Felice Varini s’empare de la cité de Carcassonne

Zoom sur l'image Felice Varini s’empare de la cité de Carcassonne
© André Morin - Felice Varini “Cercles concentriques excentriques” Carcassonne 2018 7e édition d'IN SITU Patrimoine et art contemporain aux château et remparts de la cité de Carcassonne, Porte d'Aude

Le Centre des monuments nationaux a choisi de célébrer le 20e anniversaire de l’inscription de la cité de Carcassonne au Patrimoine mondial de l’Unesco en faisant appel à l’artiste Felice Varini. Invité dans le cadre de la 7e édition d’In Situ Patrimoine et art contemporain, il a réalisé une œuvre sur le versant ouest de la cité qui fut, au XIXe siècle, le théâtre des premiers travaux de restauration de Viollet-le-Duc, visibles depuis la ville basse. Les « Cercles concentriques excentriques » sont visibles en libre accès depuis la montée d’Aude jusqu’au 30 septembre 2018.

Felice Varini est internationalement reconnu pour ses interventions dans l’espace urbaine. Il conçoit et réalise ses peintures en définissant un point de vue à partir duquel une forme géométrique se développe en prenant appui sur l’architecture. Dès que l’on quitte ce point de vue, dès que le spectateur se déplace, la forme de l’anamorphose se fragmente et engendre une infinité d’autres points de vue. En s’inspirant de l’architecture de la cité, Felice Varini a défini une succession de « Cercles concentriques excentriques » qui modifieront profondément la perception spatiale du lieu et la vision du monument. L’œuvre se déploie sur les murs et tours d’enceinte révélant une lecture inédite de l’architecture, à la fois contemplative et dynamique. Le point de vue choisi par l’artiste est situé à la montée de la porte d’Aude, qui lie cité et bastide.

 

Pluralité de points de vue

 

Dans sa déambulation, notamment au sein du château comtal et des remparts de la cité de Carcassonne, le visiteur est amené à découvrir une infinité de points de vue différents sur la forme peinte et sur les différents éléments architecturaux de la forteresse médiévale. Le procédé technique élaboré par l’artiste consiste à recouvrir les surfaces des murs par de très fines feuilles d’aluminium peintes, posées par ses assistants et une équipe de cordistes. En lien permanent avec les services de conservation de l’Etat, la réalisation de cette œuvre s’est effectuée dans le plus grand respect de ce monument historique remarquable.

 

  • Les « Cercles concentriques excentriques » sont  visibles en libre accès depuis la montée d’Aude jusqu'au 30 septembre 2018 à la Cité de Carcassonne.  
    www.carcassonne.culture.fr
  • Cette exposition est programmée dans le cadre de la manifestation IN SITU, Patrimoine et art contemporain, portée par l’association Le Passe Muraille.
    patrimoineetartcontemporain.com

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

  • Le 21/07/2018 à 18h47

    Pollution visuelle de l'art contentpourrien caca-boudin...Scandale absolu que ces pitreries qui défigurent le patrimoine ancien

Workforce

Dans l’Oise, 3e édition d’Usimages, biennale […]

24/05/2019

Jusqu’au 15 juin 2019 se déroule la 3e biennale de photographie consacrée au patrimoine industriel Usimages. Organisée par l’agglomération Creil Sud Oise, avec le concours de Diaphane, pôle photographique en Hauts-de-France, elle interroge cette […]

Patrick Bouchain, l'architecture comme relation. Texte d'Abdelkader Damani. Postface de Pierre Frey

L'inventaire de Patrick Bouchain - Livre

24/05/2019

S'il fait des émules toujours plus nombreux, Patrick Bouchain, grand prix de l'Urbanisme 2019 demeure une figure unique dans le paysage des architectes français. Inclassable, il pourrait passer pour un gourou tant il est passé maître dans l'art de captiver ses […]

AL_A - Extension du musée Victoria & Albert, à Londres

L'extension du musée Victoria & Albert, à Londres, […]

23/05/2019

Plus grand musée d’art et de design au monde, le V&A abrite une collection permanente de plus de 2,3 millions d’objets couvrant plus de 5 000 ans de créativité humaine. En 2017, il a fait l'objet d'une extension, dont le projet a été […]

Rendez-vous à suivre

Neuf rendez-vous d'architecture, du 23 au 29 mai

23/05/2019

Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. Biennale internationale des métiers d’art et de la création Du 22 au 26 mai, au Grand Palais, à Paris revelations-grandpalais.com […]

Les logements de la Gare d'eau, à Lille - Ch-H Tachon, 2019

À Lille, Charles-Henri Tachon livre 54 logements […]

22/05/2019

Pour qu’une place existe, elle se doit d’être tenue par les bâtiments qui la bordent. C’est de ce postulat que Charles-Henri Tachon et son équipe sont partis pour élaborer l’opération de 54 logements située sur la nouvelle place de la […]

Charles-Henri Tachon, architecte

Charles-Henri Tachon - Architecture et paysage

22/05/2019

Diplômé de l’école d’architecture de Paris-Tolbiac en 1996, Charles-Henri Tachon fonde son agence en 1999 à Paris et à Mercurey (Saône-et-Loire), dont il est originaire. Charles-Henri Tachon pense l’architecture comme une expérience […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus