Jean Royère, de l'utilité de l'ornement

Zoom sur l'image Jean Royère, de l'utilité de l'ornement
© Norma Editions - Jean Royère, Pierre-Emmanuel Martin-Vivier, préface de Jean-Louis Gaillemin

Si l'œuvre de Jean Royère bénéficie depuis quelques années d'une reconnaissance légitime, elle n'en demeure pas moins méconnue, sortie des icônes du design que sont le fauteuil Eléphanteau, le canapé Boule ou le luminaire Liane. 

Aussi prolifique qu'inventif, ce décorateur a pourtant réalisé plus de mille chantiers à travers le monde entre 1931 et 1972, de l'aménagement de la cité ouvrière d'Aplemont au Havre à la décoration du palais du shah d'Iran à Téhéran. Réputé fantaisiste et mondain, il a développé un style qui allie modernité et classicisme, compte parmi les grandes expressions de la décoration d'après-guerre. Après avoir épousé puis délaissé le fonctionnalisme en vogue dans les années 1930, il présente en 1939 au Salon des artistes décorateurs un boudoir qui marque de manière provocante le retour à l'ornement. Son originalité étant surtout d'avoir remis à l'honneur le débat sur son utilité que les modernes semblaient avoir éradiqué, et d'en faire l'un des principaux vecteurs d'épanouissement de la création dans la seconde moitié du XXe siècle.
 
Des premiers motifs, comme la sinusoïde, aux formes biomorphiques, Royère réinvente des savoir-faire traditionnels et développe avec virtuosité et liberté toutes les combinaisons d'un répertoire ornemental très personnel. Dès la fin des années 1930, il saisit l'importance des formes nouvelles chez les Scandinaves et les Italiens, qui seront déterminantes dans l'évolution de son travail. Unique en son genre, sa production peut être rapprochée de celle d'un Gio Ponti. Suscitant aujourd'hui un véritable engouement auprès des collectionneurs, Jean Royère est à lui seul un univers entier à redécouvrir, ce que permet magnifiquement cet ouvrage, tant par la qualité des textes que de ses 500 illustrations.
 
  • Jean Royère, Pierre-Emmanuel Martin-Vivier, préface de Jean-Louis Gaillemin, Norma Editions, 320 p., 500 ill., 2017, 65 €.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Tour Opale, Lacaton & Vassal, Chêne-Bourg (Suisse)

La Tour Opale à Genève, dernier projet livré par […]

07/05/2021

300 Appartements traversants ou à double orientation, baies vitrées coulissantes du sol au plafond, prolongement des logements par des jardins d'hiver et des balcons, rideaux thermiques : à Chêne-Bourg, dans la banlieue de Genève, les lauréats du Pritzker 2021, Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal ont […]

Cour Bareuzai, Chapman Taylor, Dijon (Côte d'Or)

Un passage commerçant pour valoriser le patrimoine […]

07/05/2021

300 À Dijon près du Palais des Ducs de Bourgogne, l’agence parisienne Chapman Taylor a réalisé la reconversion-extension de deux hôtels particuliers en surfaces commerciales. Le projet, en reliant deux rues du centre-ville, permet au public d’accéder à un site patrimonial méconnu mais néanmoins […]

Abonnés AMC

Palais de Justice à Lisieux par Leonard & Weissmann

À Lisieux, le Palais de Justice s'installe dans […]

06/05/2021

300 Pour l'implantation du palais de justice de Lisieux dans l'ancienne usine Wonder, l'enjeu pour les architectes de Leonard & Weissmann est sans aucun doute de conserver la singularité de l'édifice tout en exploitant les qualités de son enveloppe architecturale. De larges dimensions investies par de […]

Appel à candidatures pour les Trophées Eiffel 2021

Architectes, proposez vos réalisations aux […]

06/05/2021

300 ConstruirAcier, association de promotion de la filière Acier française, organise chaque année depuis 2015 les Trophées Eiffel, récompensant des projets utilisant ce matériau pour tout ou partie. Pour participer à l’édition 2021 dont le jury sera présidé par Marc Mimram, les dossiers sont à envoyer […]

Abonnés AMC

PHOTO - 24961_1478011_k3_k1_3420452.jpg

L'épaisseur de la vie communale, un pôle municipal […]

05/05/2021

300 Tirant parti de sa mixité programmatique - une mairie, une médiathèque, un bureau de police, une salle des mariages et une antenne sociale -, ce projet d'extension-réhabilitation mené par l'agence Oh!Som à Saint-Savournin (Bouches-du-Rhône) dynamise le déjà-là pour créer un lieu de vie communal […]

Industries en héritage, Auvergne-Rhône-alpes.Service Patrimoine et inventaire, région Auvergne- Rhône-Alpes, Nadine Halitim-Dubois.

Généalogie du bâti industriel - Livre

05/05/2021

300 Depuis la fin du XVIIIe siècle, les industries métallurgiques et textiles ont laissé des traces profondes dans le paysage bâti de la région Auvergne-Rhône-Alpes. En témoignent les sites présentés dans cet ouvrage, en activité, en attente de réaffectation ou reconvertis, qui illustrent la richesse […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital