LA CRÉATION ARCHITECTURALE EST D’INTÉRÊT PUBLIC, PAR LIONEL CARLI

Zoom sur l'image LA CRÉATION ARCHITECTURALE EST D’INTÉRÊT PUBLIC, PAR LIONEL CARLI
© christophe demonfaucon/cnoa - Lionel Carli, président du Conseil national de l'ordre des architectes de novembre 2011 à novembre 2013

Trente-cinq ans après le vote de la loi déclarant la création architecturale d’intérêt public, l’Ordre des architectes veut rappeler à tous ce principe alors qu’il est menacé de toutes parts : « Le droit à l’architecture doit être revendiqué par chacun au XXIesiècle ».

Dans cet esprit, l’Ordre présente son nouveau Manifeste sur le droit à l’architecture pour tous1.

Celui-ci est aussi le fil directeur de la convention que le Conseil national de l’Ordre des architectes organise en partenariat avec AMC, le 1er décembre prochain à l’espace Niemeyer à Paris. Une convention qui constituera le point d’orgue d’une réflexion menée tout au long de l’année 2011 et qui s’est enrichie d’une série d’auditions d’experts, de politiques et de professionnels, ainsi que d’une première table ronde en juillet dernier à Montpellier avec des élus et acteurs locaux.
 

Questions et état des lieux


Avec la participation d’éminents confrères tels que Eduardo Souto de Moura, Christian de Portzamparc, Christian Devillers, et bien d’autres, de personnalités politiques et d’experts, cette convention est placée sous le parrainage du ministre de la Culture et de la Communication, Frédéric Mitterrand, qui la clôturera. Elle sera rythmée en cinq séquences :

La première « Faire vivre le territoire » aura pour objet de répondre aux questions suivantes : Comment articuler les bonnes échelles d’aménagement du territoire et de gouvernance politique ? Comment ménager la diversité des territoires et faire vivre celle des populations ? Quelle place donner à l’architecte dans les processus d’aménagement ?

La deuxième se penchera sur « L’architecture, élément structurant de l’aménagement urbain » et répondra à des interrogations telles que : Les concepts du développement urbain sont-ils viables et à quelles conditions ? Quelle place les architectes doivent-ils prendre dans l’élaboration du projet urbain ? Jusqu’où faut-il planifier la ville ?

La troisième séquence s’intéressera à « La créativité dans le logement, une nécessité pour mieux habiter ». Y seront traitées des questions telles que : Comment concevoir et planifier une offre de logements qui réponde aux aspirations de nos concitoyens ? Quelle place pour l’innovation et la créativité architecturale face aux normes et règlements qui définissent l’exigence sociale du moment ? L’architecte a-t-il son rôle dans le « mieux habiter » ?

Le quatrième temps fort sera consacré aux compétences des architectes, aux moyens de les acquérir et de les maintenir et répondra aux questions suivantes : comment donner aux architectes les moyens de satisfaire la nouvelle demande sociale en matière d’architecture et d’habitat ? Une dernière séquence sera consacrée à un état des lieux de la profession présenté à partir de la troisième vague de l’Observatoire de la profession réalisée par l’IFOP.


Promouvoir au quotidien


Sur ces trois échelles que sont le territoire, la ville, le logement, les architectes revendiquent une place particulière pour mettre leur talent et leur savoir faire au service de nos concitoyens. Sur les problématiques liées au logement, la création architecturale doit notamment aider à valoriser les usages et à faire accepter et désirer la densité. Sur les problématiques de la ville, l’architecte doit accompagner l’élu pour concevoir et réaliser un projet urbain qui dépasse les simples exigences réglementaires. Enfin, sur les problématiques de l’aménagement du territoire, il convient de veiller à ce que le soutien aux métropoles ne conduise pas à négliger les espaces interstitiels et les zones fragiles.

Dans la perspective des élections présidentielles et législatives du printemps 2012, l’Ordre des architectes prolongera cette réflexion en prenant position sur les programmes des principaux candidats. Les think tanks politiques seront entendus à cette occasion. Une adresse aux candidats aux élections présidentielles et législatives destinée à promouvoir l’architecture au quotidien sera alors rendue publique.

(1) Ce manifeste peut être consulté à l’adresse suivante : www.architectes.org/manifeste-droit-a-l-architecture. Le Cnoa invite par ailleurs à le soutenir sur Facebook : www.facebook.com/manifeste-droit-a-l-architecture…

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Workforce

Dans l’Oise, 3e édition d’Usimages, biennale […]

24/05/2019

Jusqu’au 15 juin 2019 se déroule la 3e biennale de photographie consacrée au patrimoine industriel Usimages. Organisée par l’agglomération Creil Sud Oise, avec le concours de Diaphane, pôle photographique en Hauts-de-France, elle interroge cette […]

Patrick Bouchain, l'architecture comme relation. Texte d'Abdelkader Damani. Postface de Pierre Frey

L'inventaire de Patrick Bouchain - Livre

24/05/2019

S'il fait des émules toujours plus nombreux, Patrick Bouchain, grand prix de l'Urbanisme 2019 demeure une figure unique dans le paysage des architectes français. Inclassable, il pourrait passer pour un gourou tant il est passé maître dans l'art de captiver ses […]

AL_A - Extension du musée Victoria & Albert, à Londres

L'extension du musée Victoria & Albert, à Londres, […]

23/05/2019

Plus grand musée d’art et de design au monde, le V&A abrite une collection permanente de plus de 2,3 millions d’objets couvrant plus de 5 000 ans de créativité humaine. En 2017, il a fait l'objet d'une extension, dont le projet a été […]

Rendez-vous à suivre

Neuf rendez-vous d'architecture, du 23 au 29 mai

23/05/2019

Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. Biennale internationale des métiers d’art et de la création Du 22 au 26 mai, au Grand Palais, à Paris revelations-grandpalais.com […]

Les logements de la Gare d'eau, à Lille - Ch-H Tachon, 2019

À Lille, Charles-Henri Tachon livre 54 logements […]

22/05/2019

Pour qu’une place existe, elle se doit d’être tenue par les bâtiments qui la bordent. C’est de ce postulat que Charles-Henri Tachon et son équipe sont partis pour élaborer l’opération de 54 logements située sur la nouvelle place de la […]

Charles-Henri Tachon, architecte

Charles-Henri Tachon - Architecture et paysage

22/05/2019

Diplômé de l’école d’architecture de Paris-Tolbiac en 1996, Charles-Henri Tachon fonde son agence en 1999 à Paris et à Mercurey (Saône-et-Loire), dont il est originaire. Charles-Henri Tachon pense l’architecture comme une expérience […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus