L'épopée Paris Rive Gauche - Livre

Zoom sur l'image L'épopée Paris Rive Gauche - Livre
© Editions du pavillon de l'Arsenal - Paris Rive Gauche, Documents 1981-2016, Soline Nivet.

Articles Liés

Histoire d’un projet: la bibliothèque d’OMA à Caen - Livre

La BNF de Perrault célèbre ses 20 ans - Livre

Corbu, sous l'objectif de Richard Pare - Livre

La ZAC Paris Rive Gauche a fait sa place dans le paysage parisien et son «monument», la Bibliothèque nationale de France -qui a célébré ses 20 ans- semble presque avoir toujours été là, tant la silhouette de ses quatre tours-livres s'est banalisée, est devenue constituante d'un morceau de ville aujourd'hui établi.

On a déjà oublié ce qu'il y avait avant la ZAC Paris Rive Gauche (XIIIe arrondissement), une zone de 130 hectares quasi coupée de la Seine et marquée par le déploiement de ses friches industrielles et ferroviaires. Cumulant les superlatifs et les exceptions, il s'agit du programme urbain de la capitale le plus ambitieux depuis le baron Haussmann ; lancé en 1991, il doit s'achever à l'horizon 2028, près de 915 000 m2 restant à construire. Par son échelle et sa complexité -programmatique, économique avec l'implication de la ville via la Semapa, technique avec la construction d'une dalle au-dessus d'un faisceau ferré-, il fait office de laboratoire architectural.

Affaire topographique

Au-delà de son aspect expérimental, son élaboration révèle en creux l'histoire politique de la capitale, de même qu'elle anticipe son avenir. Plus symboliquement, elle cristallise les attentes et les enjeux du champ architectural des années 1990 et 2000. Comparée à d'autres ZAC, on pourrait aller jusqu'à dire que la temporalité de Paris Rive Gauche est unique, à la fois lente et rapide, sédimentée et ordonnée à partir d'un territoire qui l'est tout autant par le croisement de son histoire et de sa situation géographique. C'est à cette unicité à la fois temporelle et spatiale que ce livre réussit à rendre corps de façon intelligible et visuelle. Le recul nécessaire pour dresser une histoire critique du quartier n'étant pas suffisant, Soline Nivet, architecte et chercheuse, a fait le choix de la reconstitution chronologique en faisant appel à des documents extrêmement variés par leur support et statut. Ces chroniques ont notamment l'originalité de restituer l'intégralité de nombreux articles de presse -spécialisée ou grand public, nationale et internationale-, ce qui les rend vivantes et donne toute la mesure de l'intérêt et de l'écho rencontré par cette «affaire» topographique d'une capitale en train de se reconstruire sur elle-même.

De l'Exposition universelle aux tours Duo

Autre parti pris très instructif, car il témoigne de la gestation fluctuante d'une urbanité dans son évolution intellectuelle, culturelle et formelle, les propositions abandonnées ou perdues sont très largement présentées. Découpé en cinq périodes (de 1980 à 2016), l'ensemble tient compte des accélérés et ralentissements d'un projet qui a subi les effets de la crise et a mis longtemps à se concrétiser. Douze textes considérés comme fondateurs sont mis en avant, qu'ils soient réglementaires, comme le vote du déplafonnement des hauteurs par le Conseil de Paris en 2010, ou plus théoriques, tels ceux sur l'urbanité de l'avenue de France, en 1991, par Paul Andreu, ou sur l'îlot ouvert de Christian de Portzamparc, en 1995. Des premiers projets avortés pour accueillir une Exposition universelle ou les Jeux olympiques jusqu'à la tour de la biodiversité d'Edouard François, la halle Freyssinet sauvée de justesse pour devenir le plus grand incubateur d'Europe, sans oublier ses universités, sa passerelle Bercy-Tolbiac, sa nouvelle gare RER, ou les tours Duo de Jean Nouvel en train de sortir de terre, Paris Rive Gauche relève d'une épopée qui fera date par les enjeux qu'elle soulève et annonce, bien au-delà de sa collection d'objets architecturaux de qualité inégale. Elle est riche d'enseignements et d'interrogations sur la capacité d'une ville à s'autorégénérer, ce dont témoigne cet ouvrage servi par un remarquable travail graphique, signé Hands-up! Studio.

  • Paris Rive Gauche, Documents 1981-2016, Soline Nivet, Editions du pavillon de l'Arsenal, 360 p., 37 €.

 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Europan 15, Rochefort Océan

Europan 15: Let the river in, projet lauréat à […]

02/04/2020

300 Concours d’idées biennal ouvert aux architectes, paysagistes et urbanistes européens âgés de moins de 40 ans, Europan a dévoilé sa 15e cuvée, lancée sur le thème “La ville productive”. C'est la seconde édition consacrée à cette thématique, cruciale dans la transformation des villes aujourd’hui. Avec […]

Ecole d’économie de Toulouse, Grafton architects

L'école d'économie de Toulouse, signée Grafton

01/04/2020

300 Pour accompagner cette période de confinement, AMC offre en accès libre une partie du contenu de ses derniers numéros. L'école d'économie de Toulouse, conçue par l'agence Grafton, est publié dans AMC n°285-mars 2020. Première livraison en France du duo irlandais Grafton, lauréat du prix Pritzker […]

Bureaux de l'agence d'architecture MVRDV à Rotterdam, projet d'aménagement réalisé par MVRDV

Architectes, qui êtes-vous?

31/03/2020

300 Le Conseil national de l'Ordre des architectes annonce le lancement, dès le 1er avril 2020, de la récolte de données pour nourrir la prochaine Archigraphie, l'éclairante étude démographique et économique menée sur tous les deux ans sur la population ordinale. C'est le miroir de la profession. […]

THE ARCHES PROJECT, Arches nomades pour lieux abandonnés, Boano Prismontas

Arches en kit pour start-uper en manque de fonds

30/03/2020

300 L’architecte basé à Londres, Boano Prismontas, a créé un dispositif léger d'arches modulaires pour installer des bureaux temporaires. Ces arches s’assemblent manuellement sans joint et se démantèlent rapidement, pour investir des lieux non utilisés sans toucher aux murs. C’est un concours autour de […]

Ricardo Bofill, Visions d’architecture

Ricardo Bofill, génial outsider - Livre

27/03/2020

300 Ricardo Bofill est un personnage de roman, déjà une légende tant son œuvre semble enrobée d'un filtre fictionnel qui identifie ses réalisations comme des univers autonomes et singuliers. A l'heure où frémit le retour en grâce du postmodernisme et que circulent de nouveau des images des colonnes de […]

Vue extérieure : Le Grand Louvre, Ieoh Ming Pei, Paris 1er, Équerre d’argent 1989 / prix spécial du jury

Confinés et cultivés: 4 podcasts sur […]

26/03/2020

300 Hormis la série estivale animée par David Abittan sur France Inter, Les choses de la ville, l'architecture est devenue trop rare à la radio. Pour s'en consoler, le confinement offre l'occasion de réécouter Métropolitains, l'émission culte du critique d'architecture François Chaslin, ou de découvrir […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital