Ile de Nantes : Jacqueline Osty et Claire Schorter lauréates du dialogue compétitif

Zoom sur l'image Ile de Nantes : Jacqueline Osty et Claire Schorter lauréates du dialogue compétitif
© Valéry Joncheray/Samoa - Pointe de l'île de Nantes

Pointe ouest. Nantes (Loire-Atlantique) 07/2016 © Valery Joncheray/Samoa

Articles Liés

Île de Nantes, acte 2 - Exposition

Île de Nantes : quatre équipes en lice pour la maîtrise d'œuvre urbaine

Qui sera le prochain maître d’œuvre de l’ Île de Nantes ?

Un an après l’appel à candidatures, et neuf mois de dialogue compétitif, l’île de Nantes s’apprête à ouvrir une nouvelle page de son histoire: la paysagiste Jacqueline Osty et l’urbaniste Claire Schorter remportent la consultation devant l’agence Base, l’agence Ter et l’atelier Bruel-Delmar et se consacreront à la mise en œuvre opérationnelle du quartier sud-ouest -80 ha dont le futur CHU- et à la définition d’espaces publics majeurs.

Fin de suspens pour l’île de Nantes ! Après une année de dialogue compétitif entre quatre équipes pour désigner le nouveau maître d’œuvre urbain, la Samoa a tranché en faveur de l’Atelier Jacqueline Osty associé à l’urbaniste Claire Schorter et les bureaux d’études Ma-geo, Roland Ribi, Quand même et Concepto.

L’équipe se consacrera à la mise en œuvre opérationnelle du quartier sud-ouest, potentiel de 80 hectares intégrant le futur CHU et le quartier de la santé, ainsi qu’à la définition d’espaces publics majeurs dont le grand parc métropolitain.

Quatre équipes étaient en lice, l’agence Base (avec Güller & Güller, Safege et Bruit du Frigo), l’agence Ter (avec Anoyji Beltrando, Wille Polau, Atelier d’écologie urbaine, Arcadis), l’atelier Bruel Delmar (avec KCAP et Groupe Etude Nicolet) et celle de Jacqueline Osty, lauréate.

 

Infiltrer la nature dans les nouveaux quartiers

Désignées début mars, ces quatre équipes ont présenté le 12 décembre, au terme de plusieurs mois d’échanges avec la Samoa, leurs offres finales articulées autour d’un projet, d’une méthode et d’une ambition pour l’île de Nantes. Un atelier citoyen a été mené parallèlement aux différentes étapes du dialogue.

« L’équipe pluridisciplinaire s’est distinguée par sa lecture très juste de la géographie du territoire. L’instauration d’un système de parcs à l’échelle de toute la pointe ouest de l’île donne une nouvelle dimension à cet espace emblématique en infiltrant la nature dans les nouveaux quartiers du sud-ouest de l’île », précise le communiqué.

L’accord-cadre sera notifié en janvier 2017 pour une durée de 8 ans et portera sur trois types de missions à l’échelle de toute l’île de Nantes : études paysagères et urbaines, accompagnement des opérations immobilières et conception des espaces publics.

Territoire en mutation depuis plus de 15 ans, l’île de Nantes entame donc un troisième chapitre de son histoire. Entre 2000 et 2010, sous l’égide d’Alexandre Chemetoff, la première phase s’est attachée à valoriser le patrimoine industriel existant et les aménagements d’espaces publics en bord de Loire. Entre 2010 et 2016, c’est l’équipe de Marcel Smets, Anne Mie Depuydt (uapS) et SCE qui a pris le relai, avec comme feuille de route l’insertion du futur CHU et la programmation de « nouveaux quartiers » sur les grandes emprises du sud-ouest de l’île (une soixantaine d’opérations immobilières ont été livrées). L’espace public et la réflexion sur le paysage constitueront une composante majeure de cette nouvelle mission.

 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Passage Clichy, Brassaï, 1930-1932

L'hôtel parisien, en quête d'idéal-type - […]

16/12/2019

Le Pavillon de l'Arsenal consacre, jusqu'au 12 janvier 2020, une large exposition aux hôtels, figure typologique trop inexplorée par les architectes. L'occasion de questionner, en remontant l'histoire parisienne de ces lieux d'habitation temporaire et à […]

La Marquise, Jean-Benoît Vétillard architecte, Pavillon de l'Arsenal, 2019

Les humeurs de la marquise, ou le futur de l'hôtel […]

16/12/2019

Dans le cadre de l'exposition "Hôtel Métropole" au Pavillon de l'Arsenal à Paris, l'architecte Jean-Benoît Vétillard imagine une marquise en fibre végétale, autonome en énergie. "La marquise est un organe palpitant, […]

Jean-Benoît Vétillard, architecte, Ajap 2018

Jean-Benoît Vétillard, architecte - Portrait

16/12/2019

Diplômé de l’École nationale supérieure d’architecture de Bretagne en 2007, Jean-Benoît Vétillard fonde son agence à Paris en 2014. Jean-Benoît Vétillard mène son activité d'architecte à toutes les […]

Exposition Le Maire et l’architecte. Marché aux bestiaux en activité, 1928, Tony Garnier.

Lyon célèbre les 150 ans de Tony Garnier

13/12/2019

Avec son utopie de «Cité industrielle», Tony Garnier fut le premier architecte moderne à penser la ville dans son ensemble. Né le 13 août 1869, cet architecte lyonnais, Grand Prix de Rome en 1899, a profondément transformé le visage de sa ville […]

Localarchitecture

Localarchitecture - Portrait

06/12/2019

Diplômés de l’EPFL, Manuel Bieler, Antoine Robert-Granpierre et Laurent Saurer fondent l'agence Localarchitecture à Lausanne en 2002. Les architectes Manuel Bieler, Antoine Robert-Granpierre et Laurent Saurer développent avec leur agence Localarchitecture une […]

A l'étage de la boutique Unifor, restauration de Simone Agresta

Renaissance d’une boutique Afra et Tobia Scarpa à […]

12/12/2019

UniFor a entièrement rénové son showroom historique à Paris, en ravivant l'œuvre conçue par Afra et Tobia Scarpa en 1979. Une intervention signée d’un autre architecte italien, Simone Agresta, qui a rendu hommage aux designers par la remise […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus