Kengo Kuma - Portrait

Zoom sur l'image Kengo Kuma - Portrait
© Jean Claude Carbonne - PHOTO - 29305_1714979_k2_k1_3943599.jpg

Articles Liés

Kengo Kuma déploie un origami d'ombre et de lumière au musée-jardin Albert Kahn

Kengo Kuma réinvente un minimamisme médiéval pour la cathédrale d'Angers

Les principes de Kengo Kuma - Livre

Né en 1954, Kengo Kuma est diplômé d'architecture de l'université de Tokyo en 1979. Il crée son agence au Japon en 1990, puis en France en 2008. 

Sur notre territoire, on doit à Kengo Kuma le Frac Provence-Alpes-Côte d'Azur à Marseille, la cité des arts et de la culture de Besançon, le conservatoire de musique et de danse d'Aix-en-Provence (2013) et, cette année, le musée Albert-Kahn à Boulogne-Billancourt. Il livrera en 2024 la gare de Saint-Denis-Pleyel et la galerie de la cathédrale d'Angers.
 
 
Kengo Kuma a été nommé officier de l'ordre des Arts et des Lettres en 2009 et a reçu en 2016 le Global Award for Sustainable Architecture. Au Japon, il est l'auteur notamment du musée préfectoral d'art de Nagasaki (2005), du musée Nezu (2009), et du stade national de Tokyo pour les JO de 2020.
 
 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital