L'annuel 2020 d'AMC est paru

Zoom sur l'image L'annuel 2020 d'AMC est paru
AMC n°292 - décembre 2020-janvier 2021, couverture

Retrouvez dans l'annuel 2020 d'AMC qui vient de paraître (n°292 - décembre 2020-janvier 2021), disponible en format numérique: les projets lauréats et finalistes de l'Équerre d'argent, la sélection des 100 réalisations de l'année, et la rétrospective des événements marquants (livraisons, chantiers, concours, patrimoine, prix, disparitions, expositions, livres).

Edito

Corde fragile

L'année 2020 constituera un tournant dans les rapports de l'humanité avec son environnement terrestre. Jamais, depuis un siècle et la grippe espagnole, une crise sanitaire ne s'était développée avec une telle ampleur. Mais la rupture avec les pandémies qui ont parsemé l'histoire notamment les différentes formes de peste est que celle-ci est la première et probablement pas la dernière due aux activités prédatrices de l'homme sur la nature. Notamment la déforestation à grande échelle, l'étalement inconsidéré des mégapoles, sans parler du réchauffement climatique qui, en provoquant le dégel de sols situés dans les hautes latitudes, pourrait libérer des virus endormis depuis des millénaires. La perspective d'une vaccination de la population contre le Covid 19 au cours de l'année 2021 ne doit pas nous faire oublier ce fait désormais établi : l'homme, en quelques décennies d'industrialisation et d'urbanisation massive, a trop tiré sur la corde fragile le liant à la nature. Celle-ci s'est rompue, et les conséquences lui échappent en grande partie.

 

Il n'est pas sûr que l'humanité ait son destin entre les mains. Car au niveau institutionnel, l'inertie a dominé depuis un demi-siècle, malgré les rapports alarmants et les déclarations d'intention. La notion de croissance zéro, évoquée par le Club de Rome, remonte à 1972 ; le fameux discours de Jacques Chirac « La maison brûle et nous regardons ailleurs » au Sommet de la Terre de 2002 ; et les bonnes résolutions de la COP 21, à cinq ans. En l'absence de gouvernance mondiale, cette crise sanitaire et ses deux millions de morts pourraient pourtant bien faire l'effet d'un accélérateur, à la demande des populations elles-mêmes. Car l'une des conséquences inattendues de la pandémie est de remettre l'aménagement des territoires, l'urbanisme et l'architecture au centre des préoccupations quotidiennes. Les citoyens réclament aujourd'hui la proximité avec la nature, des logements avec une pièce en plus pour travailler, la possibilité de vivre dans des villes petites et moyennes, et la fin des allers-retours interminables entre le domicile et le travail. Des besoins qui doivent être entendus et auxquels les acteurs qui fabriquent le cadre de vie se doivent de répondre. C'est le seul moyen de tendre efficacement vers une société décarbonée, sans se reposer sur la seule RE 2020, qui s'appliquera d'ici 2030 à toute nouvelle construction, c'est-à-dire à moins de 1 % du patrimoine bâti. 

Gilles Davoine, rédacteur en chef

Découvrez tous les articles de ce numéro Consultez les archives 2020 de AMC
L'architecte suisse Luigi Snozzi

Disparition de Luigi Snozzi, architecte de l'école […]

25/01/2021

300 Les médias suisses ont annoncé début janvier le décès de l’architecte Luigi Snozzi à l’âge de 88 ans, des suites du Covid-19. Il était avec Ivano Gianola, Livio Vacchini et Mario Botta, l’un des représentants de l’école du Tessin, apparue dans les années 1970 sur les rives des lacs de la Suisse […]

Café-vélo à Paris La Défense par MAARU + Atelier Nuage + Bleus Paillettes + Cyclofix

Des containers reconvertis en café-vélo à Paris La […]

22/01/2021

300 Un local éphémère de réparation de vélos vient d’ouvrir à la Défense, au pied de la Grande Arche, face à Nanterre. Réalisé par l'agence MAARU à partir d’anciens containers, il se distingue par l’ingéniosité de son aménagement intérieur avec un mobilier reconfigurable à l’envi. Cet espace de 60m² est […]

Ruines. Photographies de Josef Koudelka.

Voir l'antiquité selon Josef Koudelka - Livre

22/01/2021

300 C'est peut-être le plus beau livre d'architecture de l'année. A travers près de 200 photographies, il retrace l'ensemble du travail de Josef Koudelka réalisé sur les sites antiques du pourtour méditerranéen pendant plus de vingt ans ; des pérégrinations qui l'ont conduit du Sud de l'Europe jusqu'au […]

Abonnés AMC

Le siège du groupe Le Monde, Snøhetta (architectes mandataires) et SRA (architectes associés), Paris 13

Le vaisseau pixélisé du Monde par Snohetta et SRA […]

21/01/2021

300 Figure de proue du quartier Austerlitz Sud à Paris, le siège social du Groupe Le Monde a accueilli ses salariés (Le Monde, Télérama, Courrier International, La Vie, ainsi que l’Obs et Rue 89) dans un immeuble-pont de sept étages signé Snohetta et SRA architectes. De forme concave et d’une superficie […]

Abonnés AMC

Lot E, Brenac & Gonzalez & Associés architecte mandataire, MOA Architecture architecte associé, Paris (XVIIIe)

125 logements par MOA Architecture pour le […]

20/01/2021

300 Inscrite dans le projet urbain conçu par l'AUC pour le quartier Chapelle International à Paris (XVIIIe), la tour de logement E2 conçu par MOA Architecture se dresse sur un socle actif qu'elle partage avec son homologue E1 conçu par Brenac&Gonzalez&Associés, avec lequel elle s'accorde sur le principe […]

Le campus de l'Institut indien de management d'Ahmedabad conçu par Louis Kahn, Balkrishna Vithaldas Doshi et Anant Raje en 1962.

À Ahmedabad, les dortoirs de Louis Kahn sauvés de […]

19/01/2021

300 Début décembre, une pétition a été lancée par The Architectural Review, après la décision de l’Institut indien de management d'Ahmedabad (IIAM) de démolir 14 des 18 dortoirs du campus conçu par Louis Kahn, Balkrishna Doshi et Anant Raje en 1962. En un mois, plus de 600 architectes et universitaires, […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital