L'architecte du théâtre contemporain Jean Perrottet est décédé

Zoom sur l'image L'architecte du théâtre contemporain Jean Perrottet est décédé
© Vincent Perrottet - Portrait réalisé par Vincent Perrottet en hommage à son père, l'architecte Jean Perrottet

Articles Liés

AUA, une architecture de l’engagement - Exposition

ÉQUERRE D’ARGENT 2004 / LAURÉAT – ROBAIN ET GUIEYSSE – CENTRE NATIONAL DE LA DANSE

L’architecte Jean Perrottet est décédé le 26 février 2021 à Montreuil (Seine-Saint-Denis), à l’âge de 95 ans. Il avait reçu le prix de l’Equerre d’argent en 1960, et avait participé avec Jacques Allégret à fonder l’AUA, l’Atelier d’urbanisme et d’architecture. On lui doit, avec son binôme l’architecte décorateur Valentin Fabre, la restructuration de nombreux théâtres en France.

Né en 1925, Jean Perrottet fait ses études d’architecture aux Beaux-arts de Paris après la guerre. A sa sortie, en 1954, il conçoit des logements sociaux pour l’agence de l’un de ses maîtres, l'architecte Guy Lagneau (Agence Lagneau-Weill-Dimitrijevic), et c’est dans le cadre de cette collaboration, qu’il reçoit en 1960 le prix de l’Equerre d’argent pour l'ensemble de logements «Les Buffets», à Fontenay-aux-Roses (Hauts-de-Seine).
 
Avec Jacques Allégret, Jean Tribel, Paul Chemetov, Georges Loiseau et Valentin Fabre, il fonde en 1960 l’Atelier d’urbanisme et d’architecture (AUA). L’association promeut la collaboration entre architectes, urbanistes, ingénieurs, décorateurs, partageant une vision commune de l'architecture et travaillant ensemble dans de grands locaux, d'abord à Paris, puis à Bagnolet. A travers cette pluridisciplinarité inédite pour l’époque, l’AUA, plutôt ancrée à gauche, s’ouvre aux sciences sociales et questionne les modes de production de la ville et du logement.
 
Jean Perrottet rencontre Jacques Kalisz au sein de ce groupe, et réalise avec lui plusieurs équipements pour la ville de Pantin, parmi lesquels le centre administratif qui deviendra le Centre national de la danse. Avec Valentin Fabre, il participe à la réflexion sur les maisons de la culture promues par André Malraux et développe l’idée d’un théâtre contemporain qui serait «démocratique», où aucune place ne serait meilleure qu’une autre. En 1968, le duo restructure ainsi à Paris le théâtre de la Ville, y installant une structure de gradins en béton pouvant accueillir 987 spectateurs face à la scène. En 1975, ils réaliseront la grande salle modulaire du théâtre de Chaillot, et en 1988, le théâtre de la Colline. En tout, on leur doit en France plus de 25 salles de spectacles, leur projet le plus récent mais non réalisé étant le pôle culturel de la Seyne-sur-Mer (2006).
 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Abonnés AMC

Richard Klein, architecte, professeur d'histoire de l'architecture à l'ENSAP Lille, président du Conseil national des enseignants chercheurs des écoles nationales supérieures d'architecture (CNECEA)

«Nous qualifions des candidats, sans postes de […]

16/04/2021

300 Trois ans après l'instauration du statut d'enseignant chercheur et la création du Conseil national des enseignants chercheurs des écoles nationales supérieures d'architecture (CNECEA), des inquiétudes se font jour sur la place des praticiens et du projet dans les Ensa. Rencontre avec Richard Klein, […]

Abonnés AMC

PHOTO - 24961_1477815_k6_k1_3420158.jpg

Enseignement de l'architecture: comment […]

15/04/2021

300 Trois ans après l'instauration du statut d'enseignant chercheur et la création du Conseil national des enseignants chercheurs des écoles nationales supérieures d'architecture (CNECEA), des inquiétudes se font jour sur la place des praticiens et du projet dans les Ensa, reflétant une profession en […]

PHOTO - 24961_1477803_k2_k1_3420134.jpg

David Chipperfield - Portrait

14/04/2021

300 Après ses études à l'université Kingston et à l'AA School, David Chipperfield crée son agence à Londres en 1985. David Chipperfield donne rapidement un développement international à son agence, construisant au Japon, aux Etats-Unis ou en Espagne. C'est à Berlin qu'il développe sa maîtrise des lieux […]

AMC n°295 - avril 2021, couverture

Le numéro d'avril d'AMC est paru

14/04/2021

300 Au sommaire du numéro d'AMC qui vient de paraître (n°295-avril 2021) et disponible en format numérique: un événement sur l'enseignement de l'architecture et les débats qui agitent les enseignants des Ensa, un dossier sur l'habitat pour séniors, des détails "cloisons mobiles" et une matériauthèque […]

Abonnés AMC

Place et commerce, Bauchet & de La Bouvrie, Antogny-le-Tillac

Refaire place : esplanade publique et petit […]

13/04/2021

300 A Antogny-le-Tillac, bourg de campagne situé entre Tours et Poitiers, la mairie a fait l'acquisition d'une ancienne ferme, voisine d'une vaste zone de stationnement bitumée. L'ensemble, idéalement placé sur la rue principale, est désigné pour devenir le nouvel espace public central. C'est la jeune […]

Un an d'école d'architecture confinée

Un an d'école d'architecture confinée: "où sont […]

12/04/2021

300 Voici plus d’un an que les étudiants français suivent la majorité de leurs cours à distance. Parmi eux, les élèves des vingt écoles d’architecture françaises. Enquête auprès d'eux, pour évoquer leur scolarité confinée, les difficultés à s'impliquer sur le long terme dans un enseignement par écrans […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital