L'annuel 2020 d'AMC est paru

Zoom sur l'image L'annuel 2020 d'AMC est paru
AMC n°292 - décembre 2020-janvier 2021, couverture

Retrouvez dans l'annuel 2020 d'AMC qui vient de paraître (n°292 - décembre 2020-janvier 2021), disponible en format numérique: les projets lauréats et finalistes de l'Équerre d'argent, la sélection des 100 réalisations de l'année, et la rétrospective des événements marquants (livraisons, chantiers, concours, patrimoine, prix, disparitions, expositions, livres).

Edito

Corde fragile

L'année 2020 constituera un tournant dans les rapports de l'humanité avec son environnement terrestre. Jamais, depuis un siècle et la grippe espagnole, une crise sanitaire ne s'était développée avec une telle ampleur. Mais la rupture avec les pandémies qui ont parsemé l'histoire notamment les différentes formes de peste est que celle-ci est la première et probablement pas la dernière due aux activités prédatrices de l'homme sur la nature. Notamment la déforestation à grande échelle, l'étalement inconsidéré des mégapoles, sans parler du réchauffement climatique qui, en provoquant le dégel de sols situés dans les hautes latitudes, pourrait libérer des virus endormis depuis des millénaires. La perspective d'une vaccination de la population contre le Covid 19 au cours de l'année 2021 ne doit pas nous faire oublier ce fait désormais établi : l'homme, en quelques décennies d'industrialisation et d'urbanisation massive, a trop tiré sur la corde fragile le liant à la nature. Celle-ci s'est rompue, et les conséquences lui échappent en grande partie.

 

Il n'est pas sûr que l'humanité ait son destin entre les mains. Car au niveau institutionnel, l'inertie a dominé depuis un demi-siècle, malgré les rapports alarmants et les déclarations d'intention. La notion de croissance zéro, évoquée par le Club de Rome, remonte à 1972 ; le fameux discours de Jacques Chirac « La maison brûle et nous regardons ailleurs » au Sommet de la Terre de 2002 ; et les bonnes résolutions de la COP 21, à cinq ans. En l'absence de gouvernance mondiale, cette crise sanitaire et ses deux millions de morts pourraient pourtant bien faire l'effet d'un accélérateur, à la demande des populations elles-mêmes. Car l'une des conséquences inattendues de la pandémie est de remettre l'aménagement des territoires, l'urbanisme et l'architecture au centre des préoccupations quotidiennes. Les citoyens réclament aujourd'hui la proximité avec la nature, des logements avec une pièce en plus pour travailler, la possibilité de vivre dans des villes petites et moyennes, et la fin des allers-retours interminables entre le domicile et le travail. Des besoins qui doivent être entendus et auxquels les acteurs qui fabriquent le cadre de vie se doivent de répondre. C'est le seul moyen de tendre efficacement vers une société décarbonée, sans se reposer sur la seule RE 2020, qui s'appliquera d'ici 2030 à toute nouvelle construction, c'est-à-dire à moins de 1 % du patrimoine bâti. 

Gilles Davoine, rédacteur en chef

Découvrez tous les articles de ce numéro Consultez les archives 2020 de AMC
PHOTO - 29305_1714987_k8_k1_3943630.jpg

Référence : la faculté des sciences d'Amiens, […]

25/05/2022

300 En 1940, à l'âge de sept ans, Henri Gaudin fuit Amiens et les bombardements allemands. Cinquante ans plus tard, au début des années 1990, il y retourne pour construire dans le quartier Saint-Leu une université scientifique. Deux fois lauréat de l'Equerre d'argent - en 1986 pour des logements à […]

Désir et avenir d'un matériau, 10 ans du Trophée Béton - Supplément n°305-mai 2022 réalisé en partenariat avec les associations Bétocib, CIMbéton et fondation EFB

Le supplément Béton d'AMC est paru

25/05/2022

300 Avec AMC n°305-mai 2022, les abonnés ont pu découvrir le supplément « Désir et avenir d’un matériau, 10 ans de Trophée Béton », réalisé en partenariat avec les associations Bétocib, CIMbéton et fondation EFB. À l'occasion des 10 ans du Trophée Béton, prix réservé aux étudiants et aux jeunes […]

Immeuble Morland Mixité Capitale, Paris (IVe), David Chipperfield Architects Berlin / CALQ / Michel Desvigne Paysagiste

Le classicisme et l'immobilier financier, […]

23/05/2022

300 À Paris, après la poste du Louvre transformée en vaste îlot poreux et mixte par Dominique Perrault, c'est au tour de l'ancienne préfecture de la Seine (IVe arr.), œuvre de Laprade, Fournier et Fontaine, de s'enrichir de programmes et de s'ouvrir sur la ville. Pilotée par le promoteur Emerige, […]

PHOTO - 29305_1714979_k6_k5_3943601.jpg

ORMA - Portrait

24/05/2022

300 Jean-Mathieu de Lipowski, Alicia Orsini, Michel de Rocca Serra et François Tramoni sont diplômés de l'école d'architecture de Marseille en 2012 et 2014. Ils fondent Orma architettura à Corte (Haute-Corse), en 2014. Alicia Orsini est également architecte du patrimoine. Installés aux pieds du Monte […]

Commerces, bureaux et hôtel à Lille, Saison Menu & Associés Architectes

À Lille, Saison Menu offre une nouvelle vie à […]

23/05/2022

300 Dans le centre de Lille, l'agence Saison Menu a restructuré les anciennes Galeries Lafayette pour y installer un programme mixte de commerces, bureaux et hôtel. Une nouvelle façade de verre signale la transformation-extension sur la rue de Béthune. Alors qu’était prévue la démolition-reconstruction […]

Archipel - Exposition NRAU (Nicolas Reymond Architecture & Urbanisme) à la Galerie d'architecture

L'archipel de NRAU - Exposition à la Galerie […]

23/05/2022

300 À Paris, l’agence NRAU (Nicolas Reymond Architecture & Urbanisme) s’est emparé de la Galerie d’architecture et y présente l'exposition "Archipel", dix ans de production mêlant logements collectifs et études urbaines sur les enjeux de la ville dense. L'exposition "Archipel" présentée à la Galerie […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital