L'art de vivre d'Eileen Gray

Zoom sur l'image L'art de vivre d'Eileen Gray
© Coédition Editions HYX, centre Pompidou et Cap Moderne - Eileen Gray, une architecture de l'intime, Renaud Barrès, Tim Benton et Cloé Pitiot

Peu de femmes ont marqué l'histoire de l'architecture et des arts décoratifs au XXe siècle comme l'Irlandaise Eileen Gray (1878-1976) qui, en cinquante ans de création, portée par un réel esprit d'indépendance, a toujours su devancer les critiques.

Associée à l'Art déco, puis au mouvement moderne, elle a également défendu un retour au régionalisme. De ses aménagements intérieurs en laque pour Madame Mathieu Lévy à la villa E1027 - icône de la modernité conçue avec Jean Badovici -, jusqu'à son dernier refuge, le Lou Perou à Saint-Tropez, elle a réinventé à chaque étape de conception un nouvel art de vivre. Et c'est tout l'intérêt de cet ouvrage collectif : montrer que l'œuvre d'Eileen Gray doit être analysée à partir du fil conducteur de l'intime qu'elle met en scène avec génie. On redécouvre notamment - moins connue - sa maison Tempe a Pailla, qui établit son indépendance conceptuelle, quand la villa E1027 peut être considérée comme un laboratoire de prototypes. Se jouant des codes et des références, celle-ci révèle une répartition de l'espace propice aux déplacements et à la vie d'une femme libérée. Dans son travail, son don pour tempérer l'expression sensuelle et luxueuse du confort par des détails étranges et inattendus transparaît avec évidence. Qu'il soit fixe ou mobile, son mobilier est d'abord basé sur la simplicité et la gestuelle humaine, possède souvent de multiples choix de réglage, sa première fonction étant de créer et donner qualité et atmosphère à l'espace qu'il participe à démultiplier. Surtout, dans son approche de la modernité - à la différence d'un Le Corbusier ou d'un Mallet-Stevens -, elle revendique l'émotion comme principe créatif. Loin d'être une coquetterie, cette part de sensibilité concourt à donner à son œuvre cette aura si particulière, intimement perceptible.

 

  • Eileen Gray, une architecture de l'intime, Renaud Barrès, Tim Benton et Cloé Pitiot, Coédition Editions HYX, centre Pompidou et Cap Moderne, bilingue français-anglais, 64 p., 53 ill., 2017, 15 €
     

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Extension d'école maternelle, LT2A architectes, Paul Emmanuel Lambert et Foucault Tiberghien architectes, Loos (Nord)

Extension d'école en site occupé, par LT2A […]

19/03/2019

La jeune agence parisienne LT2A, fondée par les architectes Paul Emmanuel Lambert et Foucault Tiberghien, livre la rénovation et l'extension d'une école maternelle à Loos (Nord). Le marché lancé pour l’extension de cette école maternelle […]

Centre technique municipal du Blanc-Mesnil (André Lurçat, arch., 1963), octobre 2018

Au Blanc-Mesnil, on rase André Lurçat

19/03/2019

Après-guerre, la ville du Blanc-Mesnil s'enorgueillissait d'une vingtaine de bâtiments signés André Lurçat. Aujourd'hui, elle a fait le choix de démolir le centre technique municipal, construit en 1962 par l'architecte. En […]

Journée-débat:

Quelle place pour le genre en architecture? […]

19/03/2019

Le vendredi 22 mars 2019 au 11 Conti-Monnaie de Paris (VIe arr.), la journée-débat "Genres et espaces" réunira chercheurs, associations, collectifs et enseignants des écoles d'architecture, proposant une réflexion inclusive dans leurs travaux. De la […]

Bâtiment pont, immeuble de bureaux, Marc Mimram Architecture Ingénierie, Paris XIIIe arr.

Quand Marc Mimram se joue de la gravité, à Paris […]

18/03/2019

Là où le faisceau ferroviaire de la gare d'Austerlitz (Paris, XIIIe arr.) est trop large pour être couvert puis bâti, l'architecte et ingénieur Marc Mimram propose de renverser la logique d'aménagement sur dalle qui façonne cette partie de […]

Qui a dit?

Qui a dit: "L'architecture, c'est soit soulever […]

18/03/2019

Une citation, trois possibilités. Qui a dit: "L'architecture, c'est soit soulever des masses, soit les ancrer au sol"? Marc Mimram, Jacques Ferrier ou Renzo Piano? La réponse, en image. "En tant qu’ingénieur, Marc ­Mimram a travaillé avec […]

Les ruches du jardin des plantes, appel à candidature pour créer des ruches d’abeilles pour les parcs de la ville de Lille

Les abeilles de Lille, en quête de ruches […]

18/03/2019

Avis aux architectes-apiculteurs de la métropole lilloise: WAAO–Centre d’architecture et d’urbanisme à Lille, en partenariat avec les Parcs et Jardins de la ville et son rucher-école, lance un appel à candidatures pour recruter une équipe de […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus