LA CRÉATION ARCHITECTURALE EST D’INTÉRÊT PUBLIC, PAR LIONEL CARLI

Zoom sur l'image LA CRÉATION ARCHITECTURALE EST D’INTÉRÊT PUBLIC, PAR LIONEL CARLI
© christophe demonfaucon/cnoa - Lionel Carli, président du Conseil national de l'ordre des architectes de novembre 2011 à novembre 2013

Trente-cinq ans après le vote de la loi déclarant la création architecturale d’intérêt public, l’Ordre des architectes veut rappeler à tous ce principe alors qu’il est menacé de toutes parts : « Le droit à l’architecture doit être revendiqué par chacun au XXIesiècle ».

Dans cet esprit, l’Ordre présente son nouveau Manifeste sur le droit à l’architecture pour tous1.

Celui-ci est aussi le fil directeur de la convention que le Conseil national de l’Ordre des architectes organise en partenariat avec AMC, le 1er décembre prochain à l’espace Niemeyer à Paris. Une convention qui constituera le point d’orgue d’une réflexion menée tout au long de l’année 2011 et qui s’est enrichie d’une série d’auditions d’experts, de politiques et de professionnels, ainsi que d’une première table ronde en juillet dernier à Montpellier avec des élus et acteurs locaux.
 

Questions et état des lieux


Avec la participation d’éminents confrères tels que Eduardo Souto de Moura, Christian de Portzamparc, Christian Devillers, et bien d’autres, de personnalités politiques et d’experts, cette convention est placée sous le parrainage du ministre de la Culture et de la Communication, Frédéric Mitterrand, qui la clôturera. Elle sera rythmée en cinq séquences :

La première « Faire vivre le territoire » aura pour objet de répondre aux questions suivantes : Comment articuler les bonnes échelles d’aménagement du territoire et de gouvernance politique ? Comment ménager la diversité des territoires et faire vivre celle des populations ? Quelle place donner à l’architecte dans les processus d’aménagement ?

La deuxième se penchera sur « L’architecture, élément structurant de l’aménagement urbain » et répondra à des interrogations telles que : Les concepts du développement urbain sont-ils viables et à quelles conditions ? Quelle place les architectes doivent-ils prendre dans l’élaboration du projet urbain ? Jusqu’où faut-il planifier la ville ?

La troisième séquence s’intéressera à « La créativité dans le logement, une nécessité pour mieux habiter ». Y seront traitées des questions telles que : Comment concevoir et planifier une offre de logements qui réponde aux aspirations de nos concitoyens ? Quelle place pour l’innovation et la créativité architecturale face aux normes et règlements qui définissent l’exigence sociale du moment ? L’architecte a-t-il son rôle dans le « mieux habiter » ?

Le quatrième temps fort sera consacré aux compétences des architectes, aux moyens de les acquérir et de les maintenir et répondra aux questions suivantes : comment donner aux architectes les moyens de satisfaire la nouvelle demande sociale en matière d’architecture et d’habitat ? Une dernière séquence sera consacrée à un état des lieux de la profession présenté à partir de la troisième vague de l’Observatoire de la profession réalisée par l’IFOP.


Promouvoir au quotidien


Sur ces trois échelles que sont le territoire, la ville, le logement, les architectes revendiquent une place particulière pour mettre leur talent et leur savoir faire au service de nos concitoyens. Sur les problématiques liées au logement, la création architecturale doit notamment aider à valoriser les usages et à faire accepter et désirer la densité. Sur les problématiques de la ville, l’architecte doit accompagner l’élu pour concevoir et réaliser un projet urbain qui dépasse les simples exigences réglementaires. Enfin, sur les problématiques de l’aménagement du territoire, il convient de veiller à ce que le soutien aux métropoles ne conduise pas à négliger les espaces interstitiels et les zones fragiles.

Dans la perspective des élections présidentielles et législatives du printemps 2012, l’Ordre des architectes prolongera cette réflexion en prenant position sur les programmes des principaux candidats. Les think tanks politiques seront entendus à cette occasion. Une adresse aux candidats aux élections présidentielles et législatives destinée à promouvoir l’architecture au quotidien sera alors rendue publique.

(1) Ce manifeste peut être consulté à l’adresse suivante : www.architectes.org/manifeste-droit-a-l-architecture. Le Cnoa invite par ailleurs à le soutenir sur Facebook : www.facebook.com/manifeste-droit-a-l-architecture…

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Walden Raft, par Elise Morin et Florent Albinet installé sur le lac d'Annecy / Annecy paysages 2019

Bel été

29/07/2019

La rédaction d’AMC vous souhaite un bel été et vous donne rendez-vous en septembre pour de nouvelles actualités. D’ici là, inscrivez-vous pour recevoir les newsletters thématisées du mois d’août (les expositions et […]

L'exposition Superstudio, la vie après l'architecture au Frac Centre-Val de Loire, 2019

Superstudio, fossoyeur du modernisme

26/07/2019

Entre 1966 et 1982, les architectes florentins de Superstudio ont engagé une réflexion théorique et critique sur la société de consommation. Par une surenchère de récits et d’images iconoclastes, le groupe se pose en fossoyeur de […]

Michel Buffet Guillemette Delaporte, préface d’Alain Fleischer

Michel Buffet, entre art et industrie

26/07/2019

Né en 1931, Michel Buffet fait partie de la première génération de designers industriels. Son travail incarne les formes et les couleurs des Trente Glorieuses, période durant laquelle les modes de vie changent, les transports se développent, les exigences de […]

k-studio Dexamenes Hotel, Plan large

En Grèce, K-studio transforme une exploitation […]

25/07/2019

K-studio redonne vie à une station viticole abandonnée, pour monter un hôtel de rêve sur plage privée, ton sur ton. Là, tout n’est que luxe, calme et volupté. Dans le Péloponèse à Kourouta, Nikos Karaflos a fait transformer […]

PULSE, immeuble de bureaux à Saint-Denis pas BFV Architectes

Un immeuble de bureaux en structure mixte qui […]

24/07/2019

Cet immeuble de bureaux de sept étages, conçu avec une structure mixte bois-béton, renferme un atrium surgissant telle une clairière dans une forêt dense. Par sa rigueur constructive, il transforme des espaces de travail en véritables lieux de vie. A la […]

BFV Architectes. Jean-Brice Viaud, Olivier Fassio et Jean Bocabeille

BFV Architectes - Portrait

24/07/2019

Créée en 2018, BFV Architectes réunit les architectes Jean Bocabeille, Olivier Fassio et Jean-Brice Viaud. BFV Architectes est une jeune agence. Créée en 2018, elle réunit trois "fringants quinquagénaires" souhaitant élargir leur […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus