L'annuel 2018 d'AMC est paru

Zoom sur l'image L'annuel 2018 d'AMC est paru
© AMC - AMC n°274-annuel 2018

Articles Liés

Lauréat de l'Equerre d'argent 2018 : le Centre de soins psychiatriques de Metz, par[...]

Equerre d'argent 2018 : Palmarès complet

Retrouvez dans l'annuel 2018 d'AMC qui vient de paraître (n°274 - décembre 2018-janvier 2019): l'ensemble des projets lauréats et nommés à l'Equerre d'argent, la sélection des 100 bâtiments de l'année, ainsi que la rétrospective des événements marquants (livraisons, chantiers, concours, patrimoine, profession, prix, disparitions, expositions, livres).

 

 

 

Edito

Impensé territorial

Les manifestations des gilets jaunes qui ont marqué le mois de décembre 2018 ont fait surgir de façon inattendue l’indigence des politiques d’aménagement du territoire menées depuis quarante ans. Ce sont bien les territoires de la France abandonnée qui se sont invités sur les Champs-Elysées: les victimes de l’étalement urbain, de la paupérisation des villes petites et moyennes et des départements délaissés par l’emploi. Une France habituellement silencieuse, qui s’est emparée de la parole et de la rue, comme le fit celle des quartiers dit «sensibles». Ce que révèlent aussi ces manifestations, c’est que la ville et le territoire sont restés un impensé des intellectuels, depuis le milieu du siècle dernier. Comme le remarque Roland Castro, dans son rapport sur le Grand Paris remis à Emmanuel Macron en septembre 2018, «Sartre n’a jamais rien dit des grands ensembles de La Courneuve qui se construisaient à 8 km du Café de Flore.» Une pensée exclusivement planificatrice et technicienne s’est imposée pour construire la ville de l’après-guerre. Avec les résultats que l’on connaît. Pas sûr que l’on en soit sorti, comme le montre l’année écoulée. La grande affaire législative concernant le logement, la loi Elan promulguée en novembre, ouvre grand les portes de l’édification, sans concours d’architecture, de quartiers construits vite et pas cher. Avec le risque de réitérer les erreurs du passé, qui ont nécessité, pour les corriger, un Plan national de rénovation urbaine qui aura coûté plusieurs dizaines de milliards d’euros en démolitions-reconstructions. Technocratique et technicienne aussi, la façon dont se fait le Grand Paris. La consultation de 2008-2009 avait pourtant lancé ce programme ambitieux sur d’autres bases, celles d’un urbanisme de projets, qui nouait des relations «entre les lieux et les liens», pour reprendre l’expression de Bernard Reichen (lire p. 34 du numéro). Un Atelier international (AIGP) réunissant plusieurs équipes conduites par des architectes et urbanistes avait même été mis en place. Las, faute de moyens et de volonté politique, celui-ci a dépéri et le Grand Paris s’est réduit à la construction d’un métro souterrain. Mais il arrive que l’architecture, à son échelle, envoie des signes d’espoir: l’Equerre d’argent 2018 distingue un centre de soins psychiatriques dans la banlieue de Metz; le prix de la Première Œuvre, une cantine scolaire à Pamiers, dans l’Ariège. Soit, du nord-est au sud-ouest, aux deux extrémités de cette «diagonale du vide» qui traverse la France.

Gilles Davoine, rédacteur en chef

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Laboratoire dermatologique à Brabois (54), Aurélie Husson architecte (Studiolada)

Des laboratoires hors standards par Studiolada

18/07/2019

Les laboratoires conçus par Aurélie Husson de Studiolada sont implantés sur l’une des dernières parcelles du technopole de Brabois, un parc d’activité typique des années 1980 de la banlieue de Nancy, qui s’étend au milieu d’une […]

Rendez-vous à suivre

Cinq rendez-vous d'architecture, du 18 au 24 […]

18/07/2019

Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. Merveilleuses maisons Jusqu’au 27 juillet, à la maison de l'architecture de Normandie, à Rouen Hommage aux maisons d’architectes, alors […]

14 logements sociaux à Saint-Etienne par Link architectes

A Saint-Etienne, une opération de 14 logements […]

17/07/2019

Pour que leur bâtiment fasse corps avec le déjà-là, les architectes l’ont conçu avec les qualités urbaines et esthétiques de son environnement. Dans un contexte bouché et minéral, où les perspectives sont rares, […]

Link architectes. Gérald Lafond, Jérôme Glairoux et Romain Chazalon

Link architectes - Portrait

17/07/2019

Basée à Lyon, l'agence Link architectes a été fondée en 2010 et regroupe les architectes Jérôme Glairoux, Romain Chazalon et Gérald Lafond. Jérôme Glairoux, Romain Chazalon et Gérald Lafond sont diplômés de […]

Le pavillon de Junya Ishigami à la Serpentine Gallery de Londres, 2019

Le free space de Junya Ishigami installé à la […]

17/07/2019

C'est à l'architecte japonais Junya Ishigami que la très sélecte Serpentine Gallery a demandé de concevoir son pavillon éphémère, pour la saison 2019. La structure s'est installée dans les jardins de Kensington, à Londres en […]

Les entrepôts Point P à Paris, par Elisabeth Veit

En bord de Seine, les entrepôts Point P […]

16/07/2019

Alors que les bâtiments industriels sont bien souvent des volumes autarciques, le nouvel entrepôt que signe Elisabeth Veit à Paris démontre la possibilité d'ouverture de ce genre de programmes. En bord de Seine, à proximité du parc André […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus