Le numéro d'avril d'AMC est paru

Zoom sur l'image Le numéro d'avril d'AMC est paru
AMC268

Au sommaire du numéro d'AMC qui vient de paraître (n°268-avril 2018): un entretien avec Renzo Piano, un dossier sur l'urbanisme transitoire, des détails sur les verrières planes et une matériauthèque consacrée aux plastiques durs. Mais aussi les réalisations du mois: la U Arena à Nanterre par Christian de Portzamparc, un pavillon d'accueil à Corzé par Ramdam, des logements sociaux à Paris (XVIIIe) par Armand Nouvet, un centre sportif à Santa Eulalia del Rio par MCEA, ainsi que la fondation Lafayette Anticipations à Paris (IVe) par OMA. En référence, le musée de la Préhistoire (1976-1980) à Nemours par Roland Simounet.

 

Edito

 

Décantation

RPBW est une fantastique machine à produire, aux quatre coins du monde, des bâtiments affûtés, profilés, peaufinés dans les moindres détails, avec une élégance, une grâce, et une régularité qui ne laisse pas d’étonner. Comme en témoigne le palais de justice de Paris, mis en service ce 16 avril, date à laquelle se dérouleront les premières audiences. Plus de 2000 personnes, avocats, magistrats et employés, vont désormais occuper ce paquebot de 100000 m2 amarré au périphérique. Quel est le secret d’une telle efficacité? La clé est peut-être dans cette déclaration de Renzo Piano (La Désobéissance de l’architecte, 2009): «Je suis quelqu’un de lent, je laisse les choses se décanter. Mais dans la lenteur, il y a une forme de rapidité, une grande agilité de pensée […], mille connexions qui sont l’affaire de centièmes de seconde. Et c’est là une rapidité qu’aucun ordinateur ne peut égaler.» Surtout, l’ordinateur est bien incapable de considérer l’architecture, comme le dit Piano dans l’entretien qu’il nous a accordé (p.12), comme «un mélange des besoins et des désirs, des nécessités et des rêves». Et de poursuivre: «Un architecte, c’est quelqu’un qui est humaniste à 9 heures du matin, bâtisseur à 10 heures et rêveur à midi.» A l’heure où Emmanuel Macron, à la suite de la remise du rapport du député mathématicien Cédric Villani, décide d’injecter 1,5 milliard d’euros dans le développement de ­l’intelligence artificielle, pas sûr qu’un robot puisse cumuler autant de qualités avant longtemps. 

On retrouve ce mélange des besoins et des désirs –en partie hérité de l’esprit de Mai 1968 dont on fête le cinquantenaire– chez les collectifs et associations –Bellastock, Plateau urbain, Yes we camp, Exyst et quelques autres– qui œuvrent au renouvellement des processus de la fabrique de la ville, notamment sur les zones en friche (p.55). Il ne s’agit plus d’y imposer un programme mitonné dans quelque officine de l’ombre mais, là aussi, de laisser décanter les choses: observer et accompagner les usages et les pratiques qui s’installent, faciliter les initiatives émergentes, donner la possibilité à des activités non anticipées de naître et de se développer. Pour les aménageurs patentés, c’est un peu «puisque ces choses-là nous dépassent, feignons d’en être les organisateurs». Mais peu importe, si les quelques années supplémentaires que nécessite cet «urbanisme transitoire» peuvent préfigurer une ville humaniste qui laisse, pourquoi pas, sa part au rêve.

 

Gilles Davoine, rédacteur en chef

 

 

Sommaire

 
 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Guinguette dans le Parc des impressionnistes, Atelier Craft, Clichy (92)

A Clichy, la guinguette d'Atelier Craft rend […]

28/10/2021

300 A Clichy (Hauts-de-Seine), une guinguette réalisée par le studio de création parisien Atelier Craft pour l’agence Bon Esprit a animé tout l'été le bien nommé parc des Impressionnistes. Le parc des Impressionnistes a été construit sur le site d’une ancienne usine qui alimentait Paris en gaz de ville. […]

Atelier Craft - Portrait

Atelier Craft - Portrait

28/10/2021

300 Thomas Lelouch, artiste plasticien, Roman Szymczak, architecte, et Minh Ta, designer, fondent Craft en 2015. Interdisciplinaire, leur pratique créative s’attache à gérer chaque projet dans sa globalité, de la conception à la fabrication. Ils revendiquent une démarche écoresponsable, portant une […]

PHOTO - 27054_1596036_k8_k1_3684085.jpg

La recherche en agence (5/5) : offrir un cadre […]

19/10/2021

300 L'édition, la création d'expositions ou les explorations constructives occupent de plus en plus d'agences, notamment à la faveur d'une fiscalité incitative qui favorise la recherche et l'innovation dans le secteur privé. Les motivations des architectes sont plurielles : remettre un pied dans la […]

Immeuble tertiaire, Babin+Renaud, Lille

Sur les rives de la Deûle, Babin+Renaud utilise la […]

27/10/2021

300 Au sein de l'écoquartier des Rives de la Haute Deûle, à Lille, l'îlot conçu par Babin+Renaud accueille trois volumes de bureaux et d'activité de 5 700 m2, identifiables par l'unité des façades en briques qui font écho aux usines voisines. Réparti en un R+4 et deux R+2, le programme d'espaces de […]

PHOTO - 27054_1596048_k2_k1_3684118.jpg

Composition re-composition, un centre pédagogique […]

26/10/2021

300 Située à Gooik, à l'ouest de Bruxelles, cette ancienne ferme a fait l'objet d'une restructuration par l'architecte flamand Jo Taillieu avec l'ajout d'une structure de verre inspirée des serres agricoles. Elle abrite désormais un pôle pédagogique, résolument tourné vers le paysage. Avec un contenu […]

Christian de Portzamparc

Équerre d'argent 2021: Christian de Portzamparc, […]

26/10/2021

300 Les vingt réalisations en lice pour le prix de l'Équerre d'argent 2021 et les cinq pour celui de la Première Œuvre 2021 seront dévoilées dans quelques jours. Les nommés présenteront leurs projets devant un jury présidé par le lauréat du prix Pritzker, Christian de Portzamparc. Annonce du palmarès le […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital