Heidegger expliqué aux architectes - Livre

Zoom sur l'image Heidegger expliqué aux architectes - Livre
© Editions Parenthèses - Heidegger et la question de l’habiter. Une philosophie de l’architecture, Céline Bonicco-Donato

Articles Liés

Une épopée architecturale de la voie - Livre

L'inventaire de Patrick Bouchain - Livre

Peter Zumthor historien - Livre

Comme de coutume, ce sont les Anglais qui avaient tiré les premiers, avec la publication, en 2007, d’un Heidegger for Architects par Adam Sharr (un Gallois, en réalité). Ce dernier constatait déjà que Heidegger était le philosophe le plus cité par les architectes et les étudiants, mais pas le mieux lu ni le mieux compris. La situation était identique de ce côté-ci de la Manche. Le défi étant de taille, il a fallu attendre la bravoure de Céline Bonicco-Donato, philosophe et enseignante à l’école d’architecture de Grenoble, pour qu’une lecture didactique du reclus de la Forêt noire soit enfin proposée aux architectes français.

Dans son fameux essai Bâtir, habiter, penser (1951), Heidegger ne se livrait pas à une pensée de philosophe détachée des contingences, il réagissait à la reconstruction de l’Allemagne après-guerre. Céline Bonicco-Donato restitue, dans son livre, le cheminement qui a conduit le phénoménologue à révolutionner la définition commune du lieu et de l’espace: ce n’est pas le lieu qui fait exister le bâtiment, c’est le bâtiment qui permet au lieu de survenir, non pas en le révélant mais en permettant au monde de se concrétiser. Habiter, ce n’est donc pas simplement s’approprier un lieu, c’est être au monde, s’ouvrir au monde, nouer une relation avec lui. L’habiter implique tout notre être dans notre passage sur terre et pas seulement dans notre habitation.

Des architectes heideggériens

S’adressant aux architectes, Céline Bonicco-Donato appuie son propos sur trois œuvres, témoignant de la capacité d’apparition d’une atmosphäre (notion proche de celle d’ambiance, utilisée dans le centre de recherche sur l’espace sonore et l’environnement urbain, laboratoire de l’école d’architecture de Grenoble): la villa Mairea d’Alvar Aalto, la Maison sur la cascade de Frank Lloyd Wright et les thermes de Vals de Peter Zumthor. Le plus heideggérien des trois est assurément Zumthor, qui le revendique dans son discours et le prouve dans sa pratique – tous ceux qui ont fait la fabuleuse expérience des thermes de Vals le confirmeront. Le Corbusier aurait pu figurer parmi ces piliers heideggériens, ce vrai-faux apôtre du fonctionnalisme, qui, contrairement aux trois autres, s’est confronté à la question du logement de masse et dont les unités d’habitation, en tout cas celle de Marseille, proposaient un récit perceptif – il est vrai que Heidegger ayant été indifférent à la chapelle de ­Ronchamp, on peut se demander ce qu’il aurait pensé des thermes de Vals… Ce livre exigeant, mais passionnant grâce à son écriture enlevée, donne un nouveau sens à la pensée de Heidegger aujourd’hui, lorsque l’avenir de la planète oblige à réviser la place que l’homme y occupe et la manière dont il y construit. Céline Bonicco-Donato signe là l’un des plus beaux titres de la collection Eupalinos, que l’on sait être la préférée des étudiants en architecture.

 

  • Heidegger et la question de l’habiter. Une philosophie de l’architecture, Céline Bonicco-Donato. Editions Parenthèses, coll. Eupalinos/A+U, 2019, 205 p., 18 €.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Abonnés AMC

Projet pour l'Arena Porte de la Chapelle, Paris, SCAU et NP2F architectes

JO Paris 2024 : Grands équipements, petit souffle

28/10/2020

300 Les grands équipements qui seront bâtis à l'occasion des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, le centre aquatique à Saint-Denis et l'Arena porte de la Chapelle, offrent des traductions sans ostentation aux injonctions légitimes à la modération environnementale. Au risque de manquer le […]

« Nos jours heureux, Architecture et bien-être à l’ère du capitalisme émotionnel »,

Déconstruire la mythologie du bonheur - Livre

28/10/2020

300 Publié par le prestigieux Centre canadien d’architecture à l’occasion de l’exposition du même nom organisée dans ses murs l’an dernier, « Nos jours heureux, Architecture et bien-être à l’ère du capitalisme émotionnel » est un collage réflexif, richement illustré et nourri d’une belle variété de […]

Enzo Mari portrait

Enzo Mari s'en est allé, son œuvre vit à la […]

27/10/2020

300 Le décès d'Enzo Mari, père fondateur d'un design pour un homme de la sobriété, sonne comme un lever de rideau, alors que son œuvre brille actuellement -autant que son œil était vif- dans les salles du musée milanais de La Triennale. A 88 ans, le grand Enzo Mari, créatif insatiable, défenseur avant […]

Appel aux étudiants, pour réfléchir aux lieux du […]

27/10/2020

300 Derniers jours pour participer à "Traversées", le concours d'écriture en français et en portugais, ouvert aux étudiants en architecture et en urbanisme, pour réfléchir de façon créative au contexte que nous traversons, à l'heure de la pandémie, des confinements et couvre-feu. Lancé par l’Ambassade […]

RCR Arquitectes au Centre Pompidou à Paris

RCR Arquitectes et MiAS font leur entrée au musée

26/10/2020

300 Le Centre Pompidou à Paris présente, jusqu'en mai 2020, les 73 croquis et 10 maquettes de l'agence catalane RCR Arquitectes, lauréate du prix Pritzker en 2017 qui intègrent la collection d’architecture du Musée national d'art moderne. Le studio MiAS Arquitectes expose quant à lui 42 maquettes, 14 […]

LiquenLAV. Valentin Sanz, architecte

LiquenLAV, architecture, design et graphisme - […]

26/10/2020

300 Basée en Espagne, à Almenar de Soria, l'agence d'architecture, de design et de graphisme ­LiquenLAV a été fondée par Valentin Sanz. Valentin Sanz est d’abord architecte, mais il développe au cours de réalisations un intérêt particulier pour le design d’objet et de mobilier. Diplômé de l’université […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital