val-d'OIse.

La communauté d’agglomération Roissy Porte de France réitère sa participation au concours Europan - elle a participé à Europan 12 avec un site à Fosses - avec un sujet jusque-là peu exploré : un vieux village (site d’études, 922 ha ; site de projet, 52 ha), entre des zones d’influence aéroportuaire, métropolitaine et agricole. Soumis à la présence de l’aéroport Charles de Gaulle, le bâti du vieux village de Goussainville est figé depuis plus de quarante ans. En raison du plan d’exposition au bruit (PEB), aucune population nouvelle ne peut s’y installer ; et en raison du périmètre de protection de l’église, aucun bâtiment ne peut être démoli. Ainsi, de nombreux bâtiments sont aujourd’hui murés, voire dans en état avancé de délabrement. Pourtant, environ 300 habitants occupent toujours les lieux. Néanmoins, la réglementation du PEB offre des possibilités de développement qui, faute de  vision d’ensemble, ne sont pas mises en œuvre. Europan 13 offre donc la possibilité de développer des projets prospectifs sur un territoire à la croisée des temps, des espaces et des modes de vie. Symbole de la ville adaptable, soumis aux contraintes parmi les plus difficiles des abords d’une grande métropole, le vieux village peut-il se régénérer en transformant ses contraintes en atouts?

Sommaire du dossier

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus