La Grande Arche, une douloureuse épopée - Livre

Zoom sur l'image La Grande Arche, une douloureuse épopée - Livre
La Grande Arche, Laurence Cossé, Gallimard

Rares sont les romans dont le sujet central est l’architecture. L’enquête-roman de l’écrivain Laurence Cossé se lit comme un polar et retrace la construction de l’un des plus prestigieux monuments de Paris, la Grande Arche de La Défense, à travers l’homme qui en est l’auteur.

On plonge dans l'épopée ubuesque que fut la construction de la Grande Arche de La Défense dès les premières pages du livre de Laurence Cossé, avec la scène d’ouverture des plis des quatre finalistes de ce concours international anonyme. François Mitterrand est entouré de Robert Lion, homme orchestre du concours, de Jean-Louis Bianco, Yves Dauge, Erik Orsenna, et d’autres personnalités encore. Tous gênés de ne jamais avoir entendu parlé de ce nom-là, imprononçable, Johan Otto von Spreckelsen. C’est lui, l’auteur de ce monument "remarquable par sa pureté, par la force avec laquelle il pose un nouveau jalon sur l’axe historique de Paris et par son ouverture". Un homme simple et discret, qui vit à son rythme et n’apprendra la nouvelle qu’à son retour d’un séjour à la pêche en compagnie de sa femme. Tout semble idyllique dans ce mariage entre l’ascète, épris de calme et de beauté, qui a peu construit -une maison et quatre églises, et cette arche puissante issue des grands travaux mitterrandiens. Mais l’euphorie est de courte durée. Très vite, Spreck  lutte pour garder intègre son Cube, ainsi qu’il l’appelait, face aux aléas du programme (pas très bien emmanché, il faut le dire), à la complexité de l’administration française, aux âpres luttes politiques, aux casse-têtes de la technique, aux décisions sans cesse remises sur le tapis... Spreck finit par jeter l’éponge en 1986, pointant l’abandon de l’ambition architecturale de son commanditaire. L’épopée tourne à la tragédie, il meurt avant l’inauguration de l’arche, le 14 juillet en 1989. Le mutisme de l’épouse Spreckelsen (l’écrivain n’a pas réussi à la rencontrer pour son enquête malgré ses diverses requêtes), présente tout au long du roman, est là pour rappeler le drame de cet idéaliste qui n’a jamais accepté le compromis.

 

  • La Grande Arche
    Laurence Cossé, Gallimard, 355 p., 21 €.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Transformation d’un IGH de bureaux en 60 logements, Lobjoy-Bouvier-Boisseau Architecture, Paris

Des bureaux transformés en logements, par […]

21/01/2019

L'agence Lobjoy-Bouvier-Boisseau a transformé cet IGH de bureaux parisien (XIXe arr.), inoccupé depuis 2007, en un ensemble de 60 logements flexibles. Sur le boulevard Macdonald (Paris XIXe), à proximité des célèbres entrepôts, l’immeuble […]

Jean Guervilly et Françoise Mauffret, architectes

Guervilly et Mauffret architectes - Portrait

21/01/2019

Les architectes Jean Guervilly (né en 1946) et Françoise Mauffret (née en 1960), dont l’agence est basée à Saint-Brieuc, sont associés depuis 1999. Rejetant la focalisation sur la forme, Jean Guervilly et Françoise Mauffret développent […]

Qui a dit?

Qui a dit: "Évitez de regarder votre associé comme […]

21/01/2019

Une citation, trois possibilités. Qui a dit: "Évitez de regarder votre associé comme un Bisounours. C’est un prédateur et vous l’avez choisi pour cela"? Édouard François, Rudy Ricciotti ou Stéphane Maupin? La réponse, en […]

Il est libre, détail. Exposition

Les obsessions érotiques de l'architecte […]

18/01/2019

Avec l’exposition «Jean-Jacques Lequeu, Bâtisseur de fantasmes», le Petit Palais présente pour la première fois au public un ensemble inédit de 150 dessins de Jean-Jacques Lequeu (1757-1826), artiste hors du commun et resté méconnu. […]

Centre de lumière Zumtobel, Paris

Un laboratoire de lumière parisien, signé Zumtobel

18/01/2019

Revisité, le Centre de lumière Zumtobel a réouvert en fin d’année 2018 à Paris. L'opportunité pour les professionnels de tester des situations, au sein d’un véritable laboratoire. Il s’agit d’explorer les possibles de cette […]

Structures praticables sur le campus de Belval, Université des Sciences, Esch-sur-Alzette, Luxembourg, Inessa Hansch architecte

Praticables métalliques pour hauts-fourneaux, par […]

17/01/2019

L’architecte Inessa Hansch a imaginé huit structures habitables pour animer les espaces publics du campus de l’université des sciences du Luxembourg, installé dans une ancienne fonderie. D’étonnants praticables opalins ont poussé sur le campus de […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus