L'encyclopédie de Rem Koolhaas

Zoom sur l'image L'encyclopédie de Rem Koolhaas
© Editions Taschen - Elements of Architecture, Rem Koolhaas

Articles Liés

Rem Koolhaas, pilote de l’extrême - Livre

Histoire d’un projet: la bibliothèque d’OMA à Caen - Livre

Deux mille trois cents pages, neuf centimètres d'épaisseur: ces «éléments d'architecture» constituent un pavé au sens propre. Le travail effectué par les étudiants de Rem Koolhaas à Harvard en 2012 et 2013 -et par une partie des membres de son agence- à l'occasion de la Biennale de Venise 2014 est ici repris et complété pour constituer en un seul volume une encyclopédie non dénuée de filiation envers les grands traités d'architecture qui ont tenté de définir la discipline, de Vitruve (-20 avant J.-C.) à Christopher Alexander (1977) en passant par Alberti, Serlio, Durand ou Guadet.

Aujourd'hui, l'entreprise menée par Rem Koolhaas, ses étudiants et une partie des membres de son agence paraîtrait vaine et périlleuse de codifier dans un manuel l'état contemporain de l'architecture, d'en donner des leçons ou d'en édicter des règles. Ce n'est d'ailleurs pas le propos de l'architecte hollandais qui limite son encyclopédie à une quinzaine d'entrées volontairement prosaïques: plancher, plafond, toit, porte, fenêtre, escalier, balcon, etc. Les chapitres sont organisés à partir d'une documentation exceptionnelle d'images -dessins ou photographies- accompagnées de légendes plus ou moins fournies. Avec une maquette inventive conçue par Irma Boom -on exprimera néanmoins des réserves sur les textes imprimés en orange fluo sur fond blanc!- l'ouvrage donne à voir l'évolution de ces éléments depuis 5000 ans, du néolithique à l'ère numérique.

Le diktat de la trilogie "confort, sécurité, durabilité"

L'importance donnée à chaque chapitre peut surprendre: pas moins de 306 pages pour «escalier» contre 208 pour «façade» ; 115 pages pour «mur» contre 170 pour «toilettes»! Dans son introduction -située comme le sommaire et l'index en milieu d'ouvrage, après la page 1250-, Rem Koolhaas constate que l'ère numérique est en train de transformer radicalement ces éléments en instruments de contrôle de nos vies: ascenseurs qui enregistrent nos destinations, planchers qui détectent une présence, toilettes qui diagnostiquent une maladie, etc. «La maxime de la Révolution française "liberté, égalité, fraternité" a été remplacée par une nouvelle trilogie universelle "confort, sécurité, durabilité". Cette trinité impose un diktat irréversible dans tous les domaines et l'architecture l'a adoptée avec un enthousiasme masochiste. Nous sommes seulement en train de nous rendre compte à quel point elle va redessiner et redéfinir nos éléments, notre architecture et nos villes.»

 

  • Elements of Architecture, Rem Koolhaas. Editions Taschen (disponible pour l'heure en anglais), 2333 p., 2018, 100 €

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

PHOTO - 9330_588386_k2_k1_1426985.jpg

Dossier détails : Nez de dalle

27/01/2023

300 A rebours de la mode des enveloppes continues, nombre d'architectes exhument un élément de modénature historique pour habiller leurs projets : les corniches. Mais ils ne se contentent pas d'apposer des éléments de décor en débord de la façade isolée. Epaissies, les corniches deviennent des […]

Latour ou le retour de la philosophie en […]

26/01/2023

300 Enquête dans le monde de l'architecture, pour prendre la mesure des apports de Bruno Latour (1947-2022) à cette discipline. Comment les architectes mobilisent-ils, dans leur pratique et recherche, les notions et outils de celui qui fut tout à la fois sociologue, anthropologue et philosophe des […]

Fauteuil avec Pilati, tapis Constellations avec une literie Mobilier national, PINTO

Maison & Objet et in the City, en bleu, or, et […]

26/01/2023

300 Malgré le froid, les grèves, le public s’est déplacé en nombre pour la semaine de célébration du design du 18 au 23 janvier 2023. Dans Paris ou jusqu’aux halls du Salon de Villepinte, parcours en couleurs. Retour sur ce qu'il faut retenir de cette édition 2023, où en dépit des teintes officielles à […]

Balkrishna Doshi, lauréat du Pritzker Prize 2018

L'indien Balkrishna Doshi, prix Pritzker, est […]

25/01/2023

300 Il était le premier Indien récompensé par la plus prestigieuse des distinctions en architecture, le prix Pritzker 2018. Balkrishna Doshi est décédé le 24 janvier 2023 à Ahmedabad (Inde), à l'âge de 95 ans. Son architecture explore à travers le modernisme, les relations entre les besoins fondamentaux […]

Balkrishna Doshi lauréat du prix Pritzker 2018 - Indian Institute of Management, Bangalore

Retour en images sur 10 réalisations de Balkrishna […]

12/03/2018

300 Récompensé en 2018 pour sa longue carrière, Balkrishna Doshi est le premier architecte indien à recevoir le prestigieux prix Pritzker. Parmi ses réalisations - institutions, programmes mixtes, habitations, espaces publics, galeries et résidences privées - nombre d'entre elles sont situées à […]

Jeune architecture : appel à candidatures pour les femmes de moins de 40 ans

Jeune architecture : AMC s’engage pour la […]

11/01/2023

300 Parce que le monde de l’architecture peine à visibiliser la pratique des professionnelles dans la maîtrise d’œuvre et les métiers de l’architecture, la rédaction d’AMC s’engage pour valoriser les jeunes talents féminins d’aujourd’hui. Un appel à candidatures est ouvert aux femmes moins de 40 ans, […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital