L'ÉCOLE LOUIS-LUMIÈRE À NOISY-LE-GRAND

Zoom sur l'image L'ÉCOLE LOUIS-LUMIÈRE À NOISY-LE-GRAND
© CAPA / Musée des Monuments français - PHOTO - 24209_1437190_k2_k1_3316253.jpg

Dessin de Christian Hauvette.

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement AMC - édition Abonné

Grand Prix national de l'architecture en 1991, Christian Hauvette fut, dès les années 1980, un acteur majeur de la scène française. Diplômé en 1969 de l'Ecole des beaux-arts, il s'ouvrit à l'enseignement de Jean Prouvé au Conservatoire national des arts et métiers puis à la pensée de Roland Barthes à l'Ecole pratique des hautes études. S'il déclinait dans des compositions structurelles une approche technologique de Prouvé, cela n'excluait pas la valeur de métaphore et de signe qu'il assignait à ses projets, nourris par une réflexion polysémique issue de la sémiologie. En témoigne l'Ecole nationale supérieure de cinéma Louis-Lumière, amarrée en 1989 à la ville nouvelle de Marne-la-Vallée, emblématique de cette démarche. L'opposition en façades de lames de béton et de murs-rideaux, la façade sud semblable à une pellicule de film enroulé, le socle opaque, la rue intérieure sous verrière, la structure porteuse en béton coulée en place, des plaques de béton boulonnées et des pignons exprimant une double partition en sont autant d'éléments fondamentaux. Inoccupée depuis 2012, elle fait l'objet d'un projet de reconversion.

Christian Hauvette avait l'art d'aborder avec le sourire les choses sérieuses de l'architecture et la complexité du métier. « Prenez garde au FBI [fausses bonnes idées] ! » Ces mots griffonnés dans la marge des plans d'un collaborateur en témoignent, et c'est avec autant d'humour et une pointe de lassitude qu'il déplorait l'absence d'ambition des tenants de ce qu'il nommait le « FPQMLRA » (Faut pas qu'on me le reproche après). Des commanditaires éclairés contribuèrent heureusement à la richesse de son parcours, jalonné d'édifices qui sont autant de petites mécaniques inventives, justes et radicales et attestent des vertus de la politique de commande publique des années 1980 et 1990.

Jeux intellectuels

Homme cultivé et discret, Hauvette était un navigateur et un intellectuel attaché à la vérité structurelle de l'architecture autant qu'à ses valeurs poétiques, car l'architecture s'apparentait selon lui à un jeu du langage. [...]

Découvrez tous les articles de ce numéro Consultez les archives 2020 de AMC
Ricardo Bofill, architecte

Ricardo Bofill (1939-2022)

17/01/2022

300 Dans les environs de Barcelone, sous les tentures de la mythique « Fabrique », cimenterie devenue agence d'architecture luxuriante, il a conçu des projets titanesques livrés aux quatre coins du monde. En France, de Noisy-le-Grand à Montpellier, en passant par Paris, l'architecte Ricardo Bofill, […]

Plan du projet des Halles à Paris (Ricardo Bofill, 1974).

Flashback : Bofill, le "nouveau philosophe"

17/01/2022

300 Octobre 1974 : Ricardo Bofill, ou les aventures d'un "nouveau philosophe" en architecture. Il aura fallu attendre 1979 pour que Ricardo Bofill et son associé Manolo Nuñez puissent officiellement exercer en France, décision prise par arrêté ministériel en octobre de cette année-là. Antigone, le grand […]

L'année 2021 restera une année d'interrogations sur le logement, à travers la publication de plusieurs études et rapports. Que retenir de cette production éditoriale foisonnante ?

Production, innovation, qualité... Le logement au […]

17/01/2022

300 L'année 2021 restera une année d'interrogations sur le logement. La question a été explorée à travers plusieurs études et rapports, venus au chevet d'un habitat en crise, et ce, bien avant la tempête sanitaire. Que peut-on retenir de cette production éditoriale foisonnante émanant d'horizons divers […]

École des arts de la terre, projet lauréat d’Europan 16 sur le site d’Auneuil

Europan 16 : École des arts de la terre, projet […]

17/01/2022

300 Concours d’idées d’architecture et d’urbanisme biennal, Europan propose aux jeunes professionnels de la conception urbaine, paysagère et architecturale de travailler autour d’une thématique spécifique et sur des sites réels. Pour sa 16ème édition intitulée « Villes vivantes, des projets-processus […]

Les Espaces d'Abraxas, Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis), architecte Ricardo Bofill, 1983

Décès de l'architecte espagnol Ricardo Bofill

14/01/2022

300 L'architecte espagnol Ricardo Bofill est décédé le 14 janvier 2022 à Barcelone à l'âge de 82 ans. Il avait fondé l'atelier d'architecture du Taller dans les années 1960, s'entourant alors de sociologues, poètes et écrivains. Ses nombreux projets réalisés dans une cinquantaine de pays témoignent de […]

PHOTO - 28011_1644930_k3_k1_3792679.jpg

« La ville générique néolibérale ne répond plus à […]

14/01/2022

300 Michel Lussault observe et théorise depuis de nombreuses années les évolutions spatiales du monde contemporain globalisé. Dans Hyper-lieux, les nouvelles géographies politiques de la mondialisation (Le Seuil, 2017), il s'intéressait aux centres commerciaux géants, aux aéroports internationaux, aux […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital