Genre et architecture : 10 podcasts à découvrir

Zoom sur l'image Genre et architecture : 10 podcasts à découvrir
© Pavlo Vakhrushev - Genre et architecture : 10 podcasts à découvrir

Articles Liés

Ajap, Équerre et Première Œuvre : et les femmes ?

Les femmes dans l'architecture

La Cité de l'architecture recherche jeunes architectes

À l’occasion, ce mardi 8 mars 2022, de la journée internationale des droits des femmes, AMC propose de découvrir dix podcasts sur l’architecture et la ville vues au prisme du genre. De France Culture à la Cité de l’architecture, en passant par Présente.s ou Baleine sous caillou, ces quelques heures d’écoute permettent de mieux saisir les problématiques des inégalités de genre dans l’espace construit, mais aussi en miroir dans les professions qui le façonnent. Des échanges plus ou moins décontractés, plus ou moins militants, mais toujours instructifs. Merci au collectif IHCRA pour ses partages inspirants.

1. L’Ordre électrique avec Fanny Lopez

Ce nouveau podcast hébergé par la plateforme Spectre propose chaque mois un entretien avec une personnalité pour mieux comprendre les systèmes de domination et agir pour plus d’égalité, d’équité et d’éthique. La première invitée n’est autre que Fanny Lopez, enseignante-chercheuse et historienne de l’architecture. Autrice de L’ordre électrique (MétisPresses, 2019), elle propose un regard critique sur les infrastructures énergétiques qui ont façonné nos territoires depuis plus d’un siècle, sur les rapports de domination qui en découlent, et sur les dynamiques actuelles.

2. Les villes, espaces des inégalités de genre

La ville est tout sauf un espace neutre, elle matérialise les rapports de pouvoir. Diffusée sur France Culture le 6 janvier 2022, cette émission de « Géographie à la carte » se penche sur les villes en tant qu’espaces qui illustrent, structurent et reproduisent les inégalités entre les femmes et les hommes. Comment comprendre le lien entre la ville et le genre ? Comment est-ce que le genre enrichit la géographie pour lire et comprendre la ville ? Comment favoriser et garantir à tous l’accès et même l’égale appropriation de la ville et de l’espace public ? Trois invitées, Édith Maruéjouls et Marion Tillous, géographes du genre, et Marion Waller, urbaniste et philosophe de l’environnement, conseillère de la Maire de Paris, et anciennement pilote du projet "Réinventer Paris", répondent aux questions de Quentin Lafay.

3. Géographies féministes et queers

Contresons est le podcast de la revue de critique communiste Contretemps. Cet épisode enregistré en juin 2021 est dédié aux géographies féministes et queers. Les trois enseignantes chercheuses Marion Tillous, Marianne Blidon, Judicaëlle Dietrich, s’interrogent sur les rapports de domination de genre et de sexualité et leurs impacts sur les pratiques spatiales. L’occasion d’en apprendre plus sur cette discipline qui ne considère pas la production scientifique comme neutre et objective.

4. La ville : toujours un espace d’hommes ?

L’émission Cultures monde a réalisé en mars 2020, une série sur la thématique « Genre : les arènes de l’inégalité », le dernier épisode est consacré à la ville,« Toujours un espace d’hommes ». Comment dépasser l’approche sécuritaire et paternaliste privilégiée par de nombreux responsables politiques dans l’aménagement des territoires ? Sur ces sujets, les modèles sont-ils transposables à travers le monde ? Avec Chris Blache, consultante en socio-ethnographie, co-fondatrice de Genre et Ville, Sophie Louargant, maîtresse de conférences en géographie et aménagement du territoire à l’Université de Grenoble, et Marion Tillous, géographe et maîtresse de conférences à l’Université Paris 8.

5. Féminismes et spatialités

Les passionariats est un podcast qui donne la parole aux femmes inspirantes et engagées du monde des Arts. L’invitée de cet épisode « Féminismes et spatialités », publié en décembre dernier, est Stéphanie Dadour, docteure en architecture et maîtresse de conférences à l’Ensa Paris-Malaquais. Ses travaux portent sur les rapports de pouvoir dans l’espace, en particulier dans l’espace domestique. Interviewée par Adeline Cubères, elle y explique pourquoi elle s’est intéressée à ces sujets, et aborde de manière très accessible les raisons de l’invisibilisation des femmes dans la profession.

6. L'espace urbain du care

Actuellement en cours à la Cité de l’architecture et du patrimoine, le cycle de conférences « La ville au prisme du genre » a consacré son premier rendez-vous à « L’espace urbain du care », dont le replay est déjà disponible en ligne. Pendant deux heures, Fabienne Brugère, philosophe, professeure à Paris 8, Pascale Lapalud, co-fondatrice de Genre et Ville, et Anna Kern, pilote de la démarche "Genre et Aménagement" de Grand Paris Aménagement, modérées par Fiona Meadows, architecte et responsable de programme à la Cité de l’architecture et du patrimoine, et Antonella Tufano, architecte et enseignante à Paris 1, ont discuté de la difficile conquête de l’espace public par les femmes, selon le titre de l’ouvrage de l’historienne Michelle Perrot. Comment inventer un modèle métropolitain inclusif, qui puisse donner une place au thème du care, souvent associé aux femmes ? Les prochaines conférences du cycle « La ville au prisme du genre » auront lieu les 8 mars et 5 avril 2022 autour de l’habiter, puis de l’urgence.

7. La place des femmes dans l’espace public

Le cycle de conférences « Présent.e.s », consacré à la place des femmes dans l’espace public, s’est déroulé au Carreau du Temple à Paris en 2019. Dans l’épisode 5, la journaliste Lauren Bastide donne la parole à Chris Blache et Pascale Lapalud, fondatrices de la plateforme de réflexion et d’action Genre et Ville, autour de l’analyse historique et critique du rapport des femmes à l’espace urbain. Elles y reviennent sur leurs parcours, abordent les notions de légitimité des femmes dans l’espace public, de représentations, et évoquent le projet d’aménagement des MonumentalEs sur la place du Panthéon à Paris (Emma Blanc Paysage (mandataire), ETC Architectes, Genre et Ville et Albert et Cie).

8. Odile Decq, où sont les femmes en architecture ?

En 2019, Odile Decq était l’invitée de l’émission À voix nue sur France Culture. Cinq épisodes pour retracer son parcours, de son enfance à la création de son école d’architecture, Confluence, en 2014 à Lyon. Dans le troisième rendez-vous « Où sont les femmes en architecture ? », elle revient sur la disparition de son associé Benoît Cornette en 1998, et le comportement de ses pairs à l’époque face à sa position de femme seule à la tête d’une grande agence d’architecture. Elle évoque le phénomène d’invisibilisation des femmes dans les couples dirigeants, et défend entre autres, l’instauration de quotas de femmes parmi les membres des jurys de concours.

9. L’architecture qui dégenre, avec Apolline Vranken

Pour une écoute plus décontractée, ce podcast né du confinement donne la parole aux acteurs du secteur culturel belge. L’invitée de l’épisode 13 « Déconstruire le genre de la ville » est l’architecte Apolline Vranken, fondatrice de la plateforme L’architecture qui dégenre et co-organisatrice des Journées du Matrimoine en Belgique. En 2018, elle a publié d’après son travail de mémoire, l’ouvrage Des béguinages à l’architecture féministe. Comment interroger et subvertir les rapports de genre matérialisés dans l’habitat ?, aux éditions Université des Femmes.

10. Femmes en mouvement

« Femmes en mouvement » est une association créée en 2015 pour promouvoir la mobilité des femmes. Sa présidente Marie-Xavière Wauquiez est ici l’invitée du podcast Dixit, agence de conseil et de recherche urbaine. Elle décrit les combats de l’association pour faire bouger les lignes dans le secteur, de la formation de professionnelles à leur meilleure visibilité, aux problématiques de harcèlement et les stratégies mises en place par les femmes pour parcourir la ville.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

PHOTO - 30472_1782147_k2_k1_4104695.jpg

DORTE MANDRUP, UN ART DE L'ENRACINEMENT - […]

28/09/2022

300 Réunissant cinq projets conçus pour des lieux symboliques, l'exposition « Place », à la maison du Danemark à Paris, donne un aperçu de la méthode de l'architecte danoise Dorte Mandrup, mêlant analyse du contexte et harmonie des formes. A l'ère de l'anthropocène, elle invite à redécouvrir le dialogue […]

Ilulissat Icefjord Centre, Groenland, Dorte Mandrup architects

La démarche de Dorte Mandrup, en conférence

28/09/2022

300 Jeudi 13 octobre 2022, l'architecte Lars Johan Almgren, représentant de l'agence scandinave Dorte Mandrup, donnera une conférence à la maison du Danemark à Paris. L'occasion de découvrir autrement les projets présentés dans l'exposition "Place, Architecture et paysage en symbiose", consacrée aux […]

Tour de logements, Barcelone (Espagne), Studio Odile Decq architecte

En rouge et blanc, une tour de luxe à Barcelone […]

27/09/2022

300 Conçue par Odile Decq, cette tour de 30 étages abritant des logements de haut standing, se dresse à l'entrée de l'emblématique avenue Diagonal à Barcelone. Le projet a été distingué par le Chicago Atheneum International Award 2022, dans la catégorie High Rises / Skyscrapers. En 2015, le Studio Odile […]

Kazuyo Sejima & Ryue Nishizawa dans leurs bureaux, 2022

Sanaa, Praemium Imperiale 2022

26/09/2022

300 Sanaa, l'agence fondée par Kazuyo Sejima et Ryue Nishizawa, autrice du Louvre-Lens, Équerre d'argent 2013, ou encore de la transformation de la Samaritaine à Paris, est lauréate du prestigieux Praemium Imperiale, décerné dans cinq catégories (peinture, sculpture, musique, architecture et théâtre / […]

PHOTO - 30472_1782162_k2_k1_4104783.jpg

BÂTISSEURS DE LUMIÈRE - Livre

26/09/2022

300 Composante essentielle de l'architecture, la lumière est un matériau de construction à part entière. Elle est fondamentale pour la perception humaine et son utilisation est influencée par le temps et le lieu. La signification et la conception de la lumière, naturelle et artificielle, sont […]

PHOTO - 30472_1782109_k2_k1_4104498.jpg

Dossier détails : habitat minimal

23/09/2022

300 Les projets de cabanes, abris et autres tiny houses expriment le désir de se rapprocher de la nature et de valeurs considérées comme essentielles, en exaltant l'utopie d'une vie « hors réseau ». Comment faire pour vivre avec un minimum de confort, dans une très petite surface, tout en réduisant […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital