La centralité des fluides - Livre

Zoom sur l'image La centralité des fluides - Livre
© Presses polytechniques et universitaires romandes - Les dispositifs du confort dans l’architecture du XXe siècle: connaissance et stratégie de sauvegarde

Articles Liés

Le vernaculaire selon Bruno Zevi - Livre

La Grande Arche, une douloureuse épopée - Livre

Rem Koolhaas, pilote de l’extrême - Livre

Paru sous la direction de Franz Graf et Giulia Marino – du laboratoire Techniques et sauvegarde de l’architecture moderne (TSAM) de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne –, cet ouvrage porte autant sur les installations techniques que sur le rapport de l’édifice à son environnement climatique, dont la façade constitue l’interface privilégiée.

L’appellation «dispositifs du confort» renvoie à la notion subjective mais normée de bien-être physique, et à ses moyens de contrôle par le chauffage, la climatisation, l’éclairage, etc. Paru sous la direction de Franz Graf et Giulia Marino – du laboratoire Techniques et sauvegarde de l’architecture moderne (TSAM) de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne –, cet ouvrage porte autant sur les installations techniques que sur le rapport de l’édifice à son environnement climatique, dont la façade constitue l’interface privilégiée. Sa force est de proposer une réflexion sur les enjeux contemporains d’économies d’énergie, tout en les inscrivant dans une perspective patrimoniale. La vingtaine de contributions provient de praticiens, d’historiens, d’experts ou de chercheurs internationaux, et contribue ainsi à une réjouissante pluralité d’approches.

La mesure du confort

La première partie, abordée sous un aspect historique, apporte un éclairage sur des questions souvent peu traitées lorsque l’on évoque la conception architecturale, notamment celle de la gestion des fluides et des réseaux. Au-delà d’exemples connus, comme le mur neutralisant de Le Corbusier, certains édifices témoignent de l’intégration de ces équipements dans la démarche projectuelle de leurs concepteurs, jusqu’à y prendre une place primordiale, à l’instar de l’étonnant immeuble commercial La Rinascente à Rome (Albini et Helg, 1957-1962). Les installations techniques souffrent d’une obsolescence rapide et font souvent l’objet d’un remplacement précipité. Grâce à des articles tant monographiques que thématiques, le panorama qui se dessine participe à jeter un regard neuf sur ces équipements et révèle la nécessité d’en assurer la pérennité. La contribution de l’ingénieur Matteo Mariotti assure la transition vers la deuxième partie de l’ouvrage, davantage tournée vers des interventions contemporaines sur le bâti existant. Rappelant que les directives européennes ne prennent pas en compte la composante patrimoniale en matière d’isolation thermique, le livre retrace les évolutions de la mesure du «confort». Même si les questions de la lumière ou de l’acoustique ne sont pas écartées, les études de cas présentées, toutes très récentes, détaillent surtout les possibilités d’intervention sur les façades existantes qui mettent en œuvre ces nouveaux standards. Largement illustré, notamment de dessins techniques, ce recueil – exemplaire pour la profession – s’attaque à un sujet abscons mais captivant, et propose un aperçu des expérimentations les plus novatrices en matière d’intervention sur le patrimoine du XXe siècle.

  • Les dispositifs du confort dans l’architecture du XXe siècle: connaissance et stratégie de sauvegarde.
  • Sous la direction de Franz Graf et Giulia Marino.
    Presses polytechniques et universitaires romandes, bilingue français/anglais, 536 p., 2016, 56 euros.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Abonnés AMC

PHOTO - 010_Image67296.jpg

Dans les archives d'AMC: Raj Rewal, en quête d'une […]

14/05/2021

300 En novembre 2013, Sandrine Gill et Patrick Henry rencontrent Raj Rewal, dans son agence à Delhi. Né en 1934, l'architecte appartient à cette génération post-coloniale d'intellectuels indiens qui ont voyagé et étudié hors de leur pays. S'il reconnaît l'apport de Le Corbusier et Louis Kahn, il ne […]

PHOTO - 24961_1478094_k2_k1_3420683.jpg

Raj Rewal en conversation - Livre

14/05/2021

300 Bien que Raj Rewal, figure du modernisme indien, soit considéré comme l'un des acteurs majeurs de la scène architecturale de l'Asie du Sud-Est, son œuvre demeure largement méconnue tant elle est abondante et protéiforme. A l'heure où la tendance de « la plus grande démocratie du monde » est […]

Palmarès de l'Equerre d'argent 2021, les candidatures sont ouvertes

Équerre d'argent 2021: les candidatures sont […]

12/05/2021

300 Les candidatures pour participer à la 39e édition du palmarès de l'Equerre d'argent sont ouvertes ! Proposez vos réalisations avant le 10 septembre 2021. Décernée depuis 1983, le prix organisé par les rédaction du Moniteur et d'AMC a pour objectif de faire connaître le meilleur de la production […]

Abonnés AMC

Extension d'équipement scolaire, Ateliers O-S, Lugrin (Haute-Savoie)

Pureté des formes et humanité de la matière, une […]

11/05/2021

300 A Lugrin, commune du pays d'Evian offrant un panorama époustouflant sur le lac Léman, la silhouette étirée en Corten du nouveau réfectoire de l'école signée Ateliers O-S émerge du site étagé en terrasses. Avec sa forme archétypale de la grange à deux pans, il joue de la pureté de son volume pour […]

Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la maire de Paris, en charge de l’urbanisme, l’architecture, du Grand Paris, de la transformation des politiques publiques et des relations avec les arrondissements.

PLU bioclimatique, esthétique parisienne et […]

11/05/2021

300 Révision du plan local d'urbanisme, élaboration d'un "Manifeste de l’esthétique parisienne", débat sur la construction de nouvelles tours, etc. Dans un long entretien avec les journalistes du Moniteur, Marie-Douce Albert et Nathalie Moutarde, Emmanuel Grégoire, le premier adjoint à la maire de […]

Abonnés AMC

PHOTO - 24961_1477829_k2_k1_3420175.jpg

L'impossible héritage berlinois, entre mythes et […]

10/05/2021

300 A Berlin, dans le quartier populaire de Neukölln en passe d'être gentrifié, le projet de destruction-reconstruction de l'iconique grand magasin Kartast fait polémique. Un projet confié à David Chipperfield par Signa Holding, qui révèle le rapport ambigu qu'entretient la ville avec les fantômes […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital