Formation continue : un tremplin pour l'avenir ?

Zoom sur l'image Formation continue : un tremplin pour l'avenir ?
PHOTO - 010_Image69295.jpg

Source : CNOA/Ifop, 2014. L'enquête a été menée auprès d'un échantillon de 814 architectes.

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement AMC - édition Abonné

Longtemps négligée, la formation continue semble séduire un plus grand nombre d'architectes que par le passé. Elle est un investissement qui devient indispensable face à l'évolution de la profession : complexification des procédures, multiplication des normes, émergence de la maquette numérique.

« Une nécessité absolue », « L'avenir de la profession », « Une prise de conscience qui s'accélère »... La formation continue des architectesserait-elle devenue le Saint Graal d'une profession en pleine crise d'identité ? Oui, à entendre les responsables de l'Ordre qui assurent que cette question constitue l'une des clefs du repositionnement de l'architecture face aux enjeux actuels de la construction. Cet effort de formation permettrait, vu la complexité croissante du métier, de « passer du stade d'artisan à celui d'entrepreneur en architecture », selon Jean-Michel Daquin, président du conseil régional de l'Ordre d'Île-de-France.

Dans la pratique, et selon le dernier sondage du conseil de l'Ordre, un gros tiers seulement (35 %) des professionnels sondés considère la formation continue obligatoire comme indispensable. Et sur la question si médiatisée du BIM, huit architectes sur dix n'envisagent pas de se pencher sur la question [...]

Découvrez tous les articles de ce numéro Consultez les archives 2015 de AMC

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital