L'art de vivre d'Eileen Gray

Zoom sur l'image L'art de vivre d'Eileen Gray
© Coédition Editions HYX, centre Pompidou et Cap Moderne - Eileen Gray, une architecture de l'intime, Renaud Barrès, Tim Benton et Cloé Pitiot

Peu de femmes ont marqué l'histoire de l'architecture et des arts décoratifs au XXe siècle comme l'Irlandaise Eileen Gray (1878-1976) qui, en cinquante ans de création, portée par un réel esprit d'indépendance, a toujours su devancer les critiques.

Associée à l'Art déco, puis au mouvement moderne, elle a également défendu un retour au régionalisme. De ses aménagements intérieurs en laque pour Madame Mathieu Lévy à la villa E1027 - icône de la modernité conçue avec Jean Badovici -, jusqu'à son dernier refuge, le Lou Perou à Saint-Tropez, elle a réinventé à chaque étape de conception un nouvel art de vivre. Et c'est tout l'intérêt de cet ouvrage collectif : montrer que l'œuvre d'Eileen Gray doit être analysée à partir du fil conducteur de l'intime qu'elle met en scène avec génie. On redécouvre notamment - moins connue - sa maison Tempe a Pailla, qui établit son indépendance conceptuelle, quand la villa E1027 peut être considérée comme un laboratoire de prototypes. Se jouant des codes et des références, celle-ci révèle une répartition de l'espace propice aux déplacements et à la vie d'une femme libérée. Dans son travail, son don pour tempérer l'expression sensuelle et luxueuse du confort par des détails étranges et inattendus transparaît avec évidence. Qu'il soit fixe ou mobile, son mobilier est d'abord basé sur la simplicité et la gestuelle humaine, possède souvent de multiples choix de réglage, sa première fonction étant de créer et donner qualité et atmosphère à l'espace qu'il participe à démultiplier. Surtout, dans son approche de la modernité - à la différence d'un Le Corbusier ou d'un Mallet-Stevens -, elle revendique l'émotion comme principe créatif. Loin d'être une coquetterie, cette part de sensibilité concourt à donner à son œuvre cette aura si particulière, intimement perceptible.

 

  • Eileen Gray, une architecture de l'intime, Renaud Barrès, Tim Benton et Cloé Pitiot, Coédition Editions HYX, centre Pompidou et Cap Moderne, bilingue français-anglais, 64 p., 53 ill., 2017, 15 €
     

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Extérieur du Groupe scolaire Miriam Makeba, TOA, Nanterre, 2019

TOA livre la première école en terre crue […]

16/09/2019

C’est à Nanterre (Hauts-de-Seine) que le premier bâtiment public en terre crue voit le jour en Ile-de-France. La municipalité souhaitait, lors du concours en 2015, expérimenter un nouveau matériau avec pour objectif un groupe scolaire « à […]

Soft Work, Vitra par Barber & Osgerby

La promesse d’un bureau moelleux, flexible… ou […]

16/09/2019

Avec un humour décomplexé, le duo Jay Osgerby et Edward Barber annonçait la mort du bureau, « The Desk is Dead », le 11 septembre. C’est pour cela qu’ils se sont adressés au fabricant il y a quelques années, en lui proposant un […]

Affiche des journées européennes du patrimoine 2019

Les Journées européennes du patrimoine mettent à […]

16/09/2019

La 36e édition des Journées européennes du patrimoine se tiendra le samedi 21 et le dimanche 22 septembre 2019 autour du thème « Arts et divertissements ». Le patrimoine présente des formes aussi diverses que le civil, le religieux, l'hospitalier, […]

Paul Chemetov, être architecte, Frédéric Lenne, Editions Arléa, 2019

Conversations avec Paul Chemetov

13/09/2019

Peut-être l'un des derniers architectes régulièrement présents dans le débat public – on se souvient de son rôle de coprésident du conseil scientifique de la consultation pour le Grand Paris à la fin des années 2000 –, Paul […]

L’architecte Sou Fujimoto

Les maquettes blanches de Sou Fujimoto, […]

13/09/2019

Nature, People, Architecture est le titre de l’exposition autour de l’œuvre de Sou Fujimoto accueillie chez RBC à Paris jusqu’au 4 octobre. Inscrite dans la Paris Design Week, elle éveille dans le parcours l’attention du public sur l’architecture. Au […]

La salle de lecture occupe la totalité de l'étage supérieur en créant un paysage intérieur, Bibliothèque d'Helsinki, ALA Architects, 2018

La bibliothèque centrale d'Helsinki par ALA […]

12/09/2019

Dans le quartier de Töölönlahti, au cœur de la capitale finlandaise, la nouvelle bibliothèque centrale conçue par Ala Architects est entièrement tournée vers le public. Depuis l'«esplanade des citoyens», elle offre de multiples […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus