Journées nationales de l'architecture: 5 rendez-vous à ne pas manquer

Zoom sur l'image Journées nationales de l'architecture: 5 rendez-vous à ne pas manquer
© Ministère de la Culture et de la Communication - Journées nationales de l'architecture, du 16 au 18 octobre 2020

Articles Liés

Muller Van Severen, du design flamand à la villa Cavrois - Exposition

Les visions anticipatrices de Chanéac, Häusermann et Costy - Exposition

La cinquième édition des Journées nationales de l'architecture se tiendra du 16 au 18 octobre 2020. Lancé par le ministère de la Culture, l'évènement a pour objectif de développer la connaissance architecturale du grand public. L’occasion aussi de valoriser le métier d’architecte, en visitant les nombreuses agences et CAUE qui ouvrent leurs portes à cette occasion. Tous les événements sont à découvrir sur le site internet des Journées nationales. Sélection de cinq rendez-vous à ne pas manquer.

1. A Lille, les femmes architectes

Un double constat régional : les études d'architecture se féminisent (jusqu'à 70% de femmes actuellement à l'école d'architecture de Lille et la région Hauts-de-France qui apparaît en 2017 comme celle avec le plus grand écart entre la proportion d'hommes et de femmes architectes, avec à peine 23% de femmes parmi les inscrits à l'ordre. Un constat national fait apparaître des différences de salaires entre hommes et femmes architectes pouvant atteindre jusqu'à 50%. Architectuelles Hauts-de-France a donc mené une enquête dont le premier volet a concerné les diplômé.e.s entre 2000 et 2014 des écoles UCL LOCI (Tournai) et l'école d'architecture de Lille. La rencontre propose d'en décortiquer les résultats et de se projeter vers des actions à mener.

> Samedi 17 octobre 2020 de 11h00 à 12h00, Bazaar Saint So, 292 rue Camille Guérin, Lille. Sur inscription par mail.

 

2. La Cité des électriciens à Bruay-La-Buissiere, de l'architecte à l'artisan

Il y a, au cœur de Bruay-La-Buissière, un endroit singulier, lieu de vie et de loisirs. Les visiteurs y découvrent une architecture préservée, à l'abri des regards indiscrets. La Cité des électriciens est la plus ancienne cité minière préservée du Nord de la France, inscrite aux Monuments historiques depuis 2009. Avec l'inscription du bassin minier au Patrimoine mondial de l'Unesco en 2012, elle devient l'un des cinq grands sites miniers du Nord et du Pas-de-Calais. L'ancienne cité minière a été réhabilitée en équipement culturel et touristique par l’architecte Philippe Prost. Les Journées nationales de l'architecture sont l'occasion de découvrir les coulisses de cette réhabilitation, mettant en lumière les petites mains ayant œuvré pendant plus de 7 ans sur le projet. De l’architecte à l'artisan, tous les métiers seront évoqués.

> Samedi 17 octobre 2020 de 11h30 à 13h00, rue Franklin à Bruay-La-Buissiere, Pas-de-Calais. Réservations par mail.

 

3. Dans la Sarthe, avec Le Corbusier et Claude Parent

Situé à Piacé, entre Le Mans et Alençon, petit village de la Sarthe qui a fait l’objet dans les années 1930 d’un projet architectural de Le Corbusier et Norbert Bézard, le centre d'art Piacé le Radieux, Bézard – Le Corbusier est consacré à l’architecture, le design et l’art contemporain. Lieu de réflexion et de recherche sur le territoire et le patrimoine local, il est également un lieu de diffusion et de promotion de la création contemporaine. Une exposition raconte l'histoire de ce projet. Piacé le Radieux invite également des artistes, architectes, designers à explorer les liens entre modernité et ruralité. Un parcours comptant une trentaine d’œuvres (micro-architectures, sculptures, installations etc.) est accessible toute l’année dans le village et la campagne avoisinante. A l'occasion des Journées nationales de l'architecture, le centre d'art propose une rencontre avec l'artiste David Liaudet, animateur du blog Architectures de cartes postales, autour de Claude Parent.

> Samedi 17 et dimanche 18 octobre, centre d'art Piacé le Radieux, Bézard – Le Corbusier, 7 rue de l'Eglise 72170 Piacé, Sarthe. piaceleradieux.com

 

4. Le mémorial du camp de Rivesaltes, ravivé par Rudy Ricciotti et Passelac & Roques

Inauguré fin 2015 et construit au milieu des vestiges des baraquements, témoins du destin de plus de 60000 personnes, le mémorial du camp de Rivesaltes est un musée-monument hors du commun, enfoui dans le sol par ses architectes Rudy Ricciotti et l'agence Passelac & Roques. Grand Prix spécial du jury au palmarès de l'Equerre d'argent 2016, le lieu a pour vocation de restituer et de transmettre l'histoire de ce camp du Sud de la France, témoin des conflits du XXe siècle. Il s'agit également d'un espace de référence des déplacements forcés de populations et de leur mise sous contrôle. Visite guidée d'une architecture mémorielle.

> Le vendredi 16 octobre 2020 de 11h00 à 11h45, avenue Christian Bourquin, Salses-le-Château, gratuit, réservation indispensable par mail.

 

5. A Toulouse, redécouvrir l'œuvre de Pierre Debeaux (1925-2001), un moderne passionné de courbes

A l'occasion de l'exposition "Pierre Debeaux, l'artiste et le géomètre", le Centre des cultures de l'habiter à Toulouse propose une rencontre animée par Stéphane Gruet, architecte et philosophe, autour de l'œuvre et de la pensée de ce concepteur hors-normes, admirateur de Le Corbusier, passionné de géométrie, de mathématiques et de musique. Pierre Debeaux a mis en œuvre des surfaces à double courbure, multipliant les voiles minces en paraboloïdes hyperboliques dans des bâtiments en béton aux accents brutalistes. Il a également mené des recherches approfondies sur la structures tridimensionnelles autotendantes. Redécouverte de cet architecte, dont l'habitat individuel fut le terrain d'expression privilégié. Voir le dossier référence consacrée à Pierre Debeaux, dans AMC n°276 - mars 2019.

> Le vendredi 16 octobre 2020 à 18h30, 5 rue St Pantaléon, Toulouse. Réservation obligatoire par mail.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Exposition

Fernand Pouillon en son royaume de Belcastel

30/10/2020

300 Dans l’Aveyron, au château de Belcastel, qui fut la dernière demeure de Fernand Pouillon, deux expositions célébraient en octobre 2020, l’architecte visionnaire disparu en 1986 et longtemps décrié de son vivant. Avec « Architecture vivante », le photographe et cinéaste Stéphane Couturier s'est […]

Pascal Chombart de Lauwe et Etienne Chevreul-Demas, architectes. agence Tectone

Tectone - Portrait

30/10/2020

300 L’architecte urbaniste Pascal Chombart de Lauwe fonde Tectone en 1986 avec Jean Lamude (décédé en 1996). Etienne Chevreul-Demas devient associé en 2017. Bien que les normes complexifient la production des logements, l’agence Tectone, forte d’une expérience de trente ans dans le domaine, défend qu’il […]

Abonnés AMC

PHOTO - 22932_1370558_k3_k1_3176913.jpg

Référence: Maurice Blanc, moderne Grenoblois

29/10/2020

300 Le Grenoblois Maurice Blanc (1924-1988) consacre sa vie à l'architecture et à l'urbanisme avec une contribution originale qui se déploie entre 1950 et 1980. Maître d'œuvre engagé, il est l'un des initiateurs locaux de la formation permanente des architectes et un acteur politique municipal. Pour cet […]

Rendez-vous à suivre

5 rendez-vous d'architecture, à ne pas manquer ce […]

29/10/2020

300 Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. 1. Conquêtes spatiales, à Annecy Au tournant des années 1960, Jean-Louis Chanéac, Claude Costy et Pascal Häusermann imaginent un nouveau langage architectural aux formes organiques, exprimant une vision […]

Abonnés AMC

Projet pour l'Arena Porte de la Chapelle, Paris, SCAU et NP2F architectes

JO Paris 2024 : Grands équipements, petit souffle

28/10/2020

300 Les grands équipements qui seront bâtis à l'occasion des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, le centre aquatique à Saint-Denis et l'Arena porte de la Chapelle, offrent des traductions sans ostentation aux injonctions légitimes à la modération environnementale. Au risque de manquer le […]

« Nos jours heureux, Architecture et bien-être à l’ère du capitalisme émotionnel »,

Déconstruire la mythologie du bonheur - Livre

28/10/2020

300 Publié par le prestigieux Centre canadien d’architecture à l’occasion de l’exposition du même nom organisée dans ses murs l’an dernier, « Nos jours heureux, Architecture et bien-être à l’ère du capitalisme émotionnel » est un collage réflexif, richement illustré et nourri d’une belle variété de […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital