L'annuel 2020 d'AMC est paru

Zoom sur l'image L'annuel 2020 d'AMC est paru
AMC n°292 - décembre 2020-janvier 2021, couverture

Retrouvez dans l'annuel 2020 d'AMC qui vient de paraître (n°292 - décembre 2020-janvier 2021), disponible en format numérique: les projets lauréats et finalistes de l'Équerre d'argent, la sélection des 100 réalisations de l'année, et la rétrospective des événements marquants (livraisons, chantiers, concours, patrimoine, prix, disparitions, expositions, livres).

Edito

Corde fragile

L'année 2020 constituera un tournant dans les rapports de l'humanité avec son environnement terrestre. Jamais, depuis un siècle et la grippe espagnole, une crise sanitaire ne s'était développée avec une telle ampleur. Mais la rupture avec les pandémies qui ont parsemé l'histoire notamment les différentes formes de peste est que celle-ci est la première et probablement pas la dernière due aux activités prédatrices de l'homme sur la nature. Notamment la déforestation à grande échelle, l'étalement inconsidéré des mégapoles, sans parler du réchauffement climatique qui, en provoquant le dégel de sols situés dans les hautes latitudes, pourrait libérer des virus endormis depuis des millénaires. La perspective d'une vaccination de la population contre le Covid 19 au cours de l'année 2021 ne doit pas nous faire oublier ce fait désormais établi : l'homme, en quelques décennies d'industrialisation et d'urbanisation massive, a trop tiré sur la corde fragile le liant à la nature. Celle-ci s'est rompue, et les conséquences lui échappent en grande partie.

 

Il n'est pas sûr que l'humanité ait son destin entre les mains. Car au niveau institutionnel, l'inertie a dominé depuis un demi-siècle, malgré les rapports alarmants et les déclarations d'intention. La notion de croissance zéro, évoquée par le Club de Rome, remonte à 1972 ; le fameux discours de Jacques Chirac « La maison brûle et nous regardons ailleurs » au Sommet de la Terre de 2002 ; et les bonnes résolutions de la COP 21, à cinq ans. En l'absence de gouvernance mondiale, cette crise sanitaire et ses deux millions de morts pourraient pourtant bien faire l'effet d'un accélérateur, à la demande des populations elles-mêmes. Car l'une des conséquences inattendues de la pandémie est de remettre l'aménagement des territoires, l'urbanisme et l'architecture au centre des préoccupations quotidiennes. Les citoyens réclament aujourd'hui la proximité avec la nature, des logements avec une pièce en plus pour travailler, la possibilité de vivre dans des villes petites et moyennes, et la fin des allers-retours interminables entre le domicile et le travail. Des besoins qui doivent être entendus et auxquels les acteurs qui fabriquent le cadre de vie se doivent de répondre. C'est le seul moyen de tendre efficacement vers une société décarbonée, sans se reposer sur la seule RE 2020, qui s'appliquera d'ici 2030 à toute nouvelle construction, c'est-à-dire à moins de 1 % du patrimoine bâti. 

Gilles Davoine, rédacteur en chef

Découvrez tous les articles de ce numéro Consultez les archives 2020 de AMC
Un an d'école d'architecture confinée

Un an d'école d'architecture confinée: "où sont […]

12/04/2021

300 Voici plus d’un an que les étudiants français suivent la majorité de leurs cours à distance. Parmi eux, les élèves des vingt écoles d’architecture françaises. Enquête auprès d'eux, pour évoquer leur scolarité confinée, les difficultés à s'impliquer sur le long terme dans un enseignement par écrans […]

LE TOUR DE FRANCE DES MAISONS ÉCOLOGIQUES, Mathis Rager, Emmanuel Stern, Raphaël Wather

Construire Hors Standard - Livre

09/04/2021

300 Deux architectes et un anthropologue ont entrepris un tour de France de deux mois pour aller à la rencontre de ceux qui construisent des maisons individuelles écologiques s'éloignant des modèles vendus clés en mains. A travers la mise en perspective de trente réalisations, cette étude est une […]

La cité-jardin de la Butte Rouge à Chatenay-Malabry

A la cité-jardin de la Butte Rouge, d'abord on […]

06/04/2021

300 Le mauvais feuilleton de la cité-jardin de la Butte Rouge continue. Malgré les alertes patrimoniales engagées depuis plusieurs années et la prise de position récente de la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot visant à protéger ce modèle d'urbanisme social humaniste - construit entre 1931 et […]

Modélisation 3D des charpentes et couvertures du chœur de la charpente disparue de Notre-Dame de Paris.Réalisée par Kévin Jacquot, sous la direction de Livio de Luca, CNRS – UMR MAP 3295 (Modèles et Simulations pour l’Architecture et le Patrimoine), 2019

Pas de fac-similé pour la charpente de Notre-Dame […]

08/04/2021

300 Alors que le démontage de l’échafaudage titanesque de la cathédrale Notre-Dame de Paris est achevé et que les travaux de consolidation devraient être finis à l’été prochain, le projet de restauration de la charpente médiévale en chêne massif de la nef et du chœur vient d’être validé par la […]

Abonnés AMC

PHOTO - 24570_1456566_k5_k1_3361966.jpg

Au bord de la Moselle, StudioLada livre une agora […]

07/04/2021

300 Relevant de la typologie minimaliste de la halle médiévale -une couverture et une structure -, cet ouvrage conçu par le collectif StudioLada se distingue par sa spectaculaire charpente en bois. Telle une agora de village, il est pensé comme un nouveau modèle de salle polyvalente, économique et […]

PHOTO - 24570_1456546_k6_k5_3361853.jpg

StudioLada - Portrait

07/04/2021

300 Tous diplômés de l'Ensa Nancy, Christophe Aubertin, Xavier Géant, Agnès Hausermann, Aurélie Husson, Eléonore Nicolas et Benoît Sindt forment en 2008 le collectif StudioLada. Les fondateurs du collectif StudioLada ont pour objectif de pratiquer une architecture contextuelle, qui mobilise les […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital