Référence : L'unité touristique de Leucate-Barcarès, de Georges Candilis

Zoom sur l'image Référence : L'unité touristique de Leucate-Barcarès, de Georges Candilis
PHOTO - 22557_1350344_k2_k1_3132686.jpg

Etude typologique de Georges Candilis pour Les Miramars, à Port-Barcarès.

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement AMC - édition Abonné

Articles Liés

Sauver le Kyklos de Port-Leucate

Faloci sur les pas de Candilis avec l'ENSA de Toulouse

TABULA RASA SUR L'UNIVERSITÉ DU MIRAIL DE CANDILIS

Entre 1963 et 1976, Georges Candilis assure le rôle d'architecte en chef de l'unité touristique Leucate-Barcarès, réunissant deux stations balnéaires à cheval sur l'Aude et les Pyrénées-Orientales, aux portes de Perpignan. C'est l'une des cinq unités projetées par la mission Racine pour l'aménagement du littoral de Languedoc- Roussillon. Inspirée de l'habitat vernaculaire méditerranéen, l'architecture préconisée par Candilis est modulaire et adaptée au climat. Les assemblages répétitifs de bungalows accolés et de villas à toiture-terrasse et patio forment des réseaux blancs et géométriques le long de la mer. Parmi les opérations menées par Candilis lui-même, le village de vacances Les Carrats, inauguré il y a cinquante ans, en juin 1970, a été inscrit à l'Inventaire supplémentaire des monuments historiques. Sa restauration s'achèvera dans quelques mois.

Architecte et urbaniste d'origine grecque né en 1913 à Bakou, Georges Candilis s'installe en France en 1947 et intègre l'agence de Le Corbusier. Au début des années 1950, il rejoint au Maroc et en Algérie l'Atelier des bâtisseurs (Atbat), structure créée par Le Corbusier, Vladimir Bodiansky et André Wogenscky. Il y mène un travail sur les typologies d'habitat avec l'Américain Shadrach Woods, élaborant des structures dans lesquelles des cellules s'assemblent en nappes organisées, horizontales ou verticales. Lors de la préparation du Xe Congrès international d'architecture moderne (Ciam), en 1956, Candilis et Woods, rejoints par le Yougoslave Alexis Josic, participent à la fondation du groupe Team 10. Son noyau dur sera composé de Jaap Bakema, Aldo van Eyck, Giancarlo De Carlo, Alison et Peter Smithson. Très actifs dans les débats, ils s'écartent des préceptes de la charte d'Athènes et du modernisme technocratique pour développer des systèmes [...]

Découvrez tous les articles de ce numéro Consultez les archives 2020 de AMC

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital