Grand Prix de l’urbanisme 2016 : Ariella Masboungi, une pionnière des idées

Zoom sur l'image Grand Prix de l’urbanisme 2016 : Ariella Masboungi, une pionnière des idées
Ariella Masboungi, Grand Prix de l'urbanisme 2016

Réuni jeudi 31 mars à l’initiative d’Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’habitat durable, le jury du Grand Prix de l’urbanisme  2016 a récompensé à l’unanimité Ariella Masboungi, inspectrice générale du développement durable. Une juste reconnaissance pour cette figure majeure de l’urbanisme, qui questionne et renouvelle la discipline depuis plus de trente ans au travers de débats, de conférences et de nombreuses publications. 

“Passeuse généreuse”, “critique avertie”, “débatteuse brillante”, nombreux sont les qualificatifs que tous les acteurs de l’urbanisme - praticiens, élus, aménageurs, chercheurs - prêtent à Ariella Masboungi, inspectrice générale du développement durable, récompensée du Grand Prix de l’urbanisme 2016.

 

Et ils sont nombreux à dire qu’ils lui doivent beaucoup. Tout au long d’une carrière passée dans les services de l’État qu’elle quittera en juin, elle a su en effet leur donner le goût du dialogue sur la fabrication de la ville, les questionner de manière constructive sur leur pratique, les inciter au renouvellement de la pensée urbaine. Le lieu privilégié de ces débats : les ateliers projets urbains incontestablement, qu’elle a créés et qu’elle anime sans relâche, lieux d’échanges et de capitalisation des bonnes pratiques dont l’objectif est de repérer et faire connaître les innovations conceptuelles, méthodologiques et opérationnelles. À  Paris, ils sont thématiques, "penser la ville par le paysage", "penser la ville par l’art contemporain", "ville et voitures". D’autres se déroulent in situ, dans des villes françaises, Lyon, Lille, Nantes, et étrangères, Bilbao, Barcelone, Breda, Birmingham, Gênes, Anvers, New York, Lisbonne, bientôt Amsterdam.

 

Son talent pour construire et animer un débat ou une table ronde est également mis à profit dans les "5 à 7 du Club Ville aménagement" et les "Matinées du CGEDD" (Conseil général de l’environnement et du développement durable) dont le dernier sujet portait sur l’actualité de la consultation Réinventer Paris.

 

Mue par une énergie, une passion et un engagement sans faille, Ariella Masboungi a cette capacité indéniable à anticiper les tendances émergentes et les évolutions urbaines profondes. En ce sens, elle a un rôle de défricheur, de pionnier. Son travail comprend également une production éditoriale de fond, monographies de territoire ou analyses d’un thème de la ville qui constituent des ouvrages de référence pour les professionnels.

 

Réuni autour de Paul Delduc, Directeur général de l'aménagement, du logement et de la nature (DGALN), le jury se fait ainsi l’écho, par son vote à l’unanimité, de la vague de fond qui a gagné le public d’experts. Invité chaque année lors d’une consultation à proposer des candidatures pour ce prix, il a plébiscité Ariella Masboungi, deuxième femme lauréate, après l’architecte urbaniste italienne Paola Vigano en 2013. Un prix qui ne semble pas facile à porter pour celle qui l’a refondé aux côtés de Jean Frébault… Il lui sera remis à l’automne 2016 par la ministre du Logement et de l’habitat durable lors d’une cérémonie officielle.

 

  • Biographie :

  • Née à Beyrouth

  • Architecte urbaniste formée en architecture à l’université libanaise, puis à l’UP6 à Paris où elle a principalement suivi une formation Paysage auprès de Bernard Lassus

  • 3° cycle urbanisme à l’Institut d’urbanisme de Paris

  • Démarche qualitative sur les lotissements à la DDE de Moselle puis au STU

  • Gestion d’une opération habitat et vie sociale Metz puis à Marseille

  • Directrice adjointe de l’agence d’urbanisme de Marseille

  • Architecte urbaniste de l’État, elle fonde au ministère chargé de l’urbanisme aux côtés de Jean Frébault l’action projet urbain et créé les ateliers projets urbains (une cinquantaine d’épisodes)

  • Refonde le Grand Prix de l’urbanisme

  • A été professeure associée à l’Institut français d’urbanisme et présidente de l’école d’architecture de la ville et des territoires à Marne-la-Vallée

  • Nombreuses contributions à des colloques internationaux

  • Membre d’un groupe de recherches dirigé par l’université de Princeton (USA)

 

 

 

 

 

 

  • Composition du jury :
  • Président du jury : Paul Delduc, directeur général de l’Aménagement, du Logement et de la Nature (DGALN)
  • Les élus : Emmanuel Couet, président de la métropole Rennaise et Jean Rottner, Maire de Mulhouse, président de la FNAU
  • Les personnalités internationales : Finn Geipel (Berlin) Agence Lin, architecte-urbaniste et Paola Viganò (Milan) Grand Prix de l’urbanisme 2013
  • Les professionnels et personnalités qualifiées : Eric Bazard, directeur général de la SPL Deux Rives(Strasbourg), Nicolas Ferrand, directeur général EPA Marne-la-Vallée, Rémi Janin, palmarès des jeunes urbanistes 2014, Antoine Loubière, rédacteur en chef de la revue Urbanisme, Jean-Pierre Orfeuil, professeur émérite de l’École d’Urbanisme de Paris, Jacqueline Osty, paysagiste, Grand prix du paysage 2005, Gérard Penot, Grand Prix de l’urbanisme 2015, Antoine Picon, chercheur, professeur ENPC/Harvard, Jean-Louis Subileau, Grand Prix de l’urbanisme 2001, Cyrille Véran, rédactrice en chef adjointe AMC / Le Moniteur, Agnès Vince, directrice de l’architecture, ministère de la Culture et de la Communication

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

PHOTO - 31228_1825717_k2_k1_4216420.jpg

Dossier détails : surélévations

09/12/2022

300 En milieu urbain, face à la rareté et à l'étroitesse du foncier, les opérations de surélévation sont devenues fréquentes. Quelle que soit l'échelle du projet, la démarche est souvent avantageuse : gagner de la surface à moindres frais, en se jouant des contraintes réglementaires. Plus généralement, […]

PHOTO - 31228_1825666_k2_k1_4216226.jpg

Le renouveau du site Richelieu de la BNF, par […]

08/12/2022

300 A Paris, le site Richelieu de la BNF rouvre enfin ses portes. Après douze ans de travaux menés par l'Atelier Gaudin, les bâtiments moult fois remaniés au cours des trois derniers siècles forment désormais un ensemble cohérent autour d'un jardin aménagé par Gilles Clément. Au cœur du IIe […]

Maison à Tassin-la-Demi-Lune (Rhône), VEDEA -Véronique Descharrières et LLA Lionel Leotardi, architectes

Une villa de verre et d'acier suspendue dans un […]

07/12/2022

300 Située dans le bourg de Tassin-la-Demi-Lune, près de Lyon, la Villa Béa est conçue comme un pavillon de jardin. Le projet imaginé par les agences VEDEA -Véronique Descharrières et LLA Lionel Leotardi, se trouve dans un site d’environ 3 000 m2 sans vis-à-vis avec l’espace public, et entouré d’un […]

PHOTO - 30893_1803479_k10_k9_4154612.jpg

Kam Bava - Portrait

08/12/2022

300 Kam Bava a étudié l'architecture à l'université de Manchester et à la London Metropolitan University, obtenant son diplôme en 2012. Entre 2009 et 2013, Kam Bava a travaillé au sein des agences David Chipperfield Architects de Berlin, Londres et Shanghai. Puis il a été l'un des associés de Witherford […]

PHOTO - 31228_1825711_k12_k1_4216395.jpg

Référence : Le cimetière du parc à Clamart, par […]

06/12/2022

300 Qu'il traverse le cimetière du parc à Clamart, la cité de la Plaine qui lui fait face ou encore Neufchâtel-en-Bray en Normandie, le passant le moins averti remarquera l'empreinte de Robert Auzelle (1913-1983). Reconnu pour son activité féconde, l'architecte, urbaniste, chercheur et enseignant s'est […]

Restaurant Titi Palacio Bar, Atelier OLK

À Morland, un restaurant vert signé Olk

05/12/2022

300 À Sully-Morland, dans un quartier où la tranquillité régnait étonnamment pour Paris, la restructuration de l'ancienne préfecture de la Seine (IVe arr.) confiée à David Chipperfield et Calq apporte son lot d’activité. L’agence Olk, du nom de son dirigeant Olivier Lekien (depuis 2019), y a signé un […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital