Le feuilleton de l'UAM - Livre

Zoom sur l'image Le feuilleton de l'UAM - Livre
© Norma Editions - UAM, les modernes à l'épreuve, Cécile Tajan, préface de Jean-Louis Gaillemin.

Articles Liés

Indispensable Le Corbusier

Le "Corbu, je t’aime moi non plus" de François Chaslin - Livre

François Chaslin règle ses comptes - Livre

Pour ceux qui auraient manqué l'exposition «UAM, une aventure moderne» présentée en 2018 au centre Pompidou, ou souhaiteraient approfondir le sujet, la lecture de l'ouvrage de l'historienne Cécile Tajan s'avère indispensable.

La création de l'Union des artistes modernes (UAM), en 1929, par René Herbst, Francis Jourdain, Robert Mallet-Stevens, Charlotte Perriand, Hélène Henry et Raymond Templier, est souvent présentée comme une scission des «modernes» contre les «anciens», réunis au sein de la Société des artistes décorateurs (SAD). Ces modernes, auxquels se joindront Pierre Chareau, Eileen Gray, Le Corbusier, les frères Martel, Jean Prouvé, entre autres, militent pour un art fonctionnaliste, sans ornement, destiné au plus grand nombre. Ils auraient tourné le dos aux décorateurs et à l'artisanat de luxe, incarné par l'Exposition internationale des arts décoratifs et industriels modernes de 1925, pour créer un mouvement en phase avec les besoins de leur époque.

La naissance de l'union des artistes modernes

Si elle retrace les moments décisifs de cette scission et la naissance de l'UAM, l'auteure Cécile Tajan met aussi à bas cette vision consistant à opposer de façon simpliste l'UAM à la SAD, en s'appuyant notamment sur les archives des deux groupes et de nombreux documents d'époque. Un regard qui permet de mieux comprendre ce moment charnière de l'histoire des arts décoratifs, du design industriel et de l'architecture pour l'ancrer dans les bouleversements d'une époque en pleine crise économique.

  • UAM, les modernes à l’épreuve, Cécile Tajan, préface de Jean-Louis Gaillemin.
  • Norma Editions, 176 p., 2018, 19 €

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Ieoh Ming Pei, architecte de la pyramide du Louvre

Disparition de Ieoh Ming Pei, prix Pritzker 1983

20/05/2019

Architecte de renommée internationale, principalement connu en France pour la pyramide du Louvre, Ieoh Ming Pei est décédé dans la nuit de mercredi 15 à jeudi 16 mai 2019, à l'âge de 102 ans. Plusieurs fois récompensé pour son […]

Transformation d'un immeuble de bureaux en logements, à Charenton-le-Pont, par Moatti & Rivière en 2016

L'agence Moatti - Rivière, lauréate du prix de la […]

20/05/2019

Jeudi dernier, le duo maîtrise d’œuvre - maitrise d’ouvrage composé de l'agence Moatti-Rivière et de l'Immobilière 3F a été proclamé lauréat du prix de la transformation de bureaux en logements, grâce à […]

FAIRE Paris 2019, accélérateurs de projets innovants du pavillon de l'Arsenal et de la Ville de Paris

Faire 2019: ouverture des candidatures

17/05/2019

Le pavillon de l’Arsenal et la Ville de Paris, en collaboration avec MINI et la Caisse des Dépôts, lancent la troisième édition de l'appel à projets innovants FAIRE Paris, destiné aux architectes, urbanistes, paysagistes, ingénieurs, […]

Les Jardins parisiens d'Alphand, Sous la direction de Sylvie Depondt, Bénédicte Leclerc, Eric Burie.

Alphand, le créateur du paysage parisien - Livre

17/05/2019

Polytechnicien et ingénieur des Ponts et Chaussées, rien ne prédestinait Jean-Charles Adolphe Alphand à devenir, en 1854, responsable des « promenades et des plantations de Paris », service venant d'être créé par le baron Haussmann. Ce […]

Sophia Antipolis, Cermics, Brante & Vollenweider architectes, 1996

Cermics, Sophia Antipolis, Brante & Vollenweider […]

16/05/2019

Les premiers coups de pioche remontent à 1971, mais c'est dès les années 1960 que l'ingénieur Pierre Laffitte imagine dans l'arrière-pays niçois "un quartier latin aux champs, voué à l'intelligence et à la […]

Centre de recherche et de design Mercedes-Benz, Sophia Antipolis, Pierre Fauroux architecte, 1989-1991

Centre de recherche et de design Mercedes-Benz, […]

16/05/2019

Les premiers coups de pioche remontent à 1971, mais c'est dès les années 1960 que l'ingénieur Pierre Laffitte imagine dans l'arrière-pays niçois "un quartier latin aux champs, voué à l'intelligence et à la […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus